Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Max Klinger

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Max Klinger et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Max Klinger

Max Klinger, Brahmsphantasie, Accorde, planche I Opus XII, 1894

Strasbourg, Musée d’Art moderne et contemporain.

Fermer

Achetez vos billets

    Peintre, sculpteur et graveur, Max Klinger (Leipzig, 1857-Grossjena, 1920) est principalement connu pour ses étonnants cycles à l’eau-forte qui influencèrent en leur temps, Käthe Kollwitz, Munch ou Kubin. La dimension onirique et le fort pouvoir évocateur d’un imaginaire provoquant des rencontres étonnants entre rêve et réalité intéressèrent plus tard les Surréalistes (leur influence sur les collages de Max Ernst est manifeste), Klee ou De Chirico qui consacra un texte à l’artiste. Grand amateur de musique, Klinger donna à ces séries, au nombre de quatorze, le titre générique d’« Opus » suivi d’un numéro, en référence aux compositions musicales. Les Musées de la Ville de Strasbourg avaient acquis six Opus du vivant de l’artiste. Ce fonds ancien, déjà exceptionnel dans les collections publiques françaises, s’est considérablement enrichi ces dernières années, grâce à la générosité des AMAMCS (Amis du Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg). Cinq Opus sont ainsi venus compléter cet ensemble, portant à onze le nombre de suites gravées conservées au Cabinet d’art graphique et représentant près de 200 pièces. Aucune exposition ni ouvrage n’ont encore été consacrés à Klinger en France, alors qu’il est largement reconnu en Allemagne et dans les pays anglosaxons. En montrant pour la première fois la partie la plus fascinante et la plus novatrice de son oeuvre, le MAMCS permet au public français de découvrir l’un des artistes les plus intéressants de son temps et un graveur exceptionnel. Après les monographies consacrées au Cabinet d’art graphique à E. L. Kirchner et E. W. Nay, suivies de l’exposition « Utopie et Révolte. La gravure allemande du Jugendstil au Bauhaus » le MAMCS poursuit ainsi une politique cohérente de présentation de l’art moderne allemand tout en mettant en valeur ses collections. Un important catalogue accompagne l’exposition.

    Dates 12/05/2012 - 19/05/2012
    Domaines sculpture
    peinture
    arts graphiques
    Périodes XXe siècle, XIXe siècle
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (2)

    • joh-peccadille
    • florent.martin.9849

    Ils l'ont vue (1)

    • ryslaine
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.