Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Graffcity

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Graffcity et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Graffcity

Jean-Michel BASQUIAT – Chimp, 1983

Acrylique et crayon gras sur toile 182×144 cm Provenance Galerie Bruno Bischofberger, Zurich, Suisse Collection privée, Tokyo, Japon Baron Boisante Inc., New York, USA

SEEN – The amazing

Peinture aérosol sur toile 200×300 cm

SPEEDY GRAPHITO – Pop City

Acrylique sur toile 150×180 cm

THE LONDON POLICE (BOB & CHAZ) – For fucks sake chewy, ioc

Encre indélébile sur toile 120×60 cm

MIZER (Vitaly Rusakov) – We need real freedom #2

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    Après le musée d’Art Moderne, Opera Gallery Paris met à l’honneur le mouvement street art à travers une exposition intitulée “Graffcity” qui aura lieu du 4 au 25 février 2011. Cette exposition, qui réunit pour la première fois une vingtaine d’artistes de renommée internationale jamais encore exposés ensemble, commence sa tournée à Paris, pour la poursuivre à Opera Gallery London, puis dans d’autres galeries du Groupe Opera Gallery. “Graffcity”, met en exergue le caractère évolutif du street art, qui est à l’origine un acte militant ou désintéressé. C’est dans les années 1970, dans l’underground New Yorkais, que ce mouvement voit le jour. L’aventure du graffiti, expression par excellence du street art, se poursuit dans la rue et acquiert alors une véritable notoriété pour s’installer progressivement sur la scène internationale au début des années 1980. On réalise rapidement que son dessein principal est la communication. Qu’il s’agisse d’un message politique, d’une revendication, d’une révolte, d’un fait divers qui dérange, le graffiti prend des allures de miroir de société, de reflet de l’opinion publique. “Graffcity” rend ainsi hommage aux artistes précurseurs du mouvement street art et met aussi l’accent sur la génération ‘post-graffiti’ qui introduit des techniques et supports différents (création informatisées, affiches, stickers…). “Graffcity” propose enfin d’explorer d’autres expressions street art à travers la présence d’artistes iraniens ou encore russes.

    Dates 04/02/2011 - 25/02/2011
    Domaine art contemporain
    Périodes XXIe siècle, XXe siècle
    Artiste Jean-Michel Basquiat
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (2)

    • ariele.b
    • joannie-leclerc

    Ils l'ont vue (1)

    • duquennestephanie
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.