Votre action a été enregistrée avec succès !
hide_fb

Inscrivez-vous gratuitement sur exponaute et ne ratez plus jamais une exposition

Publiez une expo

Sur les pas de Francisco de Miranda

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Sur les pas de Francisco de Miranda et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Sur les pas de Francisco de Miranda

(1750-1816)

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


Le XVIIIe siècle, siècle des révolutions, fut aussi connu comme le « Grand Siècle du voyage ». La vie de Francisco de Miranda (Caracas, 1750 – Prison de las Cuatro Torres, San Fernando, Espagne 1816), militaire vénézuélien et français, citoyen du monde, imprégné des idées républicaines des États-Unis et de la Révolution française, s’inscrit dans son temps à ce double titre. D’une part, elle témoigne de l’engagement de celui qui fut un acteur incontournable des grandes transformations de société en France et dans l’Amérique espagnole ; d’autre part, elle illustre avec éclat celui qui fut un voyageur du monde, accomplissant le « Grand Tour » que tout homme cultivé de l’époque était sensé entreprendre pour parfaire son éducation et pour élaborer sa propre « lecture de l’univers ». C’est surtout cet aspect de la vie hors normes, insolite, voire romanesque, de Miranda qui est mise en avant dans cette exposition : il fut le protégé de la Tzarine Catherine II, l’ami de Thomas Jefferson et du protecteur des arts Antoine Quatremère de Quincy, entre autres. Francisco de Miranda est l’héritier intellectuel des Lumières, homme de pensée et d’action, cosmopolite et visionnaire, général et héros de l’Armée du Nord en 1792, remportant des batailles décisives qui fondèrent la République française, celles de Valmy et la prise d’Anvers. Francisco de Miranda est considéré par les Latino-américains comme le précurseur des Indépendances hispano-américaines, qui virent le jour pays par pays à partir de 1810 et au cours du XIXe siècle. Il inspira notamment les libertadores Simon Bolivar (son compatriote) et le chilien Bernardo O’Higgins, entre autres. Son journal et sa bibliothèque La Colombeia (63 volumes de notes de voyages, copies des lettres, articles de son époque, images…) décrivant minutieusement son temps et les sociétés qu’il rencontra lors de son périple font partie du programme « Mémoire du Monde » de l’UNESCO ce qui le rend une figure incontournable de l’histoire occidentale. Si Miranda incarne à lui seul toutes les qualités du « grand homme », marqué par l’esprit de son époque et pétri de culture universelle, il demeure cependant au regard de l’histoire une figure anormalement méconnue. « Ce fut l’un des temps forts d’un destin tumultueux. Miranda, cavalier émérite et infatigable voyageur, aura conduit son existence à bride abattue, avec un entrain romanesque au service d’une âme foisonnante. A la fois idéaliste et homme d’action, organisateur et aventurier, proscrit et courtisan, impatient et visionnaire, baroudeur et intellectuel. » (Jean-Pierre Langelier, Le Monde, 12 oct. 2009). La vie et le rôle historique de Miranda sont mis en valeur à travers un dispositif et une scénographie multimedia interactifs, spécialement conçus pour l’occasion par la société Galamus.

Dates 09/02/2012 - 28/04/2012
Domaine histoire
Période XVIIIe siècle
Site officiel Maison de l’Amérique latine
  • nom_membre

    Connectez-vous

    Pour poster une critique
  • 30/04/2012

    expo trop courte! mais très joli lieu, très jolie plaquette fournie, parcours passionnant d’un passionné de l’émancipation

  • ';

Ils ont envie de la voir (10)

  • aurore.sun
  • sandrine-drine
  • josette.serbource
  • delphine-v
  • Khelah
  • audrey.clp
  • akaash.collet
  • clement.caillaud

Ils l'ont vue (5)

  • dianegabb
  • danielsta
  • agnes1856
  • bruno.coia
  • rachelguilba
Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.