Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Lucian Freud

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Lucian Freud et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Lucian Freud

Leigh under the Skylight

Lucian Freud, 1994 Huile sur toile – 271 x 121 cm Collection particulière. Photo John Riddy

Large Interior, Notting Hill

Lucian Freud, 1998 Huile sur toile – 215,1 x 168,9 cm Collection particulière Photo John Riddy.

Working at Night

2005 Photographie – 56,7 x 76 cm

Lucian Freud

L’atelier

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Lucian Freud, aujourd’hui âgé de 88 ans, est une figure de la peinture contemporaine. Cet artiste, parmi les peintres vivants les plus importants au monde, n’avait pas été exposé en France depuis la première rétrospective que lui avait consacrée le Centre Pompidou en 1987. Hommage inédit, l’exposition présente un ensemble exceptionnel de tableaux retraçant son œuvre : une cinquantaine de peintures de grand format, complétées par une sélection d’œuvres graphiques en provenance, pour la plupart, de collections particulières, ainsi que des photographies de l’atelier londonien de l’artiste. L’exposition s’organise autour du thème de l’atelier, ce huis-clos qui fonde la peinture et la pratique de Lucian Freud. Elle réunit, dans un espace de plus de 900 m2, les principales grandes compositions du peintre dites Large Interiors, les variations autour des maîtres anciens, la série des autoportraits et les récents et imposants portraits de Leigh Bowery ou de Big Sue, chefs-d’œuvre du peintre. La singularité du travail de Lucian Freud tient en grande part au traitement minutieux et quasi obsessionnel du portrait et du nu fondé sur une approche absolue du métier de la peinture. « Je veux que la peinture soit chair (…) » ou encore « Pour moi le tableau est la personne » dit-il… Le modèle est observé dans le monde clos de l’atelier, laboratoire du peintre.

    Dates 10/03/2010 - 19/07/2010
    Domaine peinture
    Périodes XXIe siècle, XXe siècle
    Site officiel Centre Pompidou
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 03/04/2011

      Exposition des dernières oeuvres ; cela ressemble à un crépuscule … LF traite des mêmes thèmes depuis fort longtemps, mais néglige maintenant le dessin et la facture se révèle bien souvent baclée ; le traitement des nuances de lumière apparaît souvent négligée … Freud s’ennuyerait-il ?

    • ';
    • 27/12/2010

      Un moment fort. Qui a dit que ien de poussait à l’ombre des grands arbres ?

    • ';
    • 07/07/2010

      Une exposition très intéressante pour ce peintre et sculpteur singulier. A recommander !

    • ';
    • 06/07/2010

      Une très belle exposition qui m’a permis de découvrir cet artiste que je ne connaissais pas. Une mise en scène simple qui nous plonge d’entrée dans l’univers de Freud. A voir absolument, l’occasion ne se représentera certainement pas. Beaubourg, merci encore!

    • ';
    • 01/05/2010

      Une drôle de couleur domine dans toute cette exposition aux cimaises grisâtres : une teinte maussade de jour de pluie qui va bien aux tons très atones, très éteints des tableaux. (…) L’exposition a cette grâce-là de n’être pas indigeste avec une oeuvre qui flirte avec l’écœurement de spectateur. Haut le(s) coeur(s).
      Voir le site >>

    • 16/03/2010

      Les prêts de ce club fermé de collectionneurs font la force et la singularité de cette confrontation de 50 formats spectaculaires, effet plus choc que la rétrospective de la Tate en 2002. (…) Peintre et sculpteur, Lucian Freud a cette vitalité démesurée des chasseurs et des séducteurs. Malaise, fascination, répulsion, sujétion.
      Voir la critique complète >>

    • 10/03/2010

      On regrette une économie de signalétique et des trous abyssaux dans la carrière de Freud. (…) C’est la claustrophobie qui naît du côtoiement de tant de corps qui domine cette rétrospective. (…) Le plaisir voyeuriste de les voir réunis et de palper cette chair vivante parvient heureusement à supplanter la sensation de vide laissée par une scénographie absente.
      Voir la critique complète >>

    • 10/03/2010

      La scénographie choisie est très épurée (tableaux suffisamment espacés, bénéficiant d’un accrochage sur fond gris et permettant une parfaite lisibilité de l’œuvre), cette sobriété, ainsi que l’éclairage soigné, participent à une belle mise en valeur de ses tableaux. (…) Le parcours proposé, classique mais efficace, a un autre intérêt : les œuvres exposées viennent, pour la plupart, des collections particulières.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (7)

    • orianedulaurent
    • baptistedl
    • clem
    • jjasko
    • sophiemestchersky
    • jingwenzhu
    • ludovic.galerie

    Ils l'ont vue (39)

    • nicolasdeleudeville
    • gyzmo
    • brahimhabeddine
    • flomaes
    • alexdcr
    • cebolang
    • bolivar70
    • danithy
    • alba-r
    • sbyarvua
    • dylan-buffinton
    • bertrand.robert
    • MasterOogway
    • marion.chombartdelauwe
    • samuel-belfond
    • flavio.bonuccelli
    • mboinet
    • eleonorevibet
    • clara_anjuere
    • d.liaud
    • goutalier
    • vanros
    • sceno
    • triboulet.renaud
    • alison.pinard
    • clementsiberchicot
    • dianegabb
    • aurorekrier
    • gaet_13
    • xavier06rt
    • ale.debril
    • veljkovic
    • lilybonnet
    • marjorie.rodot
    • doumerg.mc
    ...et 4 autres personnes