Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Johan Furåker

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Johan Furåker et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Voyages sans but, pertes involontaires de mémoire, fugues à répétition sont à l’origine de la fascination qu’exerce l’histoire d’Albert Dadas, un aliéné bordelais de la fin du XIXe siècle, sur l’artiste suédois Johan Furåker. L’exposition Le Premier fugueur de Johan Furåker, elle, peut être vue, aussi, comme l’avatar contemporain des périples d’Albert Dadas, un périple conté par un patient et un psychiatre au tournant du siècle, décrypté et analysé par un philosophe des sciences de la mémoire à la fin des années 1990 et un périple vu, dans la deuxième partie des années 2000 par un artiste suédois pris par cette histoire sans image et à laquelle ces images appartiennent aujourd’hui. Un peu comme si, à l’heure du tourisme global, ce patrimoine bordelais quasi inconnu en dehors du champ psychiatrique et destiné à circuler, revenait à Bordeaux en posant cette question : « est-ce réel ? » Johan Furåker est né à Uppsala en 1978 et vit à Malmö (Suède). Il est issu de l’Art Academy de Malmö. L’exposition au CAPC est sa première exposition personnelle dans une institution.

    Dates 10/02/2011 - 24/04/2011
    Domaine peinture
    Périodes XXIe siècle, XXe siècle
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 09/03/2011

      Un voyageur fou, un cas clinique, des images mentales : l’exposition du jeune Suédois Johan Furåker se visite comme dans un rêve. (…) Car c’est un voyage que dessinent ces peintures anachroniques, suite de représentations hyperréalistes de vue de villes, d’architectures et de paysages du XIXème siècle.
      Voir le site >>

    Ils ont envie de la voir (1)

    • diorsfan

    Ils l'ont vue (1)

    • cyrildejean
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.