Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Jesùs Rafael Soto

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Jesùs Rafael Soto et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Jesùs Rafael Soto

cuadrado-tabaco-vibracion-2004

cuadrado-tabaco-y-vibracion-2004-bis

Jesùs Rafael Soto

Collection du Centre Georges Pompidou, Mnam/Cci

  • billet

    billets

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    Soto au Centre Pompidou - 27/02/2013


    Soto, une exposition du 27 février au 20 mai... par centrepompidou
    /

    Achetez vos billets coupe-file pour l'exposition Jesùs Rafael Soto dès maintenant ! Le paiement des tickets est sécurisé.


    logo-Fnac Entr 13.6 € Achetez vos billets >

    Jesús Rafael Soto (1923-2005) a été l’un des principaux protagonistes du renouveau de l’art cinétique en Europe durant les années 1950 et 1960. Il crée, à partir de 1967, les célèbres Pénétrables, volumes suspendus dans l’espace et constitués de centaines de fines tiges verticales susceptibles d’être traversées par le spectateur. Aujourd’hui, l’entrée dans la collection du Centre Pompidou de vingt oeuvres-clés, datées de 1955 à 2004 et proposées en dation à l’État par la famille de l’artiste, comble une lacune importante et éclaire son parcours. C’est cet ensemble exceptionnel que le Centre Pompidou expose, pour la première fois.

    Dates 27/02/2013 - 20/05/2013
    Domaine vidéo
    Périodes XXe siècle, XXIe siècle
    Site officiel Centre Pompidou
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 07/04/2013

      Une découverte (pour moi...). Des œuvres très vivantes.

    • ';
    • 05/04/2013

      très belle petite expo au sein de la collection permanente du musée

    • ';
    • 27/02/2013

      Sans Jesús Rafael Soto, l’art cinétique aurait manqué une dimension : lorsque l’artiste vénézuélien se mit à faire des « pénétrables », l’histoire de l’art en fut bouleversée. (...) Articulant l’art millénaire de la peinture et la forme naissante de l’installation, Soto permit au visiteur d’entrer dans l’œuvre. (...) Certes, on aurait aimé une exposition tout en pénétrables. Mais ne vaut-il pas mieux exposer Soto sous toutes ses facettes ?
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (46)

    • sacha.rey2540
    • N. T.
    • rejane
    • xjgs
    • isabelle.k
    • Rouckaque
    • helosnow
    • 260volt
    • margueritelaborde9002
    • emmanuelle.goumarre
    • justine.mercier.923
    • jennifer-a
    • marie.tenegal
    • tinpinache.book
    • m.marion2
    • Mrs Panda
    • naguinancy
    • maryline.couette
    • duerer
    • jerome.paris
    • Laurent6692
    • matthieu.de
    • camille.bari
    • francescagaldangelo
    • claudefoucher
    • en_chant
    • laura_v
    • philippehellich
    • larissa.cluzet1979
    • schmitz.cedric
    • ludi.lb
    • jeanbaptiste.canonneguibert
    • guerri94
    • makicali
    ...et 11 autres personnes

    Ils l'ont vue (42)

    • varna
    • mathilde.simonian
    • gregwolf
    • nick
    • helixfelix
    • epure
    • STEPHANIE
    • marion.chombartdelauwe
    • laura.cousseran
    • hatice.pinarbasi
    • dianegabb
    • d.o-shalom
    • xavier06rt
    • florent.martin.9849
    • vanlathem.helene
    • danielsta
    • judeline
    • natiges
    • zoe.bnrd
    • christiane.mirabaud
    • casura.ocante
    • margot.dagan
    • benjamin.camus.durand
    • xrolox
    • elise.planplan
    • nora.barault
    • bene90
    • Dhante
    • eva.fresa
    • val.mauduit
    • personne1
    • benedicte.marin.3
    • sophie.civita
    • zgizemk
    • yuehjung
    ...et 7 autres personnes