Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Talkie Walkie

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Talkie Walkie et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Talkie Walkie

Armand Jalut Manufacture (2), 2013 huile sur toile 100 x 81 cm pièce unique Courtesy de l'artiste et de la galerie Michel Rein, Paris

Franck Scurti White Memory F, 2007 plastique thermoformé, contrecollage aluminium 61 x 45 cm Courtesy de l'artiste et de la galerie Michel Rein, Paris

Franck Scurti Working Table, 2012 Bois peint, verre, fixations inox, lampe Bauhaus (kaiser Christian Idell) peinture à l'huile et acrylique 110 x 200 x 71 cm pièce unique Courtesy de l'artiste et de la galerie Michel Rein, Paris

Jean-Pierre Bertrand RED 00116, 2006 acrylique sur papier miel, bois, plexiglas, cadre acier 203,5 x 153,5 x 1,5 cm pièce unique Courtesy de l'artiste et de la galerie Michel Rein, Paris

ORLAN Masque de société d'initiation Fang Gabon et photo de femme Euro-Stéphanoise, 2002 photographie numérique tirage sur papier photographique couleur 124 x 155,5 cm Courtesy de l'artiste et de la galerie Michel Rein, Paris

Stefan Nikolaev What does not kill you makes you stronger, Fruit of the loom (n°10), 2009 céramique émaillée, plaquée or 12 x 13 x 20 cm pièce unique Courtesy de l'artiste et de la galerie Michel Rein, Paris

Talkie Walkie

Affinités électives

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    L’exposition relève d’un dialogue gourmand. Celui entamé entre deux galeristes qui se connaissent et s’estiment depuis longtemps, chacun depuis sa rive : gauche pour Natalie Seroussi, droite pour Michel Rein. Chacun dans son domaine aussi : art moderne pour la première, art contemporain pour le second. Point de concurrence ici mais la volonté de se faire plaisir en échangeant ses atouts, ses cartes maîtresses, le temps d’une exposition. Il a fallu les yeux de deux galeristes pour élaborer ce dialogue comme on envoie des signaux de fumée d’une rive à l’autre selon des codes qui restent propres à chacun. Mais, au final, c’est là toute la beauté du geste, on se comprend. Car ce qui parachève l’intérêt de ce jeu, c’est qu’il laisse toute sa place et sa responsabilité au visiteur qui ne pourra jamais être aux deux endroits en même temps, à la spectatrice qui sera obligée de voir, de quitter, d’oublier, de se remémorer à mesure qu’elle quittera l’une pour rejoindre l’autre. À celui qui se contentera d’une seule moitié.

    Dates 08/06/2013 - 27/07/2013
    Domaines art contemporain
    art moderne
    Site officiel Galerie Michel Rein
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (2)

    • varna
    • Cecily

    Ils l'ont vue

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.