Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
C’est à ce prix que nous mangeons du sucre

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition C’est à ce prix que nous mangeons du sucre et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

C’est à ce prix que nous mangeons du sucre

C’est à ce prix que nous mangeons du sucre

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    En dialoguant avec la collection du musée, les artistes invités multiplient les points de vue par des pratiques artistiques qui proposent une relecture de ce passé et ouvrent sur des perspectives actuelles de la société contemporaine. Par leurs propositions, qui comprennent des oeuvres et installations spécialement créées pour cet événement, ils questionnent l’esclavage et les systèmes économiques et politiques qu’il génère dans nos sociétés. Artistes invités : William Kentridge (né en 1955, Afrique du Sud). L’artiste est connu essentiellement pour ses films d’animation composés de dessins au fusain. Il travaille aussi la gravure, le collage, la sculpture, la performance et l’opéra. Associant le politique et le poétique, les premières oeuvres de William Kentridge dénonçaient l’apartheid et le colonialisme. Pascale Marthine Tayou (né en 1967, Cameroun). Cet artiste plasticien obtient très vite une reconnaissance internationale avec une série d’oeuvres consacrées au Sida. Son travail redéfinit, au travers d’installations, sculptures et dessins, les problématiques postcoloniales et les contradictions identitaires créées par la mondialisation en puisant dans son expérience. Marzia Migliora (née en 1972, Italie). L’exploration des notions d’identité et de fragilité de l’esprit humain, la relation entre mémoire individuelle et mémoire collective font partie intégrante du travail de Marzia Migliora, ainsi que la question de la mémoire et le processus individuel de quête d’identité. Wael Shawky (né en 1971, Egypte). En utilisant la vidéo et la photographie, cet artiste égyptien s’interroge sur l’hybridation des cultures tout en explorant les thématiques de la religion, de l’histoire et des effets de la mondialisation sur nos sociétés contemporaines. Michael Blum (né en 1966, Jérusalem). De la photographie à la vidéo, de l’édition à l’installation, de l’objet à l’impression, cet artiste utilise une variété de média pour développer une oeuvre proposant une relecture critique de la culture, de l’histoire et de l’économie sociale et politique. Shilpa Gupta (née en 1976, Inde). En s’intéressant au traitement de l’information – « ce que nous voyons » et « comment nous le voyons  » – cette artiste indienne explore les thèmes de la religion, l’imaginaire, la subversion du désir humain au travers de la perception du monde quotidien et des structures sociales et politiques qui influencent cette compréhension. L’exposition a été présentée dans le cadre d’Evento 2011, la biennale internationale de création contemporaine pluridisciplinaire de Bordeaux.

    Dates 01/12/2011 - 23/01/2012
    Domaine histoire
    Artiste Pascale Marthine Tayou
    Site officiel Musée d’Aquitaine
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique