Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Des minutes qui font l’histoire

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Des minutes qui font l’histoire et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Des minutes qui font l’histoire

Le notaire par Gavarni

Papier, estampes, 26x16cm, 1840. Paris, Maison de Balzac, BL 98 2500

Au Bon Marché. Noces de légumes, le notaire, les mariés.

Carte publicitaire, 1900. Papier, estampe, 17x12cm, collection particulière

Expédition du contrat de mariage entre Valentine, fille du Baron Haussmann et Joseph, Vicompte Pernety, 21 mars 1865

Fac simile photographique de l’original sur parchemin, manuscrit, 29,1×21,2 cm, Paris, Chambre des Notaires

Des minutes qui font l’histoire

Cinq siècles d’archives notariales

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    Les minutes de l’Histoire - 21/05/2012

    /

    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    A l’occasion de son 80e anniversaire, le Minutier central des notaires de Paris, dévoile, à l’hôtel de Soubise, la riche histoire d’un ensemble exceptionnel. Contrats de mariage, ventes, baux, rentes constituées, testaments, inventaires… : autant de « minutes »; notariales qui sortent de leurs cartons, à l’occasion du 80e anniversaire de l’entrée aux Archives nationales de ce prestigieux fonds d’archives, retraçant cinq siècles d’histoire. Cette exposition est l’occasion de revenir sur la conservation du « plus grand minutier du monde »(20 millions de minutes). Les Archives nationales invitent le public à un voyage au cœur des projets, joies et soucis de milliers de Parisiens, de souche, d’adoption ou de passage, parfois riches, souvent modestes : le désir de sécurité juridique, celle que procure l’acte notarié, fait alors indifféremment défiler chez le notaire le prince ou l’artiste, le marchand ou l’artisan, l’apprenti ou le capitaine d’industrie. C’est aussi un voyage dans le temps, l’occasion de comprendre d’où vient l’institution notariale, en admirant le plus vieux registre notarié du monde, datant de 1154, prêté à titre exceptionnel par l’Archivio di Stato de Gênes (Italie), ou la plus vieille minute parisienne (1471), et bien des trésors encore. C’est enfin l’occasion de comprendre pourquoi les historiens se plaisent, depuis maintenant 80 ans, à exploiter presque à l’infini ces archives publiques de la vie privée, sources incontournables de dizaines de travaux devenus des « classiques » des sciences historiques. De l’étude du notaire au cabinet du chercheur, cinq siècles d’archives et d’histoire(s) se donnent à voir à tous, sans restriction.

    Dates 13/04/2012 - 16/07/2012
    Domaine histoire
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (16)

    • aurelie.pettoello
    • parents
    • titisa91
    • josette.serbource
    • delphine-v
    • collierroxane
    • claire-s
    • amelie.balayre
    • h-t-n
    • pauline.ploton
    • vv.zou
    • totentanz
    • virginie_faure
    • rachelguilba
    • Victor_Bas

    Ils l'ont vue (6)

    • agnes
    • lenamariap
    • florent.martin.9849
    • gualcyrielle
    • sebcharlesantoine
    • sabrina_m77
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.