Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
L

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition L'arbre qui ne meurt jamais et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

L'arbre qui ne meurt jamais

Javier Perez – Otras formas de vida en desarrollo II, 2006

Collection privée

Didier Massard – Arbre en hiver, 2000

Collection du CNAP, Puteaux © D.R/CNAP

Jorge Mayet – Untitled, 2011

Courtesy Galerie Horrach Moya, Palma de Majorque © Jorge Mayet

Tadashi Kawamata - Tree Hut Plan Group 8, 2011

Courtesy Tadashi Kawamata/courtesy Kamel Mennour, Paris © Fabrice Sexias/ Tadashi Kawamata/courtesy Kamel Mennour, Paris

Pascal Convert – Sans titre, souches d’arbres, Verdun, encre de Chine, 1996

Collection du Fonds régional d’art contemporain © Adagp. Photo : Jacqueline Hyde

Jaume Plensa – Where ?, 2008

Courtesy Galerie Lelong, Paris © D.R

Roland Cognet - Cyprès, 2008

Courtesy Galerie Claire Gastaud, Clermont-Ferrand © Roland Cognet/courtesy Claire Gastaud

Roxane Borujerdi - Rondin (série), 2011

© courtesy Emmanuel Hervé

Samuel Rousseau - L’Arbre et son ombre (3), 2013

©Samuel Rousseau/courtesy Claire Gastaud

Cécile Béau – Suma 4, 2010

Courtesy Cécile Beau © Cécile Beau

Barthélémy Toguo - Purification XIV, 2007

© Fabrice Gibert / courtesy Galerie Lelong, Paris

Dimitri Xenakis & Maro Avrabou – Les Anges gardiens, 2013

©Dimitri Xenakis

L'arbre qui ne meurt jamais

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Neuilly compte 1 arbre pour 4,5 habitants : un record pour une ville de cette taille ! C’est à partir de cette force qui constitue son ADN que la Ville a choisi la thématique de l’arbre.

    Protéiforme, l’arbre peut être à la fois source d’inspiration pour les artistes, miroir ou double végétal, compagnon, refuge mais aussi force difficile à domestiquer. A l’heure de la déforestation massive et du déracinement dans une grande partie du monde, l’arbre fait preuve de résilience. Dans de nombreuses villes, l’homme a malmené l’arbre, l’a confiné, voire supprimé du paysage urbain. Aujourd’hui l’arbre reprend sa place, redevient le poumon vert incontournable et entretient une relation sensible et poétique avec l’homme et la ville.

    L’exposition « L’Arbre qui ne meurt jamais » se nourrit de cette idée de résilience, et porte sur la permanence de la représentation artistique de l’arbre, et du renouvellement de ces formes dans la création actuelle. Son titre emprunte à l’arbre indien Moringa oleifera, originaire de l’Inde, sa terminologie botanique tropicale - il possède des qualités nutritionnelles exceptionnelles qui lui donnent son immortalité, et s’appuie sur sa définition pour imaginer un concept autour du phénomène de résilience propre à cet élément.

    Dates 22/03/2013 - 30/06/2013
    Domaines art contemporain
    peinture
    photographie
    installation
    Périodes XXe siècle, XXIe siècle
    Site officiel Théâtre des Sablons
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (4)

    • jean.jean
    • Sandrine-Drine
    • jeanne.mas
    • jammetarmelle

    Ils l'ont vue (1)

    • alexarizona
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.