Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Guido Albi Marini

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Guido Albi Marini et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Guido Albi Marini

L’art aveuglément

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Né à Naples en 1955, Guido Albi Marini vit et travaille à Miami. Il doit son héritage artistique et culturel à sa mère architecte, Mariella Grita, et aux salons fréquentés par de nombreux artistes et architectes napolitains dans les années 70. C’est dans ce climat culturel qu’Albi Marini pose les fondations de son apprentissage artistique. Elève de Giovanni Thermes, l’approche photographique d’Albi Marini est innovante, choisissant de dépeupler, de montrer des objets plus que des humains, mettant ainsi en avant une atmosphère d’isolement. L’un des thèmes récurrents dans l’œuvre de Guido Albi Marini est l’attention concrète qu’il accorde à l’opinion du public sur l’art contemporain, à sa capacité d’en percevoir la portée, tant de manière immédiate que de manière plus élaborée, sans jamais porter de jugement de valeur ou arrêter de choix. Guido Albi Marini pense que le devoir de l’artiste consiste à interpeller par n’importe quel moyen l’amateur d’art, afin de lui permettre de voir ce qu’il ne serait pas en mesure de voir d’ordinaire. Le véritable problème, qui est le sujet du travail présenté, surgit lorsque l’habitude vient également perturber le regard de l’amateur, dans sa capacité à être sollicité, le réduisant à agir selon un comportement habituel. Le but de l’œuvre est alors anéanti, supprimant de fait le message de l’artiste. La longue série d’écrans blancs, noirs ou oranges, que l’amateur d’art fixe pourtant attentivement, n’est rien d’autre que la manifestation de sa perception sclérosée de l’art. Trop immergé par ce qui lui semble évident, il ne se laisse pas rattraper provisoirement par ce qui est « différent ».

    Dates 04/04/2012 - 17/06/2012
    Domaine photographie
    Périodes XXIe siècle, XXe siècle
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 10/05/2012

      Exposition curieuse ou l’artiste met en quelque sorte en abime son travail à travers le visage des spectateurs venus voir son travail. Pas très clair n’est ce pas ? C’est exactement ce que j’ai ressenti en voyant cette exposition.

    • ';

    Ils ont envie de la voir (4)

    • maryline.couette
    • elen.lossouarn
    • Victor_Bas

    Ils l'ont vue (8)

    • eric.faussabry
    • florent.martin.9849
    • carineb
    • casura.ocante
    • agnes1856
    • jadkenroz
    • antoine.monnier
    • ishtaralice
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.