accéder à exponaute
Votre action a été enregistrée avec succès !
Vera Lutter

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Vera Lutter et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Vera Lutter

The Flats, Cleveland, III: July 3, 1997, 1997

Tirage gélatino-argentique, 140 x 252 cm / 55 x 99 in. Collection particulière

San Marco, Venice, XIX: December 1, 2005, 2005

Tirage gélatino-argentique / gelatin-silver print, 232 x 285 cm / 91½ x 112 in.

Albescent, New York City, Waxing Crescent, 2011

Impression jet d’encre de pigments d’archive, édition de 3, 61 x 86 cm.

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    Vera Lutter, la lumineuse photographe de la nuit est à Nîmes - 20/06/2012

    /

    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Le travail de Vera Lutter se développe depuis la moitié des années 90 selon 4 axes : architecture et vues urbaines (Venise), sites industriels, vues d’atelier. Il est né de la confrontation de l’artiste au paysage de New York lors de son arrivée dans cette ville. Son travail a pris sa forme définitive en 1993 lorsqu’elle a créé les conditions de prise de vue de ces tirages uniques à la gélatine, utilisant l’espace d’une pièce ou d’un container comme une camera obscura. Ses images transforment le quotidien, voire des sites très dégradés en une expérience d’un temps suspendu.Elle créera 2 nouvelles œuvres à l’occasion de l’exposition qui sont centrées sur le rôle de la lumière comme traduction du temps. La première œuvre saisira les différents états de la lune. La deuxième, un film, s’attache au passage de la lumière à l’ombre à l’aube et au crépuscule. Le son enregistrera en parallèle le phénomène tel que répercuté par le chant des oiseaux.

    Dates 06/06/2012 - 16/09/2012
    Domaines art contemporain
    installation
    vidéo
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 17/07/2012

      Si la contemplation d’un paysage en plan fixe, filmé durant vingt-quatre heures, vous effraie, ne vous attardez pas devant la vidéo One day, mais découvrez les photographies de l’Allemande Vera Lutter. Réalisés à la chambre noire entre 1997 et 2011, avec un temps de pose très long, ses paysages urbains ou industriels et ses vues de Venise, quasi radiographiques, jouent sur les contrastes du noir et de la lumière.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (1)

    • Helena_Baskakoff

    Ils l'ont vue

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.