Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Expérience n°5 : Faux-semblants

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Expérience n°5 : Faux-semblants et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Expérience n°5 : Faux-semblants

Olivier Babin : Art For The Very Last People, 2005

Peinture acrylique et vernis sur bronze, 23 x 24 x 32 cm. Susse Fondeur – Paris Dépôt du Centre national des arts plastiques, Paris. FNAC – 06-245

Expérience n°5 : Faux-semblants

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Depuis 2006, l’Université François Rabelais de Tours propose aux étudiants de Licence 2 d’Histoire de l’art une option originale qui contribue à valoriser leur formation universitaire en les confrontant directement à une expérience et activités au sein de plusieurs institutions culturelles. Pour la cinquième année consécutive, des œuvres contemporaines issues des collections du Centre national des arts plastiques sont exposées au sein des collections historiques du musée de Tours. Du 25 juin 2011 à juin 2012 une nouvelle sélection d’œuvres contemporaines prendra place au sein du musée des Beaux-Arts. Jouant de l’illusion des matériaux, et troublant la perception, les œuvres viennent dialoguer avec les collections permanentes. Le réalisme exacerbé dont fait usage Olivier Babin répond à la minutie virtuose des natures mortes flamandes et des luxuriantes céramiques de l’école de Tours, de même que Bertrand Lavier use lui aussi avec humour de l’imitation et de la copie parfaite. Les bandes VHS enroulées et figées par Grégoire Bergeret se métamorphosent en une matière hybride, tandis que la discrète Incrustation de Gaëlle Chotard flotte en tension entre deux murs, comme un organisme vivant tissé de fil rouge. Couloir vertigineux, porte vers l’inconnu ou miroir du prestidigitateur, l’œuvre d’Ivan Navarro vient refermer le parcours de l’exposition, qui, entre tromperies visuelles et manipulations perceptives, explore une autre facette de la réalité : le mirage. Mise en place en 2007, une convention renouvelée chaque année entre l’Université François-Rabelais, le Musée des Beaux-Arts de Tours et le Centre national des arts plastiques, permet à dix étudiants de concevoir et réaliser entièrement une exposition. Cette initiation au commissariat d’exposition entend faire vivre aux étudiants les différentes étapes de l’élaboration d’une exposition temporaire, depuis le choix du thème puis des œuvres, jusqu’à la réalisation des documents de communication et l’organisation des visites guidées. Le travail des étudiants se fait au plus près des œuvres et de la collection du musée, dans une collaboration étroite avec les conservateurs, le service communication, le service pédagogique et l’équipe technique du musée. La découverte des collections du Centre national des arts plastiques constitue une première entrée en matière avant de développer une étude approfondie de l’histoire du musée de Tours et de ses collections.

    Dates 25/06/2011 - 01/06/2012
    Domaine art contemporain
    Période XXIe siècle
    Site officiel Musée des Beaux-Arts de Tours
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (3)

    • jbibasse

    Ils l'ont vue (1)

    • amybenadiba
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.