Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Ruins of now

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Ruins of now et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Ruins of now

Ruins of now

Une archéologie du contemporain

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    La Galerie Laure Roynette (www.laureroynette.com) présente, du 7 janvier au 17 février 2012, des oeuvres inédites de ARNAUD COHEN dans une exposition personnelle intitulée « RUINS OF NOW – Une archéologie du contemporain». Arnaud Cohen, né en 1968 à Paris, vit et travaille entre Paris et son île usine-atelier, à Cenon sur Vienne. Exposant depuis 1997 en Europe – grâce notamment à la Galerie Marwan Hoss, Arnaud Cohen invente des dispositifs constitués d’objets et de mots, volés à la société de consommation et subvertis. Assemblages luxueux en bronze chromé d’objets archétypaux simplement agrandis, collages, ready-mades se servant d’emblèmes mythiques, il arrive avec poésie et perspicacité à dévoiler les méandres économiques et sociaux. Arnaud Cohen s’inscrit comme artiste post-koonsien : comme Jeff Koons il utilise l’alphabet populaire, mais, et c’est là toute la différence d’avec son aîné, il se sert de ces lettres pour écrire des mots, des mots qui lui sont propres mais dont le sens est universellement partageable. Si la contestation fait partie de son vocabulaire , il cherche à partager avec le regardeur sa vision toute personnelle du monde actuel.

    Dates 07/01/2012 - 17/02/2012
    Domaines art contemporain
    installation
    sculpture
    archéologie
    Période XXIe siècle
    Site officiel Galerie Laure Roynette
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 13/02/2012

      Plusieurs des pièces présentées ont cette force insolente et angoissée, cette capacité à éclater de rire (jaune) face au destin, cet appétit de vie jouisseuse quoi qu’il advienne, et Cohen semble être ainsi un ‘archéologue’ plus crédible que d’autres. Dommage que d’autres pièces soient plus inconséquentes, plus aguicheuses, trop évidemment ‘marketing’. (…) L’exposition a sans doute perdu en force ce qu’elle a gagné en buzz.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (6)

    • b.ghezzi
    • audrey1331
    • arno.roy
    • bricehugonet
    • maryline.couette

    Ils l'ont vue (1)

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.