Votre action a été enregistrée avec succès !
hide_fb

Inscrivez-vous gratuitement sur exponaute et ne ratez plus jamais une exposition

Publiez une expo

L’étoffe de la modernité

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition L’étoffe de la modernité et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

L’étoffe de la modernité

Exposition L’étoffe de la Modernité

L’étoffe de la modernité

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    La passion pour le costume de théâtre ne date pas d’aujourd’hui. Bien au contraire, elle est déjà une fureur pendant tout le XIXe siècle. À cette époque encore, les ateliers (costumes et décors) de l’Opéra de Paris sont célèbres dans toute l’Europe, et les nouvelles productions déploient un faste qu’aucune autre scène ne peut concurrencer. Tout au long du XXe siècle et de ses révolutions esthétiques, les ateliers s’adaptent aux nouvelles modes, aux nouvelles méthodes, aux nouvelles technologies et assimilent l’art des plus grands artistes qui dessinent les costumes des chanteurs et des danseurs de l’Opéra de Paris. C’est cette odyssée du costume de scène à l’épreuve de la modernité qui est retracée dans cette exposition organisée par l’Opéra de Paris et la Bibliothèque nationale de France avec le concours du Centre national du costume de Moulins.

    Dates 19/06/2012 - 14/10/2012
    Domaine mode et costume
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 20/08/2012

      Par une progression chronologique, l’exposition permet de rendre compte de divers styles de costumiers, des plus précis aux plus fantaisistes, et de comparer entre elles les différentes créations (si le visiteur accepte les fréquents retours en arrière). On s’amusera de constater que la robe bleu ciel aux inspirations futuristes de la Reine de la Nuit (‘La Flûte enchantée’) dessinée en 1999 par Kenzo Takada, s’oppose en tout point à une robe de Roger Chapelain-Midy en 1954, sombre, chargée de bijoux, de ceinture en diamants et de mousseline. [...] Une belle illustration du costume de l’art lyrique au XXe siècle.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (66)

    • varna
    • mathilde.simonian
    • N. T.
    • annabel-laso
    • camille-beyle
    • victran
    • manon.vk
    • j-m-la-pluie
    • joh-peccadille
    • LizaBergara
    • lilou-39
    • marisa.garnier.92
    • robinebertrini
    • mc.blanc
    • chachapecq
    • Rouckaque
    • cl.lafuente
    • jersey69_cyote
    • c-lorriaux
    • annie.cicatelli
    • francoisbailly
    • amelie.arbouin
    • josette.serbource
    • fleur.demarty
    • Lau
    • camillechenaiscc
    • zia9dor3
    • Laila
    • eve.bocher
    • belated
    • marielepalec
    • m.marion2
    • juliette.scheigam
    • naguinancy
    • Clerval
    ...et 31 autres personnes

    Ils l'ont vue (14)

    • mellecolibri
    • anne.pauline.mathieu
    • mamie.dan
    • margaux-s
    • camodilune
    • kvmarin
    • laura.cousseran
    • vanlathem.helene
    • lisa.roche
    • chasa.ando
    • gigipointue
    • matthaudoly
    • florence.codine
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.