accéder à exponaute
Votre action a été enregistrée avec succès !
Paolo Pellegrin

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Paolo Pellegrin et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Paolo Pellegrin

Paolo Pellegrin, Une mère pleure son enfant tué pendant une incursion de l’Armée de défense israélienne à Jenin, Palestine, 2002

Paolo Pellegrin, La ville de Bassora en flammes pendant l’invasion américaine en Irak, 2003

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    Cette exposition, la première grande rétrospective consacrée au travail de Paolo Pellegrin rassemble quelques 200 tirages de séries et reportages dont : le Cambodge (1998), le Kosovo (1999-2001), l’Irak (2003), le Darfour (2004), la Palestine/Cisjordanie (2002-2004), l’ouragan Katrina (2005), le Tsunami (2005), Gaza (2005), Haïti (1995-2010), l’Afghanistan et le Liban (2006), l’Iran (2009) autant d’étapes incontournables d’un parcours journalistique sans faute et d’une vision portée par la passion et le talent. Le titre de l’exposition, Dies iræ (« Jour de colère » en latin), emprunte son nom à la Prose des Morts, poème partiellement apocalyptique. Le Dies iræ était chanté dans la messe de Requiem. Écrit en langue latine sur le thème de la colère de Dieu au jour du Jugement Dernier, le poème évoque le retour du Christ qui jettera les créatures au pied de son trône afin que tout acte soit jugé. Durant toute sa carrière, Paolo Pellegrin a reçu un nombre incalculable de prix et de récompenses prouvant à quel point la force et l’intelligence de son travail forment, au fur et à mesure des années, une oeuvre universelle et cohérente. Pellegrin symbolise une nouvelle génération de photographes qui a conscience des moyens modernes de production et de distribution à sa disposition. Il œuvre à promouvoir une nouvelle manière de regarder les faits qu’il documente en maintenant constamment un sens éthique dans la forme et le mode même de son travail. Pellegrin utilise souvent une métaphore : la photographie est comme une langue à apprendre. Une langue lointaine, peut-être d’une origine inconnue, dont le mystère fascine plus on s’approche. Petit à petit, le mystère révèle ses contours, se laisse apprivoiser et permet à celui qui l’adopte, le photographe, de l’utiliser pour raconter des histoires. Paolo Pellegrin en a beaucoup raconté. Celles-ci sont parfois dures, même tragiques, comme celles sur la guerre, la prison, la douleur ou les catastrophes naturelles. A chaque fois, pour chaque reportage, Pellegrin a cherché à comprendre, à ne pas juger mais à suivre avec ses yeux ce qui se passait autour de lui afin de l’interpréter à la lumière de son expérience de journaliste et de sa sensibilité d’être humain. “Mon devoir – ma responsabilité – est de créer des archives de notre mémoire collective” dit Pellegrin. Personne comme lui n’a su renouveler les enseignements et les principes de la tradition du photojournalisme grâce à nouveau langage, celui du 20e siècle »

    Dates 04/04/2012 - 17/06/2012
    Domaine photographie
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 10/05/2012

      Superbe hommage à Paolo Pellegrin. Les quelques 200 clichés exposés sont d’une force incroyable, violents témoignages des grands conflits et des grands drames de ces 30 dernières années. Une exposition à ne surtout pas manquer.

    • ';
    • 03/05/2012

      Une des plus belles expositions de photo-reportage !! Acuité du regard sans prise de parti, esthétisme de l’image, pertinence, choc… un très beau cadeau de la MEP

    • ';

    Ils ont envie de la voir (31)

    • hadrien
    • victran
    • noemie-ariste
    • LizaBergara
    • camilleserra
    • shanelove1
    • STEPHANIE
    • gaelle.astierperret
    • cl.lafuente
    • sylvain.guetat
    • alyne_0807
    • sandrine-drine
    • tara-q
    • claire
    • celine.cochet
    • saintin.mathieu
    • simonepiangerelli
    • Khelah
    • ale.debril
    • valerie-bourgeois
    • gegfournier
    • maryline.couette
    • jlschulmann
    • alice.delachapelle
    • yasmeen.besnier
    • fontenille.jp
    • alixbenistdanthenay
    • Maryline_Couette
    • Victor_Bas

    Ils l'ont vue (24)

    • sacharey
    • hadrien
    • Argonaute du Pacifique
    • celinemaguet
    • mathieu.melon.9
    • Bianca9
    • eric.faussabry
    • geoffreyarduini
    • romain-p
    • coubcel
    • karen_assayag
    • florent.martin.9849
    • christel.ollivier
    • carineb
    • Syotos
    • casura.ocante
    • esmee.s
    • agnes1856
    • jadkenroz
    • crewstylle
    • jo.hallmann
    • virginie_faure
    • ishtaralice
    • remus077
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.