Votre action a été enregistrée avec succès !
hide_fb

Inscrivez-vous gratuitement sur exponaute et ne ratez plus jamais une exposition

Publiez une expo

Design en Afrique

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Design en Afrique et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Design en Afrique

OUSMANE MBAYE

© ARCHIVES MUSÉE DAPPER ET HUGHES DUBOIS.

BAULE CÔTE D’IVOIRE Statuette asie usu

© ARCHIVES MUSÉE DAPPER ET HUGHES DUBOIS.

DOGON / MALI Crosse-siège

© ARCHIVES MUSÉE DAPPER ET DOMINIQUE COHAS.

AKAN / ASANTE – GHANA

© ARCHIVES MUSÉE DAPPER – PHOTO HUGHES DUBOIS.

IVIART IZAMBA – Fauteuil Mobutu, 2005

PHOTO JO VAN DE VYVER, MRAC TERVUREN ©

Design en Afrique

S’asseoir, se coucher et rêver

  • billet

    billets

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Achetez vos billets coupe-file pour l'exposition Design en Afrique dès maintenant ! Le paiement des tickets est sécurisé.


    logo-Exponaute Lot de 2 places 6 € Achetez vos billets >

    L’exposition Design en Afrique dévoile un univers voué principalement à des objets supportant le corps. Leur conception est marquée par une créativité en prise directe avec les attitudes, les mouvements, mais aussi avec les symboles de la décoration. Formes et fonctions dialoguent pour le confort des uns et le prestige des autres. Au-delà du temps et des frontières géographiques, les objets se transforment. Un siège, un appuie-tête, dont la réalisation nécessite souvent plusieurs journées de labeur afi n de respecter les étapes successives de la taille du bois et l’inscription des motifs décoratifs, sont fréquemment remplacés par des pièces de mobilier contemporain. Certes, les créateurs d’origine africaine appliquent en toute liberté leurs réflexions, leurs techniques, et l’inspiration de quelques-uns d’entre eux s’approche – volontairement / involontairement – des formes ancrées dans le répertoire des arts traditionnels. L’environnement immédiat est plus qu’une source d’inspiration pour les designers. Ces derniers, utilisant largement la récupération, n’hésitent pas à travailler avec des artisans locaux, fondeurs et soudeurs. Non seulement ils bénéficient de leurs connaissances, mais ils contribuent aussi à mettre en lumière des savoir-faire qui se transmettent de génération en génération. En recyclant matériaux et produits manufacturés, les artistes affirment un style, mais également un regard et une prise de conscience sur l’environnement urbain. Design en Afrique, l’exposition et l’ouvrage, ne vise nullement la confrontation de l’ancien et du nouveau, mais essaie de montrer combien les besoins du quotidien stimulent depuis toujours la créativité. L’art du design, ouvert à des pratiques – telle que l’installation – réservées jusqu’alors à d’autres modes d’expressions plastiques, favorise ainsi l’émergence d’esthétiques nouvelles qui entretiennent souvent un dialogue original avec les cultures traditionnelles.

    Dates 10/10/2012 - 14/07/2013
    Domaines design
    sculpture
    arts premiers
    Périodes XVIIe siècle, XIXe siècle, XXIe siècle
    Site officiel Musée Dapper
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 13/07/2013

      Dernier jour pour visiter cette expo et ce joli petit musée avant l'automne. Je n'ai pas été déçu. Merci

    • ';
    • 26/05/2013

      Une expo simple, claire, belle et intelligente... Comme souvent au musée Dapper.

    • ';
    • 06/04/2013

      Comme toujours dans ce musée une belle scénographie simple accompagnant bien la visite, Bravo spéciale pour l'éclairage, ce pendant expo un peu frustrante car trop courte.

    • ';
    • 11/02/2013

      Passé et présent cohabitent parfaitement. Une exposition très enrichissante

    • ';
    • 29/10/2012

      J'avais beaucoup d'appréhension à l'idée de voir mon cher musée Dapper tomber dans l'horrible mode du mariage forcé entre arts anciens et contemporains. Heureusement dans cette exposition l'équilibre entre les deux est atteint. Les formes "classiques" africaines étant du design avant l'heure. Cerise sur le gâteau, la collection d'appuis-têtes, merveilleuse.

    • ';
    • 15/02/2013

      "(...) Certe, le musée Dapper donne un brin dans la vantardise, mais pas complètement, avec cette présentation étrange qui mêle oeuvres anciennes et créations actuelles (...) nous nous intéresserons plus à la partie contemporaine (...)"
      Voir la critique complète >>

    • 15/11/2012

      "A travers une exposition qui mêle des pièces traditionnelles et du mobilier contemporain, Christiane Falgayrettes-Leveau, la commissaire, montre que les Africains n'ont pas attendu le Bauhaus pour concevoir des éléments de vie ergonomiques ! Au point qu'il est parfois difficile de dater un élément de mobilier. "
      Voir la critique complète >>

    • 13/11/2012

      "État de siège en Afrique : […] C'est la diversité et la richesse du design africain qui se découvre ici à travers une centaine de pièces. […] Le design africain révèle bien des surprises." Direct Matin
      Voir la critique complète >>

    • 01/11/2012

      "Catalogue de l'exposition du musée Dapper à Paris, cet ouvrage fait le pont entre des objets artisanaux du quotidien collectionnés depuis des décennies et une production contemporaine d'artistes du continent noir. Utiles mais encore dotées de pouvoirs sacrés, ces pièces ouvrent un large espace de réflexion. Sous la forme brute, les esprits veillent. Entre présence totémique et esprit sarcastique, entre magie et parodie." Elle, décoration, novembre 2012
      Voir la critique complète >>

    • 18/09/2012

      "L'art appliqué au quotidien « Cette esthétisation de la vie quotidienne connote l'objet telle une oeuvre, comme si l'image l'emportait sur la fonction », écrit Joëlle Busca à propos du design occidental dans le catalogue de « Design en Afrique », la prochaine exposition du musée Dapper. Et aussi : « Le design brouille les frontières entre art, artisanat, ingéniorat et industrie. Ce qu'accroît la pratique de plus en plus usitée de la pièce unique ». Transposer cette manière d'esthétiser le quotidien aux objets d'usage des sociétés traditionnelles non européennes (armes, sièges, poteries, poulies de métiers à tisser, instruments de musique, etc.) n'a rien d'anodin. Un courant important de l'ethnographie considère en effet qu'aborder prioritairement ces objets sous l'angle de l'esthétique s'apparente à une forme d'annexion des cultures dont ils sont issus à un mode de « vision » qui serait purement occidental, aboutissant à parasiter les symboliques culturelles qui leur donnent sens et justifient leur existence : l'image ne doit pas l'emporter sur la fonction."
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (42)

    • exponaute
    • dominique.branger
    • judith.lasry
    • amandineparis7
    • joh-peccadille
    • mc.blanc
    • STEPHANIE
    • parents
    • phirmis.sylvie
    • cecile-lemoine
    • hindys7
    • angelica.vincent
    • josette.serbource
    • lee.loo
    • camillechenaiscc
    • techer_angie
    • saulnier.marie
    • marie.tenegal
    • Khelah
    • clemence-carette
    • b3nedicte
    • gaellesamy
    • judeline
    • d.peresan-roudil
    • christiane.mirabaud
    • jen.lee
    • mamitam
    • pauline.n.durrieu
    • delphparis1
    • claudefoucher
    • pitousan
    • caroline.j.legrand
    • em_du
    • sandrine.fondacci
    • larissa.cluzet1979
    ...et 7 autres personnes

    Ils l'ont vue (20)

    • cebolang
    • jean.csap
    • yann-baros
    • mamie.dan
    • carolinelesenechal
    • sceno
    • claudineh
    • laura.cousseran
    • annieferretarnaud
    • marion.neveu.35
    • Patrick
    • Charly
    • carineb
    • agnes1856
    • vprivat
    • philippehellich
    • belinda
    • sasha.beaurain
    • debasaline
    • alexis.r.debril
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.