Votre action a été enregistrée avec succès !

Publiez une expo

Doug Wheeler

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Doug Wheeler et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Doug Wheeler

Doug Wheeler, 68 VEN MCASD 11, 1968/2011

548.6 x 1,036.3 cm, Vue de l’exposition Phenomenal : California Light, Space, Surface Museum of Contemporary Art, San Diego 24 Septembre, 2011 – 22 Janvier, 2012 Photo : Philipp Scholz Rittermann

Doug Wheeler

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    Faire l’expérience de la lumière et de l’espace indéfini ! Doug Wheeler, pionnier du mouvement « Light and Space », concoit in situ trois nouveaux espaces de perception, trois installations lumineuses. Depuis les années 1960, le célèbre artiste américain bouscule nos sens et nous amène à vivre des instants d’entre-deux, des moments de suspension dans une lumière pure. Ses espaces convoquent la rétine mais surtout le corps dans son intégralité, et nous invite ainsi à une démarche initiatique et méditative. Pour sa première exposition monographique en Europe depuis 1975, l’artiste californien conçoit deux nouvelles pièces phosphorescentes créées spécialement, et surtout réalise un nouvel environnement perceptuel dans la lignée de ses célèbres «murs de lumière ». Ses environnements immersifs absorbent subtilement le spectateur et provoquent chez lui une expérience unique qui ne fait pas appel à la raison mais s’adresse au corps directement, dans tous ses sens. Poète de la lumière, Doug Wheeler crée des atmosphères d’une rare sensualité. Il bouscule notre perception de la profondeur et des volumes tandis que nos corps enrobés de lumière se dissolvent dans l’espace blanc devenu sans limite. Il s’agit alors d’explorer la substance même de la lumière et de solliciter des perceptions sensorielles jusqu’alors inédites. L’artiste s’inscrit dans cette tradition anglo-saxonne de « l’art comme Expérience » qui consiste à convoquer le visiteur devenu acteur de l’œuvre via l’expérience performative. L’appréhension de l’oeuvre se réalise par le biais de l’action ; face à l’inconnu le corps met en branle des comportements oubliés ou laissés de coté par la mémoire collective. Les oeuvres de Doug Wheeler incitent dans un désir démocratique à la « connaissance par corps » qui ne passerait pas par les mots et aurait à voir ou à revoir du côté du rituel. Un rite de passage vers un enchantement !

    Dates 24/05/2012 - 11/11/2012
    Domaine art contemporain
    Période XXIe siècle
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 05/09/2012

      magnifique

    • ';
    • 03/07/2012

      49 Nord 6 Est Luminous Plane, créée sur place pour le Frac, constitue un moment unique où le regard se fait happer par la surface floue et luminescente de l’oeuvre. Il faut essayer ces dispositifs minimaux pour être conquis par leurs effets grandioses.
      Voir le site >>

    • 25/05/2012

      Les installations de lumière de Doug Wheeler au FRAC Lorraine (jusqu’au 11 novembre) ne peuvent guère se décrire, sinon par l’expérience qu’on y vit, affrontant l’espace et la lumière. [...] Ici le dispositif est visible, ici on ne cherche pas à faire illusion, mais à offrir une expérience dont chaque détail est pensé, comme cette quasi imperceptible pente du plancher afin que l’avancée vers la lumière se heurte à une légère résistance et que le corps stoppe de ce fait exactement à la bonne distance. Ici se sent pleinement l’influence du désert, de sa lumière et de son espace.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (6)

    • helixfelix
    • viinc-91
    • 260volt
    • francoisbailly
    • eric.loret.90
    • Amanda_Kwan

    Ils l'ont vue (5)

    • exponaute
    • xrolox
    • elise.planplan
    • jeannedeferluc
    • didier_beaumelle
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.