Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Philippe Ramette

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Philippe Ramette et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Philippe Ramette

Philippe Ramette, L’hésitation méthaphysique, 2012

Encre sur papier 42 x 29,7 cm Photographie : F. Lanternier . Courtesy Galerie Xippas

Philippe Ramette, Le quiproquo, 2012

Encre sur papier 42 x 29,7 cm Photographie : F. Lanternier . Courtesy Galerie Xippas

Philippe Ramette, Sans titre (la silhouette), 2011

Résine polyester peinte 165 x 130 x 55 cm Vue d’exposition, Crac, Sète, 2011 Photographie : Marc Domage . Courtesy Galerie Xippas

Philippe Ramette, Sculpture déboulonnable (détail), 2011

Résine peinte et socle en bois 330 x 90 x 90 cm Vue d’exposition, Crac, Sète, 2011 Photographie : Marc Domage. Courtesy Galerie Xippas

Philippe Ramette

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    Surtout connu pour ses photographies où il se met en scène dans des situations improbables, Philippe Ramette expérimente et propose des points de vue décalés sur le monde. Pour sa nouvelle exposition à la galerie Xippas, Philippe Ramette poursuit son exploration par le biais d’un ensemble de dessins et de sculptures. Entrer dans une exposition de Philippe Ramette, c’est entrer dans un univers qui questionne la réalité dans ce qu’elle admet de plus tangible et de plus physique. Chez Philippe Ramette, le dessin s’apparente à l’esquisse d’une vision mentale, souvent en lien avec le travail préparatoire. Ces dessins sont à l’image d’une mise à plat de projets fantasques, de rêves étranges où la réalité se trouve détournée. Rationaliser l’irrationnel, défier le monde et rendre possible les détournements qu’il dessine, voilà ce qui semble définir l’entreprise de Ramette. Le parcours proposé par Philippe Ramette, constellé de personnages en état de suspension, se termine par un portrait où l’unicité de l’être se révèle impossible. Dans la lignée de son exposition personnelle au Crac de Sète, Philippe Ramette, dans une présence discrète et familière, apparaît comme un génie mystérieux et ironique qui ouvre les portes d’autres dimensions possibles. Philippe Ramette démontre avec talent que « …personne ne peut savoir si le monde est fantastique ou réel, et non plus s’il existe une différence entre rêver et vivre » (Jorge Luis Borges)

    Dates 04/02/2012 - 31/03/2012
    Domaines art contemporain
    arts graphiques
    photographie
    sculpture
    Période XXIe siècle
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 03/03/2012

      adorant cet artiste, j’ai été ravie de voir des sculptures de lui et des dessins dont je ne connaissais l’existence. chouette expo !

    • ';
    • 02/03/2012

      Il n’y a pas de rupture dans le parcours de Philippe Ramette mais des mises à distance. Et toujours, quel que soit le médium, son oeuvre parle d’hommes et d’évasions. (…) A la galerie Xippas, des personnages tout blancs, sans visage, en dessin ou en résine, se baladent. Ils ressemblent à des mimes, un peu Marceau dans les gestes.
      Voir le site >>

    • 25/02/2012

      Ermite de sa propre oeuvre, Ramette y affronte toujours ses questions légèrement métaphysiques, toujours plus dépouillées de fioritures. Un délicieux changement de ramure.
      Voir le site >>

    Ils ont envie de la voir (24)

    • sacha.rey2540
    • averri
    • alice.martel
    • STEPHANIE
    • sassie2608
    • artinleila
    • tara-q
    • alyssia.lou
    • m.marion2
    • lebeauestmien
    • andre.jacquemet
    • Syotos
    • maryline.couette
    • jadkenroz
    • christele.k
    • gontieri
    • sophieb.stephanel
    • desclo66
    • Dcostelli
    • Maialen_Imirizaldu
    • nini_Mad
    • marcory.marcory
    • alice.delachapelle

    Ils l'ont vue (14)

    • varna
    • gregwolf
    • Argonaute du Pacifique
    • valerie-debray
    • gaellesamy
    • fort.thom
    • marina.caneve
    • bcatineau
    • cami_sab
    • jacques.clayssen
    • lilybonnet
    • Julien_Foulatier
    • crisis_faith
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.