Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Un Nouveau festival

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Un Nouveau festival et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Un Nouveau festival

Un Nouveau festival

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    Le nouveau festival de centre Pompidou - 27/02/2013


    LA CLAIRIERE : Vincent Barras, Speech - Un... par centrepompidou

    Un nouveau festival - 27/02/2013


    Un Nouveau festival 2013 au Centre Pompidou... par centrepompidou
    /
    précedent

    Un nouveau festival, édition 2013, veut sortir la langue de la page, la faire entendre à travers la voix qu’elle soit celle du poète, de l’écrivain, du musicien, du metteur en scène, du plasticien, du chorégraphe et du théoricien. A travers différentes manifestations, avec :

    « Le juste nécessaire » de Richard Hollis
    Allant de collages personnels réalisés dans le milieu des années 50 à sa dernière collaboration avec Steve McQueen en 2007, l'exposition démontre la capacité singulière de Hollis à façonner la pensée par l'arrangement de mots et d'images

    "Crystal Maze IV – 1 + 2 + 3 = 3"
    Le Crystal Maze est un dispositif de monstration et de parole abordant le texte et l'image par des prismes divers tels que l'édition, le graphisme et le cinéma. À l'occasion de la 4ème édition du Nouveau Festival, le Crystal Maze devient une fabrique sensible tissant des liens entre des objets, des images et des voix perçu au prisme du travail sur l'image de Pierre Faucheux.

    "BOOK MACHINE "
    Sur des tables dessinées par Mika Tajima pour BOOK MACHINE PRESS, durant trois semaines et à raison d'une semaine par école, dix graphistes sont présents au sein de BOOK MACHINE (Paris) et réalisent en collaboration avec les visiteurs qui en font la demande le livre qu'ils créeront ensemble. Les PDF des livres produits dans la journée seront, le soir même, expédiés par internet chez l'imprimeur ICN. Les exemplaires seront livrés les jours suivants au Centre Pompidou et récupérables sur place.

    « Wuhs Dis Now ? »
    Alors même qu’il part d’un réel reproduit ou imité, le cinéma, grâce à sa capacité à mobiliser et susciter l’imaginaire, est aussi le lieu de toutes les fictions et sciences-fictions, générant des mondes parallèles et leurs propres langages. Ce sont les klingons de Star Trek ou les esperantistes d’Incubus.

    « Kobaïen » Musique et langues imaginaires
    Expérimentations sonores ou invitations à pénétrer des univers inconnus, la musique s’exprime elle aussi en langues inventées. « Vonlenska », « Kobaïen » ou « Klokobetz » viennent palier les insuffisances des langues traditionnelles et donner vie à des sonorités plus en accord avec un projet musical et poétique.

    « Khhhhhhh » Langues imaginaires et inventées
    Les langues imaginaires sont pour nombre d’entre elles porteuses d’un idéal universaliste. Les tentatives historiques de l’Esperanto et du Volapük, croisent ici le Zaoum d’Iliazd et de Khlebnikov à la recherche de « la voie vers le langage transmental universel. ». Traverser les frontières, voilà le maître mot de Slavs and Tatars, un duo d’artistes polyglottes qui invite à faire voyager les syllabes imprononçables pour retrouver « la voix grave, gutturale des temps et climats plus voluptueux. »

    « Tell Me… », Guy de Cointet
    Recherches sur le langage et écritures inventées sont révélées au travers de carnets de notes, de dessins et travaux préparatoires issus du fonds d’archives, source majeure pour rencontrer à la fois l’homme et l’artiste. À l’intérieur même de l’espace de la Galerie sud, des pièces de théâtre au format court sont rejouées, questionnant la relation du langage à l’objet et au geste dans une tension singulière entre banal et absurde, mot et matière, énigme et quotidien.

    Dates 20/02/2013 - 10/03/2013
    Domaines vidéo
    art contemporain
    histoire
    installation
    littérature
    Période XXIe siècle
    Site officiel Centre Pompidou
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 08/03/2013

      enfin le travail de Richard Hollis et la Whitechappel Gallery célébrés

    • ';

    Ils ont envie de la voir (3)

    • lilou-398393
    • mademoisellej
    • laura_v

    Ils l'ont vue (4)

    • kfauconnet
    • hatice.pinarbasi
    • casura.ocante
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.