accéder à exponaute
Votre action a été enregistrée avec succès !
Fabrice Hyber

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Fabrice Hyber et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Fabrice Hyber

Fabrice Hyber, Homme de Bessines, 1991. Œuvre pérenne de la ville de Bessines.

© Fabrice Hyber. Adagp Paris 2012.

Peinture homéopathique n°0, 1986-1998. Technique mixte, 90 x 78 cm. Réalisée à Nantes. Collection de l’artiste.

© Fabrice Hyber. Adagp Paris 2012.

Peinture homéopathique n°4, 1986-1991. Technique mixte, 124 x 323 x 23 cm. Réalisée à Jouy en Josas. Collection CAPC, Musée d'art Contemporain de Bordeaux.

© Fabrice Hyber. Adagp Paris 2012. Photo Marc Domage.

Peinture homéopathique n°10 (Guerre désirée), 1983-1996. Technique mixte, 225 x 450 cm. Réalisée à Paris. Collection Musée National d'Art Moderne - Centre de Création Industrielle, Centre Pompidou.

© Fabrice Hyber. Adagp Paris 2012.

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    Cette exposition à la Fondation Maeght évoque une nature inhumaine à partir de situations dont nous prenons, chaque jour davantage, conscience, par exemple à partir de notions comme l’humidité, la sécheresse qu’il met en parallèle avec les activités des laboratoires scientifiques qu’il qualifie d’humides ou de secs. Comme il l’a souvent déclaré « le dessin est la formulation de ma pensée », ce qui a pour conséquence de donner une qualité extrêmement dynamique, ample, ouverte aux croisements des analyses qu’il met en œuvre et à la connaissance sensible qui construisent son travail. Cette pensée en acte dans l’univers, traitant des organisations sociales comme des comportements individuels, est, à travers ses dessins, ses peintures, le fil rouge de l’exposition. Pour reprendre des catégories classiques : « nature naturante, nature construite, nature imaginaire », ou pour citer une expression de Fabrice Hyber, nature « en rhizome » seront en dialogue avec la nature locale et universelle, la nature mythologique, la « nature-jardin » de Miró qui entoure l’architecture du bâtiment de Josep Lluís Sert.

    Dates 06/10/2012 - 06/01/2013
    Domaine peinture
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (2)

    • leonorechastagner
    • aldeug

    Ils l'ont vue

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.