Votre action a été enregistrée avec succès !

Publiez une expo

Yves Klein – James Lee Byars – Anish Kapoor

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Yves Klein – James Lee Byars – Anish Kapoor et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Yves Klein – James Lee Byars – Anish Kapoor

Yves Klein, Anthropométrie, 1961

Pigment pur et résine synthétique sur papier, marouflé sur toile, 179 x 146 cm, Collection privée, Genève

Yves Klein, Eponge bleue, 1959

Pigment pur et résine synthétique sur éponge, tige, de métal et socle en pierre, 35 x 21 x 12 cm, Collection privée – Dépôt au MAMAC, Nice depuis le 05/05/1990

James Lee Byars, Concave Figure, 1994

Marbre de Thassos, 5 éléments, 1 élément, 180 x 35 x 40 cm, 720 kg, Vue de l’installation au Kestner-Gesellschaft, Hanovre, 1999 / Photo : Gunter Lepkowski, Berlin

Yves Klein – James Lee Byars – Anish Kapoor

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    Nice commémore Yves Klein 50 ans après sa disparition - 20/06/2012

    /

    Cette exposition réunira trois figures emblématiques et énigmatiques de l’art contemporain. Trois artistes de générations et d’horizons différents qui partagent cependant un attrait pour l’alliance de l’éphémère, de l’imaginaire et du spirituel, du plein et du vide. Dans une volonté d’art total, ils proposent par le biais d‘installations ou de performances, des expériences sensibles et poétiques du monde où la monochromie joue un rôle primordial. Le Mamac tentera de relever les connexions qui relient intimement ces trois monuments de l’art par des installations spécifiques immergeant le spectateur dans un bain coloré : l’IKB pour Yves Klein, le blanc pour James Lee Byars et le rouge pour Anish Kapoor.

    Dates 30/06/2012 - 16/12/2012
    Domaines installation
    art contemporain
    Périodes XXIe siècle, XXe siècle
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 13/08/2012

      Une exposition remarquable, intéressante, vivante. Une salle, un artiste, une matière, une couleur. Un espace clair, aéré, agréable, adapté. Des couleurs à l’état brut, des matières trompeuses (les « marshmallow » de Byars sont en marbre!), des matière/couleur à même le mur (Kapoor). Les recherches de chaque artiste sont sous entendues. L’exposition peut être difficile pour des personnes qui ne sont pas sensibilisées aux artistes car il n’y a aucune explications dans l’exposition (à la fin seulement). Mais c’est une exposition qui se parcourt en se laissant emporter. (Mon commentaire est moins long qu’avant le plantage de http://www.exponaute.com. )

    • ';
    • 23/07/2012

      À quoi reconnaît-on les grands artistes ? À leur capacité à transcender un contexte ingrat. C’est notamment à cela que se mesure la grandeur d’Yves Klein, James Lee Byars et Anish Kapoor, réunis par le musée d’art moderne et d’art contemporain (MAMAC) de Nice, et dont les oeuvres éclipsent par leur présence vibratile les aménagements aussi abominables que furieusement datés du lieu. [...] Malgré la tentative d’un parcours sensoriel, presque phénoménologique, il résulte davantage de l’exposition le sentiment de trois monologues, tout en chuchotis, que d’un véritable dialogue.
      Voir le site >>

    • 02/07/2012

      C’est une exposition de rêve, que celle sur la couleur et la matière au MAMAC de Nice, qui combine Klein, Byars et Kapoor : une idée simple, réunir trois maîtres de la couleur et de la matière liée à la couleur. Peu importent, à la limite, leurs autres similitudes, la plénitude de leur vie (en tout cas pour les deux premiers), leur attrait pour l’Orient, du judo au bouddhisme, ou leur spiritualité. Ce qui compte ici c’est la matière colorée, et rien d’autre. [...] Mais peut-être les petites maquettes de Kapoor, les tableaux muraux de Klein, aussi beaux soient-ils, sont-ils une distraction par rapport à ce propos exigeant, essentiel, de confrontation entre couleurs et matières. Peut-être cette exposition n’aurait-elle dû avoir qu’une œuvre dans chaque salle, une seule de chacun des trois artistes. Elle n’en aurait été que plus forte.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (4)

    • helixfelix
    • PPP
    • fort.thom

    Ils l'ont vue (5)

    • carine.cauville
    • kfauconnet
    • charlottecornaton
    • elise.planplan
    • supreme.castillon
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.