Votre action a été enregistrée avec succès !
hide_fb

Inscrivez-vous gratuitement sur exponaute et ne ratez plus jamais une exposition

Publiez une expo

CoBrA

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition CoBrA et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

CoBrA

Corneille, Fable païenne, 1949 Huile sur toile, 80 x 69,5 cm Collec7on CoBrA museum, Amstelveen

© Henni van Beek Fotografie © ADAGP, Paris 2012

Jacques Doucet, Solitude nocturne, 1948 Huile sur toile, 34 x 25 cm Collec7on Ellen et Jan Nieuwenhuizen Segaar

© Droits réservés © ADAGP, Paris 2012

Pierre Alechinsky, De Retour, 1978 Acrylique sur papier marouflé sur toile, 217,8 x 91,9 cm Collec7on LAAC, Dunkerque, Photo Jacques Quecq d'Henriprêt

© ADAGP, Paris 2012

CoBrA

sous le regard d'un passionné

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    En réunissant des œuvres allant de 1945 aux années 1980, l’exposition rend compte de l’histoire du groupe ; elle retrace ses origines, les productions des années historiques ainsi que l’évolution des artistes après la dissolution du mouvement et la survivance de l’esprit qui le définit.

    Dates 20/10/2012 - 03/03/2013
    Domaine peinture
    Période XXe siècle
    Site officiel LAAC
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 01/12/2012

      "(...) Tous les ingrédients étaient réunis pour réaliser une belle anthologie, tout sauf son accrochage. (...) Celui ci tente vainement de transposer sur les cimaises l'esthétique anticonformiste de CoBrA. Or, ce parti pris maniériste, trop dense par endroit, avec des toiles accrochés excessivement haut ou au contraire trop bas, nuit à la visibilité des oeuvres et gâche un peu le plaisir (...) "
      Voir la critique complète >>

    • 16/11/2012

      " (...) Outre les collectionneurs privés , le Laac à bénéficié de la générosité d'institutions publiques (...) L'espace de circulation fluide est très ouvert du musée, sans cloisons ni séparations, épouse avec bonheur l'esprit libre, spontané et fantaisiste de ces artistes qui voulurent "extirper l'art du carcan dans lequel il se trouvait" (...) Les commissaires d'exposition ont choisi, de façon un peu académique, de réunir les artistes par pays.(...)"
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (2)

    • h_caille
    • francoise.janhazan

    Ils l'ont vue (2)

    • anna.sevestre
    • nogui
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.