Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Fiat flux : la nébuleuse Fluxus

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Fiat flux : la nébuleuse Fluxus et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Les débuts de Fluxus remontent aux années 1950, lorsque de jeunes artistes se remirent en cause les catégories de l’art en rejetant systématiquement les institutions et la notion d’oeuvre d’art. Ces artistes se nourrissaient de Dada, de philosophie Zen et des enseignements de John Cage (compositeur, poète et plasticien américain, 05-091912 > 12-08-1992). George Maciunas (artiste, galeriste et éditeur américain d’origine lituanienne, 08-11-1931 >09-05-1978) est considéré comme le principal fondateur du mouvement Fluxus. Sa personnalité s’est en effet dégagée assez tôt de ce groupe de jeunes artistes. En 1961 il crée une galerie, organise des concerts de musique contemporaine et des expositions de ses amis. En 1962 il organise le premier concert Fluxus : le « Fluxus Internationale Festpiele Neuester Musik » qui symbolise les véritables débuts du mouvement. Peu à peu des artistes des cinq continents s’y associent, attirés par l’espace de liberté que représente Fluxus. Clouer les touches du piano, fracasser le violon sur une table ou même fracasser une table avec un violon rempli de béton sont autant de façons de produire des sons avec l’instrument ! Au-delà de l’aspect auditif, la musique revêt alors avec les concerts Fluxus une forme visuelle. Ensuite les activités du groupe se diversifieront : sculptures éphémères, jeux absurdes, invention du « Mail Art », intérêt pour les nouvelles technologies (tel le travail précurseur de Nam June Paik), poésie, « Happenings » de rue etc. Durant une vingtaine d’années, Fluxus restera fidèle à ses origines : l’explosion des limites de la pratique artistique, l’humour grinçant et provocant, l’abolition des frontières entres les arts.

    Dates 27/10/2012 - 29/01/2013
    Domaine art contemporain
    Période XXe siècle
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (1)

    Ils l'ont vue (1)

    • florent.martin.9849
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.