Votre action a été enregistrée avec succès !
hide_fb

Inscrivez-vous gratuitement sur exponaute et ne ratez plus jamais une exposition

Publiez une expo

Dalí

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Dalí et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Dalí

SAlvAdOR dAlÍ Hallucination partielle. Six images de Lénine sur un piano, 1931 Huile et vernis sur toile, 114 x 146 cm Achat de l’Etat et attribution 1938 Centre Pompidou, Musée national d’art moderne

© Salvador Dalí, Fundació Gala-Salvador Dalí / Adagp Paris 2012

SAlvAdOR dAlÍ Autoportrait au cou de Raphaël , vers 1921 Huile sur toile - 40,5 x 53 cm Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres

© Salvador Dalí, Fundació Gala-Salvador Dalí / Adagp, Figueres, Paris, 2012

bRASSAÏ Dalí et Gala dans son appartement de Paris, 1932

Droits d’image de Gala et Salvador Dalí réservés. Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres, 2012

SAlvAdOR dAlÍ Étude pour « Le Miel est plus douce que la sang » [sic], , 1926 Huile sur bois - 37,8 x 46,2 cm Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres

© Salvador Dalí, Fundació Gala-Salvador Dalí / Adagp, Figueres, Paris 2012

SAlvAdOR dAlÍ Le spectre du sexappeal, vers 1934 Huile sur bois - 17,9 x 13,9 cm Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres

© Salvador Dalí, Fundació Gala-Salvador Dalí / Adagp Paris 2012

SAlvAdOR dAlÍ Aurore, midi, après-midi et crépuscule, 1979 Huile sur contreplaqué - 122 x 244 cm Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres

© Salvador Dalí, Fundació Gala-Salvador Dalí / Adagp Paris 2012

  • billet

    billets

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    Dali au centre Pompidou - 20/11/2012


    Dali, du 21 novembre 2012 au 25 mars 2013 par centrepompidou

    Présentation de l'exposition Dali en langue des signes - 30/11/2012


    Dalí : Présentation de l'exposition en LSF... par centrepompidou

    Dali, l'exposition - 30/11/2012

    Exposition Dali au Centre Pompidou - 11/12/2012

    Les montres molles de Dali - 20/12/2012


    Dali, Les montres molles - Du 21 novembre 2012... par centrepompidou

    Dali - 27/02/2013

    /
    précedent

    Achetez vos billets coupe-file pour l'exposition Dalí dès maintenant ! Le paiement des tickets est sécurisé.


    logo-Digitick Entr 14.5 € Achetez vos billets >
    logo-Exponaute Visite guid 24.5 € Achetez vos billets >
    logo-Fnac Entr 13.6 € Achetez vos billets >

    En 150 peintures parmi lesquelles les chefs-d’œuvre provenant du Reina Sofia de Madrid mais également le tableau emblématique conservé au MoMA de New York, Les Montres molles, cette exposition rétrospective éclaire l’œuvre et la personnalité de Dalí, précurseur de l’art d’attitude. Elle sera l’occasion de réunir également de nombreux films et documents sonores dans une scénographie spectaculaire. Dalí est une des figures du mouvement surréaliste des années 1930 ; sa méthode «paranoïaque critique» a été échafaudée pour créer des images dont certaines sont devenues des icônes modernes et populaires ainsi qu’une mythologie personnelle débordant le cadre de l’action collective du surréalisme. Les cataclysmes majeurs du XXe siècle, (la guerre civile espagnole, la Seconde Guerre mondiale, le spectre de l’Holocauste) vont s’inviter dans le processus délirant d’interprétation de l’artiste dès les années 1950.

    Dates 21/11/2012 - 25/03/2013
    Domaine peinture
    Période XXe siècle
    Artiste Salvador Dali
    Site officiel Centre Pompidou
    Une œuvre de Dalì volée dans une galerie de New York
    Une œuvre de Dalì volée dans une galerie de New 25 Juin 2012

    Difficiles débuts pour la toute nouvelle Venus Over Manhattan Gallery, située au troisième étage du 980 Madison Avenue, dans l'Upper East Side, à New York – le même bâtiment abrite l'une des antennes de la Gagosian Gallery. Son exposition inaugurale, intitulée À rebours (en français dans le texte), s'inspire de l'univers de Joris-Karl Huysmans et mêle artistes symbolistes, surréalistes et contemporains. Elle a été mardi 19 juin le cadre du vol d'une œuvre est...

    voir article
    Dalí : pourquoi on le déteste
    Dalí : pourquoi on le déteste 20 Novembre 2012

    Alors que le peintre américain Edward Hopper récolte tous les suffrages, et que son exposition au Grand Palais s'annonce déjà comme l'un des blockbusters de l'année, le surréaliste Salvador Dalí est loin de faire l'unanimité. Sa rétrospective au Centre Pompidou, qui ouvre mercredi 21 novembre au public, s'annonce tout de même comme un succès, car le personnage autant que l'œuvre fascinent, voire provoquent un réel rejet. Pourquoi personne ne reste insensible à ...

    voir article
    2012 : fréquentations records pour les musées parisiens
    2012 : fréquentations records pour les musées pa 3 Janvier 2013

    Qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions, mais surtout bilan. Après un petit tour d’horizon non exhaustif de la fréquentation, il semble que l'année a été fructueuse pour les trois plus célèbres musées parisiens forts de leurs grandes expositions, «les locomotives» selon le ministère de la Culture. 2012, une année record.  © musée d'Orsay. Les records. Le musée d’Orsay qui regorge de trésors impressionnistes a atteint en 2012 les 3,6 millions ...

    voir article
    Dalí : un colloque pour résoudre l'énigme sans fin
    Dalí : un colloque pour résoudre l'énigme sans 23 Janvier 2013

    Pour accompagner la rétrospective Dalí présentée jusqu’au 25 mars, le Centre Pompidou propose d’approfondir le sujet, cet après-midi et demain de 14h30 à 18h à travers le regard de spécialistes et de créateurs contemporains. Colloque en entrée libre. Salvador Dalí, L'énigme sans fin, 1939 © Museo Nacional Centre de Arte Reina Sofia, Madrid Cette année, le Centre Pompidou rend hommage à Salvador Dalí, l’une des figures les plus complexes, les plus con...

    voir article
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 24/03/2013

      bonjour, quelqu'un sait si l'expo se termine ce soir à minuit ou demain à minuit? par 25 mars à minuit, je ne sais pas ce qu'ils veulent dire

    • ';
    • 19/03/2013

      c'est pour vendredi soir! trop bien!!!!!!!

    • ';
    • 15/03/2013

      Belle expo en terme de quantités d' oeuvres exposées (cet homme était vraiment génial ! ) mais comme souvent, trop peu d'explications et agencement peu clair, il fallait "croiser" d'un coté à l autre,et comme il y a pas mal de monde, cela n'aide pas. Je suis assez d'accord avec le commentaire de Manon V. Cela dit, c'est à voir !!!

    • ';
    • 14/03/2013

      J'avoue être un peu déçue! J'ai eu la chance de n'attendre que 35 minutes mais une fois arrivée dans l'expo, je me suis vite perdue! En effet, je l'ai trouvée assez mal organisée au point de vue de l'expo. Généralement, c'est une salle, une thématique et on circule en fonction de cette dernière, là c'est pas du tout comme ça! L'expo est très très riche... voire un peu trop, je dirais! L'oeuvre de Dali est assez complexe et je voulais en savoir un peu plus, mais les oeuvres sont tellement nombreuses et variées que on s'embrouille facilement je trouve. Mais en soit, c'est une expo à voir mais je reste sur ma fin par rapport à tout ce que l'on en avait entendu!!

    • ';
    • 07/03/2013

      Contenu riche et varié. Malgré l'attente et le monde, lieu d'exposition plutôt aéré. Explication peu claire et peu detaillée sur sa vie. On en ressort plein d'images surréalistes & d' interprétations en tête !

    • ';
    • 06/03/2013

      Une déception, pour moi qui aime l’œuvre de Dali; tout d'abord, l'organisation est mauvaise: il y a beaucoup trop d'attente même quand on a un billet! Il y a trois files d'attentes pour accéder à l'exposition! Ensuite, l'exposition en elle-même est très mal construite: l'entrée par l'œuf est magistrale, mais la rétrospective commence par la projection d'Un chien andalou...ç'aurait été plus judicieux de placer le film avant les tableaux surréalistes...De même, la chronologie est importante dans l’œuvre de Dali, on en a un petit aperçu en début d'exposition, mais la stratégie est vite abandonnée, et les tableaux ne sont pas mis en valeur, ils s’accumulent pour former un fouillis indescriptible, alors que la technique du peintre est impressionnante. Les tableaux valent le détour, mais l'agencement des salles et le public très nombreux ne permettent pas de trop s'attarder. De plus, très peu d'explications sont données, ce qui peut bloquer un public profane. Même les audioguides ne sont pas enrichissants.

    • ';
    • 02/03/2013

      Expo interessante, dommage qu'il n'y ai pas plus d'explications et de sculptures, en sortant de l'expo, la librairie regorge de livre sur l'artiste, je n'en avais jamais vu autant!

    • ';
    • 28/02/2013

      L'exposition est dense... très dense. La scénographie est très classique; à noter qu'il y a pas mal de vidéos pour voir tous les "happenings" de Dali. Seules les salles ont des textes explicatifs, pas les oeuvres, ce qui n'aide pas à la compréhension du travail de l'artiste. J'ai du mal à être enthousiaste car je n'accroche pas trop sur Dali, et malheureusement cette expo ne pas permis de mieux comprendre son oeuvre.

    • ';
    • 25/02/2013

      Manque d'explications et beaucoup trop de choses à voir... 2 expositions plutôt qu'une aurait peut être été une solution à la fréquentation. Je trouve que la scéno (white cube) ne met pas les oeuvres en valeur.

    • ';
    • 21/02/2013

      J'ai beaucoup aimé les oeuvres présentées ainsi que les vidéos. Cependant, comme il l'a été dit précédemment, l'exposition manque d'explications.

    • ';
    • 14/02/2013

      La remarque a pu déjà être faite : l'exposition manquait cruellement d'accompagnements explicatifs. Hormis quelques contextualisations historiques, les oeuvres nous été offertes sans plus d'explications. Il eut été bienvenu de prendre un audioguide, mais vu le prix de l'exposition... Comme toute rétrospective d'artiste célèbre et aussi prolifique, il y avait énormément de choses à voir, et s'il ne fallait pas à nouveau faire la queue pendant une heure, je serais revenue avec plaisir ! (A noter qu'il vaut parfois mieux acheter la carte du musée à l'année, et profiter de voir les expositions en plusieurs fois) Il était en tout cas extrêmement intéressant de découvrir des périodes et des influences qui sont bien moins médiatisées chez cet artiste. Coup de coeur pour les photographies de Philippe Halsman et les vidéos de ses performances, films, publicités, etc. Enfin, attention de ne pas louper "La Persistance de la mémoire" : un tout petit tableau en début d'exposition sur les pilier centraux !

    • ';
    • 09/02/2013

      On peut aimer ou ne pas aimer Dali, son œuvre, le personnage. Dans tous les cas, la rétrospective, si elle est assez complète, manque tout de même de panache, de finesse ou de mise en lumière de l'oeuvre par rapport aux contextes. On en ressort en ayant vu beaucoup de chose, réfléchi trop peu, émerveillé pas assez.

    • ';
    • 05/02/2013

      l'exposition a le mérite de rassembler un grand nombre des œuvres de Dali. Mais j'aurais aimé avoir plus d'explications concernant chaque œuvre en particulier car j'estime que certaines en ont vraiment besoin. http://exposcope.overblog.com

    • ';
    • 05/02/2013

      Je suis venu à reculons et dans un esprit critique voire persifleur, et j'ai pris une claque. La fin de carrière est certes auto-caricaturale, mais pendant une grosse quinzaine d'années à partir de 1925-26, Dali a été un créateur hors-norme et visionnaire.

    • ';
    • 29/01/2013

      Exposition réussie. Quel plaisir de suivre et d'admirer les œuvres au fur et à mesure qu'on avance. Un vrai maitre de la couleur et de l'amphibologie! On est dès l'entrée plongé dans l'ambiance de Dali.

    • ';
    • 28/01/2013

      Rétrospective conventionnel pour un artiste hors norme. Certain choix des oeuvres et des thèmes me laisse dubitatif. La restitution de La salle Mae West et la modernisation de son processus d'observation en est le clou de cet exposition. Pour le reste la scénographie a été pensé comme un parc à bétail, pour permettre de stocker un maximum de visiteurs et permettre une déambulation assez fluide on se perd un peu, mais au moins la forte l'influence a été pris en compte. Il faut s'armer de patience beaucoup de monde, préconise les nocturnes un peu moins de monde. Bonne visite.

    • ';
    • 25/01/2013

      Très peu de monde le Mercredi pour moi. En tout cas, l'expo est un peu mal organisée, mais les oeuvres sont parfaitement choisies.

    • ';
    • 24/01/2013

      enormement de monde le wkend ! compter une heure d'attente pour admirer les oeuvres du genie!!!! ca en vaut vraiment la peine !!!!! sublime!!!!

    • ';
    • 21/01/2013

      Une vrai démonstration de toute son œuvre, juste énorme. Heureusement nous l'avons visité en soirée avec moins de monde...

    • ';
    • 18/01/2013

      Très complète, Dali jusqu'à la saturation...

    • ';
    • 09/01/2013

      surrrréaliste et exxxxtravagant ! allez-y après 20h :)

    • ';
    • 07/01/2013

      Une jolie rétrospective, en revanche la scénographie de l'exposition laisse clairement à désirer, les vastes salles évitent effectivement de trop se heurter au reste de la foule mais on fini perdu au milieu de l'espace sans trop savoir ou donner de la tête. Fort heureusement certaines oeuvres qui appèlent à une interaction avec le regardeur sont là pour recentrer l'attention.

    • ';
    • 04/01/2013

      Malgré un malaise quant au ressenti de son art, j'ai trouvé cette exposition très complète qui devrait ravir les amoureux de cet artiste ! Entre litho, peinture, sculpture, vidéo, on est vite projeté dans l'univers de Dali !! Expo incontournable pour les aficionados du surréaliste.

    • ';
    • 28/12/2012

      Une exposition très complète dans deux grandes salles ce qui permet de se déplacer sans trop de problèmes entre les différentes œuvres de Salvador Dali et éviter ainsi la foule massée devant telle ou telle œuvre. Privilégiez une visite après 18 heures pour éviter la foule.

    • ';
    • 28/12/2012

      Génial ! " ... Une mouche morte ! Afin que au moment de la cristallisation ... "

    • ';
    • 27/12/2012

      Une exposition très complète de l'oeuvre de Dali, je ne suis pas très fan du surréalisme (à l'image de Chagall) mais j'étais surpris des capacités et le génie de ce peintre ! Une bonne organisation à Pompidou, beaucoup de monde, victime de son succès !!

    • ';
    • 20/12/2012

      Génial ! Un conseil : allez y très tard, vers 21h pour profiter de l'expo sans la foule !

    • ';
    • 17/12/2012

      Une très jolie muséographie. Surtout l'endroit de la reconstitution du portrait de la femme blonde avec des spectateurs. Je suis allée voir cette exposition par curiosité car je n'aime pas Dali. Et après avoir vu l'expo, ce qui m'a permis de connaître encore plus la folie du personnage. J'avoue toujours ne pas aimer. Mais, elle doit plaire aux passionnés car elle touche beaucoup de domaines.

    • ';
    • 14/12/2012

      La meilleure exposition des oeuvres de Dali après Figueres !

    • ';
    • 12/12/2012

      emballée , visite le second jour .Beaucoup de monde mais les lieux sont vastes et passées les 20 premières minutes ou l'on est un peu tassés ,on a tout l'espace pour bien appréhender chaque oeuvre . Un pur bonheur ,

    • ';
    • 12/12/2012

      je ne suis pas une fan de Dali, mais l'exposition est une réussite : bravo à la scénographe, bravo aux musées qui font appel aux scénographes pour mettre en valeur les connaissances indispensables des vrais conservateurs : alliance gagnante ! Quand je suis rentrée dans le musée, il annonçait une heure d'attente, en fait, cela n'a duré qu'une demi-heure, et les salles sont tellement vastes qu'on n'est pas gêné par l'affluence.

    • ';
    • 25/11/2012

      L'expo est vraiment bien faite, mais je ne suis pas un grand fan des oeuvres...

    • ';
    • 21/11/2012

      Dali sur la cybernétique (1964) : « L’éblouissement scatologique du sacré qui doit être la virgule pointilliste culminante de tout fête qui se respecte sera, de même que dans le passé, exprimé par le rite sacrificiel de l’archétype. De même qu’au temps de Léonard on procédait à l’éventrement du dragon des blessures duquel émergeaint des fleurs de lys, aujourd’hui on devra procéder à l’éventrement des machines cybernétiques les plus perfectionnées, les plus complexes, les plus coûteuses, les plus ruineuses pour la communauté. Elles seront sacrifiées pour le seul bon plaisir et divertissement des princes, recocufiant ainsi la mission sociale de ces formidables machines qui par leur pouvoir d’information instantanées et prodigieuses n’auront servi qu’à procurer un orgasme mondain et passager et à peine intellectuel à tous ceux venus se brûler à la flamme glaciale des feux de diamants cocufieurs de la fête supracybernétique. » http://iiscn.wordpress.com/2011/09/29/dali-et-la-cybernetique/

    • ';
    • 31/12/2012

      "(...) Scénographie très chic, presque désincarnée, malgré l'effort déployé, dans la seconde partie de l'accrochage. (...) L'exposition assagie la folie psychotique de l'artiste pour camper son oeuvre dans l'histoire de l'art (...) "
      Voir la critique complète >>

    • 30/12/2012

      " (...) à la fois complète, savante et réjouissante, avec un parcours fluide et bien construit (...) il y a tous les chefs d'oeuvre qu'on pourrait espérer (...), et aussi des pièces bien moins connues (...) "
      Voir la critique complète >>

    • 14/12/2012

      " (...) L'exposition est un vrai bonheur et grouille de vie (...) Seule réserve (...) on peut ce trouver quelque peu désorienté par l'abondance d'oeuvres -et de chefs d'oeuvres !- qui appellent le regard (...) "
      Voir la critique complète >>

    • 22/11/2012

      " (...) l’ensemble est une vaste démonstration d’art pictural. Murs blancs, cimaises simples, sont les contours d’une exposition sage comme un livre de poésie, meilleur moyen de lire Dalí à rebrousse poils. (...) Dieu merci, l’exposition fait aussi la part belle au provocateur à l’humour décapant, aux déclarations troublantes, aux happenings grotesques.(...)"
      Voir la critique complète >>

    • 21/11/2012

      "(...) Évité ici le kitsch parfois désolant du Théâtre-Musée de Dali à Figueras (...) Simple mais efficace, tant le visiteur goûte ainsi le plaisir de se replonger longuement dans ces tableaux ciselés comme d’énigmatiques miniatures (...)
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (690)

    • dominique.branger
    • margaritat
    • dann
    • lorraine.nyagirod
    • pazuzu
    • babelonflorens
    • N. T.
    • Sacha-Ursula
    • sabrinaferrara
    • louise.gombert.5
    • annabel-laso
    • camille-beyle
    • victran
    • diane-d
    • celinemaguet
    • exposcope
    • veronique.guichard.1
    • valerie-vina
    • averri
    • elodie.jarrier
    • j-m-la-pluie
    • dufilsaudrey
    • fabienne.hippolyte
    • g-defour
    • annelise.paillet
    • chloe.bringuier
    • caoloun
    • didier.lecorre
    • f.travetto
    • n.hoang
    • kamille-chevallier
    • alice.martel
    • choquene.laura
    • lilou-39
    • dolkebgbv
    ...et 655 autres personnes

    Ils l'ont vue (357)

    • agnes
    • papposilene
    • nathanaelle
    • alexdcr
    • sacharey
    • varna
    • petitece
    • mathilde.simonian
    • alexandrafehlauer
    • gregwolf
    • cathy.fonteneau.1
    • sofinet
    • MarineBrnt
    • jcs
    • cebolang
    • dominique-dom
    • nick
    • anne.pauline.mathieu
    • gabriel.touton
    • jean.csap
    • helixfelix
    • joh-peccadille
    • LizaBergara
    • yolene.louison
    • bolivar70
    • M.garnier.92
    • eleonore.dornano
    • krisoforas
    • rejanews
    • laura.ionita.528
    • marie.adamski
    • phyred
    • magali-lesauvage
    • xjgs
    • c.savry
    ...et 322 autres personnes