Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Sarkis

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Sarkis et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Sarkis

Manteau (printemps)

Feutre 324 cm x 162 cm Collection de l’artiste

Trésors-partitions pour Mnémosyne

Installation: métal, livres, veste de chaman et objets rituels 150 x 102 x 36 cm Collection de l’artiste

Les Vitraux des Innocents

Vitraux, dimensions variables Collection de l’artiste

Sarkis

Passages

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Des salles du Musée au Forum, de la Bibliothèque publique d’information à l’Atelier des enfants, de la Bibliothèque Kandinsky à l’Atelier Brancusi, le Centre Pompidou donne carte blanche à Sarkis pour investir ses espaces dans le cadre d’une exposition/intervention inédite et exceptionnelle. L’exposition présente une série d’œuvres récentes ou créées pour l’occasion, mises en place progressivement, à partir du 10 février. L’Atelier Brancusi, la Bibliothèque publique d’information, la Bibliothèque Kandinsky et le Musée (niveau 4) ouvrent ce parcours. L’exposition poursuit ensuite son déploiement au niveau 5 du Musée, le 4 avril, puis achève de s’installer au niveau -1 du Forum, à partir du 21 avril 2010. Alliant notamment le néon, la vidéo, la photographie, l’aquarelle, et divers matériaux (Plastiline, verre, eau…), Sarkis « dissémine » ses installations, selon une stratégie d’infiltration dans une volonté d’atemporalité et d’éclatement de l’espace qui lui est propre.

    Dates 10/02/2010 - 21/06/2010
    Domaines art contemporain
    installation
    Périodes XXIe siècle, XXe siècle
    Site officiel Centre Pompidou
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 01/05/2010

      A Beaubourg, Sarkis invite ainsi le visiteur à un véritable jeu de piste. (…) Une façon de revisiter le bâtiment dans tous ses dédales et d’en prendre pleinement possession. (…) C’est dire si la mémoire constitue la clef de voûte de son oeuvre et qu’elle est le fil d’Ariane qui lui permet de relier tous les passages du temps.
      Voir le site >>

    • 02/03/2010

      Sarkis raconte le monde en sensations, sons et lumières. (…) Feutre qui éteint les bruits, feutre gris comme celui de Joseph Beuys, néons qui divaguent, chiffres qui perdent leur suite, volumes inversés par la sculpture, Sarkis joue avec facilité des codes de l’art contemporain.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (4)

    • nick
    • amelgraph9228
    • ludovic.galerie
    • nora.barault

    Ils l'ont vue (1)

    • juliegrillon
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.