Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Raphaël Dallaporta

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Raphaël Dallaporta et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Raphaël Dallaporta

Raphaël Dallaporta Sous-munition F1, France Antipersonnel, 2004

L’obus Ogre F1 de 155 mm, qui contient 63 sous-munitions à double usage de 244 g chacune, peut être largué sur 35 km, sa zone d’impact couvrant de 10 000 à 18 000 m2, en fonction de la portée. Sa fabrication a été assurée à Versailles jusqu’en 1998 par Giat Industries (maintenant Nexter). En 2008, le gouvernement français a reconnu que son stock d’Ogre F1 devait être détruit pour honorer les engagements pris lors de la signature du traité d’Oslo, limitant l’usage des bombes à sous-munitions.

Raphaël Dallaporta Esclavage Domestique, 2006

Raphaël Dallaporta Ruine (Saison 1), 2011

Chesme Shafa, rempart au pied du Kouh-i-Albrouz période achamenide, (6e-4e siecle av J.C.) Province de Balkh, Afghanistan

Raphaël Dallaporta

Observation

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    Le travail de Raphaël Dallaporta (né en 1980) porte sur la fragilité de la vie aussi bien que sur une analyse des perversités de la société. Le travail subtil, intrigant, politique de ce jeune photographe fait appel à la sensibilité et à la curiosité du spectateur. L’exposition «Observation» rend compte de la richesse d’une œuvre qui n’hésite pas à traiter les objets chargés de sens comme de simples objets industriels. Mais qu’on ne s’y trompe pas, ce détachement, cette fausse objectivité n’est là que pour montrer les limites de la photographie et ses dérives esthétisantes. Cette première exposition personnelle de l’artiste dans un musée français présentera les séries photographiques «Antipersonnel», «Fragile», «Ruines» et «Esclavage domestique».

    Dates 18/02/2012 - 20/05/2012
    Domaine photographie
    Site officiel Musée Nicéphore Nièpce
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (1)

    • STEPHANIE

    Ils l'ont vue

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.