Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Angkor : Naissance d

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Angkor : Naissance d'un mythe et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Angkor : Naissance d'un mythe

Tympan de porte de la galerie extérieure du Bayon (fin 12e – début 13e siècle) : trois devata dansant Direction des Arts cambodgiens 1923 (?)

H. 125 cm – L. 241 – P. 14 cm Plâtre patiné, montage filasse sur armature de bois

Buddha protégé par le naga Découvert en 1873-1874 par Louis Delaporte Temple de Preah Khan de Kompong Svay Fin 12e-début 13e siècle

H. 111 – L. 66 – P.39 cm Grès

Lion Découvert en 1873-1874 par Louis Delaporte Temple de Preah Thkol, Preah Khan de Kompong Svay Fin 12e-début 13e siècle

H. 146 – L. 70 – P. 56 cm Grès

Vue idéale du perron central de la terrasse des éléphants (détail) Louis Delaporte, après 1890 ( ?)

H. 83,8 – L. 141,7 cm Mine graphite, aquarelle, rehauts de peinture dorée sur papier vélin

Vue idéale d’Angkor Vat à vol d’oiseau dans la forêt Louis Delaporte, après 1866

H. 43,5 – L. 107,5 cm Mine graphite, aquarelle, gouache et rehauts de gomme arabique sur papier vergé

Angkor : Naissance d'un mythe

Louis Delaporte et le Cambodge

  • billet

    billets

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    CAMBODGE : ANGKOR, LE MYTHE FRANÇAIS - 22/10/2013

    Angkor à Guimet - 22/10/2013

    /
    précedent

    Achetez vos billets coupe-file pour l'exposition Angkor : Naissance d'un mythe dès maintenant ! Le paiement des tickets est sécurisé.


    logo-Fnac Entr 11 € Achetez vos billets >

    Le musée Guimet remonte aux origines du mythe d’Angkor, tel que l’Europe, et tout particulièrement la France, l’a construit à la fin du XIXe siècle et au début du XXe. Cette exposition montre comment le patrimoine khmer a été redécouvert et comment les monuments d’Angkor ont été présentés au public à l’époque des spectaculaires Expositions universelles et coloniales.
    Quelque 250 pièces sont présentées au sein de l’exposition : sculptures khmères en pierre des Xe-XIIIe siècles, moulages en plâtre, photographies, peintures et documents graphiques du XIXe et du début du XXe siècle (aquarelles et encre sur papier, imprimés, etc.), rendant compte des premiers contacts de la France avec l’art du Cambodge ancien, autour de la personnalité emblématique de Louis Delaporte (1842-1925), grand explorateur français dont le but était de « faire entrer l’art khmer aux musées ».

    Dates 16/10/2013 - 27/01/2014
    Domaine art asiatique
    Site officiel Musée Guimet
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 21/01/2014

      Beaucoup de moulages et de reproductions. Quelques pépites. Mais on retrouve les grandes scultptures du musée Guimet déjà connues.

    • ';
    • 05/01/2014

      Superbes dessins d'une méticulosité chirurgicale. La première partie de l'exposition aurait mérité d'être aérée pour fluidifier le parcours. Très beau cadre aussi, avec une rotonde et une bibliothèque du plus bel effet !

    • ';
    • 21/12/2013

      Malgré un parcours un peu brouillon, cette exposition est un régal pour les yeux : les dessins de Delaporte entre réel et imaginaire sont magnifiques. Et l'on revit quelques instants la grande époque des expositions universelles. http://pralinerie.blogspot.fr/2013/12/angkor-naissance-dun-mythe.html

    • ';
    • 13/11/2013

      Belle exposition ! Les dessins de Louis Delaporte sont magnifiques ! Cependant, si vous êtes un visiteur régulier du musée Guimet, vous aurez probablement un sentiment de déjà vu car de nombreuses oeuvres présentées proviennent du musée (ce qui explique ma note moyenne).

    • ';
    • 04/11/2013

      Exposition à aller voir! Elle vous emmene au beau milieu de la jungle cambodgienne, avec ces mystères et son art exotique. Le Musée Guimet est de toute façon un endroit magique à aller voir et revoir http://voyageauboutdeparis.e-monsite.com/pages/1-mois-pour/le-mois-de-novembre.html

    • ';
    • 17/10/2013

      Encore Angkor? Le sujet est par excellence inépuisable. Il s'agit ici de l'histoire de sa redécouverte et non de celle du royaume Khmer. Le vertige face à l'inconnu des explorateurs est palpable et une série de moulages en plâtre sauvés de l'oubli et superbement restaurés sont le clou de l'exposition surtout que certains originaux ont été détruits ou détériorés. Le parfum de l'exotisme suranné des expositions coloniales s'est heureusement dissipé mais il reste beaucoup à apprendre sur cet art, l'un des plus grands qui soit au monde.

    • ';

    Ils ont envie de la voir (143)

    • azza
    • brokenglass
    • lenadefirmas
    • babelonflorens
    • rameau.annelaure
    • nick
    • anne.pauline.mathieu
    • jean.csap
    • M.garnier.92
    • codubois
    • etienne.briere
    • magali.sautreuil.3
    • Simeonbrault
    • mc.blanc
    • STEPHANIE
    • kathrine.fogarty
    • massiva-aliane
    • felip19
    • cl.lafuente
    • narimane_koubache
    • aguilhamet
    • manguee
    • lea.rolet302
    • Roberto.b08
    • Sylvain
    • fedfil+exponaute
    • ollografik
    • margaux-s
    • deforn
    • Sandrine-Drine
    • lnbsi
    • opheliaautumn
    • marion-a
    • guillaume-hingant
    • lea
    ...et 108 autres personnes

    Ils l'ont vue (59)

    • agnes
    • varna
    • mc.monfrais
    • laurefarantos
    • patrice.bouvier2
    • darie.mayeux
    • cebolang
    • flore
    • choquene.laura
    • aurore.sun
    • xjgs
    • benjaminpasquier
    • mamie.dan
    • PPP
    • sceno
    • eri
    • ciccio
    • akongly
    • claudineh
    • laura.cousseran
    • estelle.bourlaud
    • marion.neveu.35
    • herminien2
    • praline
    • clo-bell
    • pascom
    • xavier06rt
    • bonny
    • claire__m
    • sophie.caron
    • pascale.commaret
    • jeanne.mas
    • salome.zimmerlin
    • judeline
    • carineb
    ...et 24 autres personnes