Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Huang Yong Ping

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Huang Yong Ping et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Huang Yong Ping

Huang Yong Ping Vue de l’exposition Troubler l’écho du temps au macLYON 08/03-06/05 2001 © mac LYON © photo : Blaise Adilon © Adagp, Paris 2013

Huang Yong Ping, Le Marché de Punya, 2007 Installation : bois, fer, papier, cuir de vache, chien naturalisé 1200 x 450 x 350 cm Collection privée

Courtesy de l’artiste et kamel mennour, Paris © Adagp, Paris 2013

Détail de la Déesse Guanyin 28,5 x 18 x 13,5 cm Collection de Groot © Musée des Confluences / Département du Rhône © Photo : Patrick Ageneau

Portrait de Huang Yong Ping, 2009 © Droits réservés

Huang Yong Ping, Intestins de Bouddha, 2006 Installation, techniques mixtes Vue de l’exposition «Panthéon», Centre d’art et de Paysage de l’île de Vassivière, France, 2006 Courtesy de l’artiste et kamel mennour, Paris © Adagp, Paris 2013

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    Bande-annonce des expositions en cours - 15/03/2013

    /

    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Amoy/Xiamen, c’est l’ancien et le nouveau nom d’une cité portuaire, associés et distingués par un simple slash : Xiamen était anciennement connue sous le nom d’Amoy, que lui avaient donné les premiers voyageurs européens. Amoy/Xiamen, c’est donc l’association d’hier et d’aujourd’hui.

    Dates 15/02/2013 - 14/04/2013
    Domaine art contemporain
    Période XXIe siècle
    Site officiel Musée d’Art Contemporain de Lyon (MAC Lyon)
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 15/02/2013

      Le chinois Huang Yong Ping fait ici dialoguer les taxidermies imaginaires (éléphant en peau de buffle, vautours déroulant les entrailles d’une souriante statue de Bouddha) mêlés à d’authentiques chefs d’œuvres d’art bouddhique du musée des Confluences, encore emballés. Comme si les créatures, livrées à elle-même, ressentaient à leur tour l’ivresse du Créateur.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (2)

    • hatice.pinarbasi
    • elise.planplan

    Ils l'ont vue

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.