Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
François Morellet

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition François Morellet et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

François Morellet

Vue d’escalier du Louvre

François Morellet, L’Esprit d’escalier, 2010

L’esprit escalier

François Morellet, l’esprit escalier

François Morellet

L’esprit d’escalier

  • billet

    billets

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Achetez vos billets coupe-file pour l'exposition François Morellet dès maintenant ! Le paiement des tickets est sécurisé.


    logo-Fnac Visite simple 0 € Achetez vos billets >

    Poursuivant son engagement vis-à-vis des artistes vivants via une politique de commandes pérennes, le musée du Louvre a confié à l’artiste François Morellet la création des vitraux de l’escalier Lefuel. L’escalier Lefuel, cette structure monumentale de pierre blanche, dotée d’une double volée de marches, richement décorée de sculptures et éclairée par de multiples baies, fut édifié entre 1852 et 1858 dans l’aile nord des bâtiments du Nouveau Louvre. Aujourd’hui dans l’aile Richelieu, il conduit, depuis le rez-de-chaussée, du département des Sculptures au département des Objets d’art au premier étage, puis à celui des peintures des écoles du Nord au deuxième. Avec légèreté et élégance, François Morellet en a redessiné les baies et oculi, créant ainsi L’Esprit d’escalier. Il s’est « amusé à fragmenter et déstabiliser ces vitrages aux ferrailles un peu frustes, en les confrontant à leur propre image réalisée grâce à une technique ancienne et précieuse des maîtres verriers». L’exercice était délicat, car il lui fallait respecter un certain nombre de contraintes liées au bâtiment – comme le format et les ferrures anciennes des vitrages – tout en veillant à ce qu’ils restent néanmoins visibles. La création de François Morellet repose sur la superposition du dessin inversé de la grille existante, associé à l’ancien découpage. Afin de rendre perceptible l’ancienne forme dans la nouvelle, François Morellet a différencié les verres, et les a assemblés de façon traditionnelle avec des plombs. Si cette installation éclaire d’une lumière nouvelle la structure, le démontage des verres anciens de l’oculus central a permis de retrouver l’ancienne perspective traversant les salles des Objets d’art. L’artiste a souhaité la laisser libre, quitte à modifier le choix du verre, ne tenant pas  »à faire un décor symétrique et identique sur tout l’escalier », mais préférant  »s’adapter à chaque contexte et profiter du hasard ».

    Dates 28/01/2010 - 31/07/2010
    Domaines arts décoratifs
    art contemporain
    Période XXIe siècle
    Site officiel Musée du Louvre
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 06/11/2010

      Des vitraux contemporains qui s’intègrent parfaitement dans son décor d’origine, si bien que cela semble naturel ; le détour vaut le coup.

    • ';
    • 01/04/2010

      Le visiteur ordinaire n’y verra rien. L’installation de François Morellet au Louvre dans l’escalier Lefuel est si légère, si discrète qu’il faut être informé de sa présence pour la voir. Ce n’est en rien une décoration, ce n’est qu’un signe léger, fort bien intégré aux formes pré-existantes, mais sachant les déstabiliser avec finesse.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (21)

    • alethea
    • gregoire.lefevre1
    • srealdelsarte
    • mc.monfrais
    • N. T.
    • Sacha-Ursula
    • isabvoisin
    • mrgoogoocorporation
    • mathildebensard
    • m.loue
    • ju.pou2
    • chloe.benchetrit
    • annabel.rosier
    • elizabeth.migeot4101
    • alexia.dangla
    • expos
    • julie.eugene
    • fabienne
    • helosnow
    • IdaeaMagdalena
    • charlottecornaton

    Ils l'ont vue (11)

    • papposilene
    • mortensen
    • camille.moreau
    • joh-peccadille
    • alba-r
    • jeanne_lesage
    • camille-deram
    • contact9473
    • contact6879
    • doumerg.mc
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.