Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Samuel Rousseau

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Samuel Rousseau et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Samuel Rousseau

Un peu d’éternité

20 x 10 cm video projection, chandelle, acier, video en boucle 5 minutes

P’tit Bonhomme

Dimensions variables, projection vidéo sur marches, DVD

Montagne d’incertitude

2006/2010 Sculpture projection vidéo, DVD, bâche résinée

Fermer

Achetez vos billets

    Samuel Rousseau détourne nos images mentales habituelles au travers d’installations vidéo trompe-l’œil. Il réinsuffle la vie à des rebuts inertes par la magie de l’image animée. Il travaille l’alliance espiègle, questionne (im)pertinemment notre modernité, joue sur la déviation de nos représentations jusqu’au vertige. La première collaboration de Samuel Rousseau et du CEAAC remonte à 2009, lorsque l’artiste mène le projet monumental « Hélioflore » au Château d’Andlau : l’installation est une plante « électrique », constituée de milliers de diodes lumineuses, qui se déploie sur les murs du château fort. L’espace du centre d’art du CEAAC sera le terrain d’expérimentations de Samuel Rousseau pour y rassembler des pièces conçues lors de son récent séjour à New-York et des oeuvres plus anciennes qui jouent à associer les nouvelles technologies aux rapports ancestraux de l’humain à son environnement, qu’il soit naturel ou citadin. Lors de cette exposition au CEAAC sera montrée la pièce « Brave Old New World » que Samuel Rousseau a présentée pour le prix Marcel Duchamp 2011.

    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir

      Soyez le premier à ajouter cette exposition à vos favoris.

    Ils l'ont vue (1)

    • mad.444
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.