Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Gustave Courbet, l’amour de la nature

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Gustave Courbet, l’amour de la nature et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Gustave Courbet, l’amour de la nature

Gustave Courbet, l’amour de la nature

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    À l’occasion des 40 ans de l’Institut Gustave Courbet « Le beau est dans la nature, et se rencontre dans la réalité sous les formes les plus diverses. Dès qu’on l’y trouve, il appartient à l’art, ou plutôt à l’artiste qui sait l’y voir. » Ainsi s’exprimait Courbet le jour de noël 1861 devant l’auditoire de jeunes artistes de son atelier éphémère de la rue Notre-Dame-des-Champs à Paris. En partenariat avec l’Institut Courbet, la Mona Bismarck Foundation rend hommage au Maître du Réalisme et à ceux qu’il a inspiré, en présentant, à travers leurs œuvres, les lieux et les êtres qu’ils ont peints et aimés. La Loue, cette belle rivière à truites qui traverse le petit bourg franc-comtois d’Ornans où il naquit le 10 juin 1819, l’initia à la vision de la nature. Quand il découvrit au printemps 1841, à l’âge de 22 ans, lors d’un bref séjour en Normandie, une dimension nouvelle et enchanteresse de la nature en observant la mer : « la mer sans horizon », il s’enthousiasma et rêva : « on se sent entraîné, on voudrait partir voir le monde entier… » Quand, à 30 ans, en 1849, au seuil du succès, Courbet affirmait son indépendance face à la société, en clamant qu’il fallait « encanailler l’art », il se justifiait en ajoutant qu’il y avait trop longtemps que les peintres, ses contemporains faisaient « de l’art bon genre à la pommade (…) de l’art à idée ». Saisi d’enthousiasme pour le réel, il affirmera bientôt: «[je suis] l’élève de la nature [...] je n’ai eu que moi-même pour maître ».

    Dates 04/03/2011 - 04/06/2011
    Domaine peinture
    Période XIXe siècle
    Artiste Gustave Courbet
    Site officiel Mona Bismarck – American Center for art & culture
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 26/05/2011

      petite expo, dans la continuité de l’expo du grand palais ‘Nature et idéal’.

    • ';
    • 24/04/2011

      Revoir les paysages de ma Franche-Comté natale…

    • ';
    • 08/03/2011

      Tout ce qu’on n’avait pas vu lors de la rétrospective de 2007 au Grand Palais (…) Courbet est fondamentalement un peintre de et du terroir. (…) Les trente-cinq toiles et quatorze dessins appartiennent à l’Institut Courbet basé à Ornans. Ils ne sont jamais exposés en permanence et ensemble. Ils devraient l’être.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (213)

    • baptistedl
    • nathgael
    • dominique.branger
    • alinawolf
    • mathildesupe
    • nanou
    • luolun
    • brokenglass
    • varna
    • hadrien
    • gregoire.lefevre1
    • babelonflorens
    • laurefarantos
    • clloisir
    • victran
    • oriane.tusauraspas
    • Dee D.Haze
    • justinegautier92
    • expos
    • peparose
    • annelise.paillet
    • gaelle.crenn
    • adele_bloch_bauer
    • e.onfroy
    • elisabethpicart
    • jean.csap
    • rina.nakazawa
    • catherine.guillemin
    • chjammet
    • emma.pierre
    • alvauch
    • gwendoline.victoria
    • delmasgino
    • november_10th
    • vanessa.michel
    ...et 178 autres personnes

    Ils l'ont vue (24)

    • nicolasdeleudeville
    • jchden
    • cebolang
    • chloe.bringuier
    • lilou-398393
    • zazaie
    • camillegoujon7900
    • pika.depokmon
    • sachab
    • rodrigue.costa
    • yavgfr
    • meriam.bensassi
    • lilianecamard
    • triboulet.renaud
    • ciccio
    • sijavaisunblog
    • olivierb
    • adam-evrard
    • fayebullock
    • josette.serbource
    • alixbenoistdanthenay
    • solvej.crevelier
    • clementine.maison
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.