Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Algérie 1830‐1962

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Algérie 1830‐1962 et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Algérie 1830‐1962

Lieutenant-colonel des spahis réguliers d’Alger, Grande tenue à la turque, 1838-1839

Gudin Jean Antoine Théodore de, Baron, Le Camp de Staoueli, le jour du débarquement de l’armée française en Algérie, le 14 juin 1830 : la tente de l’Agha Ibrahim. Vers 1931.

Algérie 1830‐1962

Avec Jacques Ferrandez

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    L’armée française en Algérie - 6/08/2012

    /

    Au printemps 2012, le musée de l’Armée proposera au grand public l’exposition « Algérie 1830‐1962. Avec Jacques Ferrandez », réalisée avec le concours des éditions Casterman. En écho au 50e anniversaire des Accords d’Evian qui permirent à l’Algérie d’accéder à son indépendance, cette exposition reviendra sur plus de 130 ans de présence militaire française en Algérie, de la conquête à l’indépendance. La démarche du musée de l’Armée est clairement historique et son approche pédagogique. Il invite le grand public à mieux comprendre une histoire longue marquée par des relations complexes, dont il apparaît aujourd’hui nécessaire de saisir les différents facteurs et aspects, notamment en l’abordant dans sa totalité, sans réduire l’approche à la seule période de la Guerre d’Algérie (de 1954 à 1962). L’exposition réunira pas moins de 250 œuvres et objets ‐ peintures, documents (officiels et personnels), uniformes, photos, films, coupures de presse… ‐ provenant des collections du musée de l’Armée et prêtées par des institutions françaises (musées, bibliothèques, centres d’archives audiovisuelles…). A travers ces pièces, le parcours retracera la chronologie des événements, en présentera les protagonistes, en expliquera les causes et les effets. Abordés sous l’angle militaire, ils seront systématiquement replacés dans leur contexte politique, économique, social, international. Cette exposition mettra par ailleurs en exergue les représentations qui ont été faites de ces événements, en s’appuyant sur de nombreux documents audiovisuels (films d’actualités, de fiction, série TV …) diffusés sur une trentaine de moniteurs qui ponctueront le parcours. Les éditions Casterman s’associent à cette exposition, à travers l’œuvre de Jacques Ferrandez, auteur et dessinateur des Carnets d’Orient. Cette bande dessinée en 10 tomes retrace l’histoire d’une famille de Pieds Noirs en Algérie des années 1830 à la fin des années 1950. L’univers de cette fiction narrative servira alternativement de toile de fond scénographique et de contrepoint à la succession des événements historiques et aux objets présentés. Par le regard et l’œuvre du dessinateur, seront ainsi mis en évidence, d’une part l’actualité de l’histoire de la colonisation et de la décolonisation de l’Algérie, d’autre part le travail par lequel un auteur de fiction s’approprie les sources matérielles et documentaires, les sélectionne, les assimile et les interprète. Le musée de l’Armée, conscient de la difficulté de ce projet, entend permettre à ses visiteurs, quels que soient leur âge, leur origine et leur sensibilité, d’appréhender la complexité de l’histoire coloniale de l’Algérie. Une place sera faite, en fin de parcours, à la parole des témoins et à leurs mémoires, diverses, divergentes, voire opposées. Le visiteur entendra ainsi, après les analyses des historiens présentées dans un dispositif audiovisuel distinct, la voix, l’émotion et parfois la passion des anciens acteurs.

    Dates 16/05/2012 - 29/07/2012
    Domaines peinture
    histoire
    bande dessinée
    Périodes XXe siècle, XIXe siècle
    Site officiel Musée de l’Armée
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 27/07/2012

      Expo riche, très bien documentée tant sur le plan des costumes que des peintures, documents et objets divers, peintures photos et vidéo. A voir absolument

    • ';
    • 21/07/2012

      pourquoi une expo aussi intéressante ne dure que 2 mois??? cette expo est une oeuvre utile, pédagogique, qui ne met pas des gants pour raconter le passé colonialiste de la France, qui ouvre les yeux sur l’histoire. On se sent moins niais et moins ignorant sur ce sujet qui est traité trop rapidement à l’école.

    • ';
    • 06/07/2012

      Cette exposition historique et politique a le mérite d’être également très pédagogique.
      Voir la critique complète >>

    • 08/06/2012

      L’exposition tente de faire comprendre les ressorts de la guerre d’Algérie aux adultes comme aux jeunes. L’initiative aurait paru hasardeuse à une autre époque. Elle l’est d’autant moins aujourd’hui que l’organisateur a voulu faire œuvre pédagogique. Le choix du déroulé chronologique a facilité les choses. Ce n’est pas le plus dynamique, mais il permet de rappeler les personnages et les faits importants ou de combler des lacunes. La monotonie est évitée par la variété des supports : recours aux bandes dessinées des « Carnets d’Orient » de l’illustrateur Jacques Ferrandez, aux tableaux de peintres, aux objets et uniformes, aux photos, vidéos et voix audio.
      Voir la critique complète >>

    • 01/06/2012

      Les bandes dessinées de Jacques Ferrandez apportent un éclairage dynamique, intelligent et sensible sur cette longue histoire commune entre l’Algérie et la France. [...] Bien documenté, lucide sans être cynique, Ferrandez évite l’écueil redoutable des simplifications extrêmes. Chapeau !
      Voir le site >>

    Ils ont envie de la voir (24)

    • dann
    • ninimichel12
    • fred.et.riek
    • melanie.laneyrie
    • voule
    • lea
    • triboulet.renaud
    • jul78t9273
    • Khelah
    • fairouz.guedouar
    • vv.zou
    • jen.lee
    • Laurent6692
    • olivia900
    • MO
    • jackytanet
    • yasmeen.besnier
    • virginie_faure
    • maissa_159
    • Victor_Bas
    • astridevcharles
    • morwenalh

    Ils l'ont vue (8)

    • bolivar70
    • claudineh
    • techer_angie
    • Charly
    • samy.fissou
    • audbis
    • MO
    • rachelguilba
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.