Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Giotto e compagni

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Giotto e compagni et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Giotto e compagni

Giotto e compagni

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Reconnu comme le principal artisan du renouveau de la peinture occidentale depuis l’Antiquité, Giotto (vers 1267- 1337) a joué un rôle déterminant dans l’essor de la Renaissance : on le considère souvent comme l’un des premiers humanistes. Dessins, peintures et sculptures du Louvre et d’autres institutions viendront illustrer la carrière de l’artiste et de ses disciples.

    Dates 18/04/2013 - 15/07/2013
    Domaine beaux-arts
    Période moyen-âge
    Artiste Giotto di Bondone
    Site officiel Musée du Louvre
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 02/06/2013

      C'est toujours un immense plaisir de voir et revoir les œuvres de Giotto. L'exposition est petite : une seule salle mais suffisante pour bien apprécier chaque oeuvre. J'avais la chance d'avoir avec moi une amie qui connaît très bien l'histoire de la religion. C'était appréciable car ces œuvres sont toutes dans la symbolique. Un aspect rarement abordé dans l'explication d'une oeuvre. Par exemple, l'oiseau qui se détache de la volée est l'esprit saint, Jésus porte un enfant qui symbolise l'âme de marie qui vient de se détacher de son corps, les mains de Jésus sont représentées avec trois doigts pour symboliser la trinité etc.

    • ';
    • 02/06/2013

      "Dans un décor où s'inscrit la perspective, la vision de l'espace que nous donne Giotto est une immense nouveauté. Les personnages ne sont plus figés, les drapés enveloppent des corps qui ont leur poids de chair et s'affirment comme une unité plastique. Les regards se croisent, fixent, marquent les lignes de construction de la scène et emportent l'adhésion du spectateur avec une force surprenante. Les objets eux-mêmes, y compris les plus humbles, prennent soudain une importance nouvelle: la stupéfiante modernité de Giotto se révèle aussi dans ces détails-là. Cette recherche d'une réalité tridimensionnelle sera perçue comme une prodigieuse révolution picturale. […] Après lui, tout sera changé. Proust l'avait bien senti, lui qui disait avoir «eu le coeur chaviré» à Padoue et parlait de «l'étrangeté saisissante et de la beauté spéciale de cet art»." (Véronique Prat, Figaro Magazine, 26 avril 2013)

    • ';
    • 06/05/2013

      De belles œuvres, mais un propos plutôt élitiste, et des renvois d'une œuvre à l'autre pas faciles à suivre.

    • ';
    • 04/05/2013

      Une exposition pour initiés, dommage.. Et on y est vite à l'étroit !

    • ';
    • 19/04/2013

      Exposition-dossier un peu frustrante car davantage centrée sur les disciples ou suiveurs de Giotto, à ne pas rater malgré tout car il y quelques prêts importants et Giotto est bien sûr l'un des plus grands artistes du monde.

    • ';
    • 20/06/2013

      Cette nouvelle exposition du Louvre réunit une trentaine d'œuvres, peintures, enluminures et sculptures, soulignant l'invention de l'artiste toscan et son influence auprès de ses suiveurs, issus ou non de ses ateliers. Malheureusement coincée dans la salle exiguë de la chapelle, l'exposition est vite saturée de visiteurs venus admirer les rares œuvres de cet annonciateur de la Renaissance italienne.
      Voir la critique complète >>

    • 10/05/2013

      "La petite et érudite exposition du Louvre contentera davantage les spécialistes que le grand public. (...) Panneaux et cartels pour initiés, absence de contextualisation, évocation de trop nombreuses oeuvres non exposées: le grand public n'est manifestement pas ciblé."
      Voir la critique complète >>

    • 07/05/2013

      "Derrière l’apparente petitesse du parcours, l’exposition réussit à soulever de nombreuses questions tant sur les attributions des peintures ou le style de Giotto que plus largement sur la peinture du Trecento."
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (68)

    • varna
    • laurefarantos
    • darie.mayeux
    • jean.csap
    • helixfelix
    • yolande_moreau
    • rejane
    • delphine
    • STEPHANIE
    • benjaminpasquier
    • Rouckaque
    • gunnel.marielouise
    • lea.rolet302
    • geaorges-arnaudov
    • Aramusan
    • Aurelie
    • Ro Ayeray
    • eric.faussabry
    • sceno
    • arnaud_degiovanni
    • sijavaisunblog
    • delphine
    • angelica.vincent
    • gjequece
    • ghislaine.delapierre
    • Charly
    • 1R2G
    • marie.tenegal
    • bauwin
    • caroline-b
    • val.toscane
    • juliette.scheigam
    • gersende.bessede
    • judeline
    • igouv
    ...et 33 autres personnes

    Ils l'ont vue (46)

    • mc.monfrais
    • cebolang
    • justinegautier92
    • mellecolibri7662
    • nick
    • flore
    • xjgs
    • mc.blanc
    • alba-r
    • felip19
    • yavgfr
    • Tad
    • marion-a
    • eri
    • estsvet
    • anne
    • josette.serbource
    • kvmarin
    • claudineh
    • camille-jouneaux
    • laura.cousseran
    • youte
    • yvon.rio.7
    • cecile.poulot
    • isabelle.coste.12
    • xavier06rt
    • jeanne.mas
    • danielsta
    • justine_1609
    • Gwenaëlle
    • isabelle.biliskogalland
    • camille.bari
    • camille
    • Mop'
    • emiliano.carra
    ...et 11 autres personnes