Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Affinités, déchirures et attraction

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Affinités, déchirures et attraction et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Affinités, déchirures et attraction

Marcel Dinahet, Passages, 2011

Photographie

Clément Cogitore, Burning Cities, 2009

Vidéo couleur sonore Production : Le Casino – Forum d’art contemporain / Asia Europe Foundation. Collection Frac Alsace

Omer Fast, The Forlorn Lover’s Guide to the Underground and to Doubles, 2009-2010

Installation composée de 79 éléments (textes, photos, photos, livres, étagères, lampe) Collection Frac Alsace

Affinités, déchirures et attraction

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    « On n’expose la politique qu’à montrer les conflits, les paradoxes, les chocs réciproques dont toute histoire est tissée. Le montage serait aux formes ce que la politique est aux actes. » Georges Didi-Huberman L’enchevêtrement quotidien d’informations et d’émotions au milieu duquel nous vivons organise une colossale cécité collective. Comme s’il s’agissait chaque jour davantage, tous ensemble, de ne plus voir, au risque du suspens de toute pensée. On aspire alors à de nouvelles modalités pour l’image, qui refuseraient de flatter le vibrato émotionnel individuel pour, au contraire, se faire le véhicule d’une adresse collective. Interroger une forme de conscience du monde qui puisse redonner le sentiment d’y prendre part pourrait être aujourd’hui un mot d’ordre urgent pour l’image, tant le continuum convenu de la représentation, majoritairement médiatique, ne génère plus qu’un sentiment d’extériorité. Affinités, déchirures & attractions est une exposition sur la question du document et de la force politique de l’art, comme une alternative au consensus médiatique et au contrôle de l’environnement visuel par l’économie. Dans un contexte d’usure généralisée du regard, le navrant sentiment d’indifférence ressenti par tout un chacun face à des événements du monde toujours plus graves ne peut qu’interroger à la fois le contenu des images et la manière dont elles nous parviennent. Si la question du politique trouve un objet évident dans certains sujets comme la guerre ou la violence du monde, elle implique aussi une reprise en charge des processus de réalisation des images, au-delà du sujet. Affinités, déchirures & attractions est une exposition collective, pour partie composée à partir de pièces de la collection du Frac Alsace. Bien que largement construite autour de la vidéo, elle présente des œuvres, photographies ou installations, qui se réapproprient sous d’autres modalités les processus de construction temporelle ou narratifs qui sont le propre de l’image en mouvement, au profit d’une autre économie du regard. Glissements, étirements, dissonances et manipulations d’espaces temps, mais aussi reprise en charge de la narration et de la fiction ouvrent des champs exploratoires pour repenser la réception de l’image. Derrière leur réalisme apparent, ces œuvres sont des embrayeurs de fiction, créent des dispositifs qui les assimilent à des pièges de la vision. Elles inventent un rapport polémique au réalisme de l’information.

    Dates 08/02/2012 - 13/05/2012
    Domaine art contemporain
    Site officiel FRAC Alsace
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique