Votre action a été enregistrée avec succès !
hide_fb

Inscrivez-vous gratuitement sur exponaute et ne ratez plus jamais une exposition

Publiez une expo

Helmut Newton

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Helmut Newton et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Helmut Newton

Helmut Newton, Vogue France, Paris, 1994

Helmut Newton, British Vogue, Londres, 1967

Helmut Newton, Elle, Paris, 1969

  • billet

    billets

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    Helmut Newton, l’exposition – la bande annonce - 14/03/2012

    Helmut Newton, l’exposition – L’artiste et son modèle - 20/03/2012

    France Télévisions – Expo Newton au Grand Palais - 26/03/2012

    Vidéo : présentation de l’expo Helmut Newton - 30/03/2012

    Regard de photographe – Marcel Hartmann - 4/06/2012

    Newton et Paris - 20/06/2012

    Le photographe et son tireur - 20/06/2012

    /
    précedent

    Achetez vos billets coupe-file pour l'exposition Helmut Newton dès maintenant ! Le paiement des tickets est sécurisé.


    logo-Digitick Entr 12.5 € Achetez vos billets >
    logo-Digitick Entr 15.5 € Achetez vos billets >
    logo-Digitick Beaut 21.5 € Achetez vos billets >
    logo-Fnac Entr 12.5 € Achetez vos billets >
    logo-Fnac Entr 15.5 € Achetez vos billets >
    logo-Fnac Beaut 21.5 € Achetez vos billets >

    L’exposition réunit plus de deux cents images, quasi exclusivement des tirages originaux ou vintage réalisés sous le contrôle d’Helmut Newton : polaroids, tirages de travail de divers formats, œuvres monumentales. Elle sera enrichie d’archives de presse, ainsi que d’un film réalisé par June Newton, épouse du photographe pendant soixante ans et elle-même photographe : Helmut by June. Le propos s’inscrit dans un parcours rétrospectif et thématique. Présentant les grands thèmes newtoniens : mode, nus, portraits, sexe, humour, l’exposition entend montrer comment s’est constitué, bien au-delà de la photographie de mode, l’œuvre d’un grand artiste.

    Dates 24/03/2012 - 30/07/2012
    Domaine photographie
    Période XXe siècle
    Site officiel Galeries nationales du Grand Palais
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 25/08/2012

      En sortant de l’exposition je me suis dit « j’ai quitté l’âge de l’adolescence… », non pas déçu mais sensations déchues ! Il faut lire « La ligne d’ombre » de Joseph Conrad.

    • ';
    • 27/07/2012

      a découvrir, drôle, intéressant, intrigant !

    • ';
    • 27/07/2012

      Du style, de la classe, et une attirance très nette pour le nu. Grand photographe dont le nom n’est plus à refaire. Par contre beaucoup de monde et très peu de commentaires sur ses photos et sur sa vie. La salle du fond qui projette une vidéo était inaccessible car trop de monde.

    • ';
    • 24/07/2012

      Très belle exposition (les oeuvres exposées font tout, ou presque). Manquent sans doute plus de textes, explications, citations, critiques… Belle idée que de montrer la vidéo en fin de parcours, tournée par la femme du photographe, et le montrant au travail, en tâtonnement artistico-érotique.

    • ';
    • 23/07/2012

      Belle expo, hélas peu voir pas d’explication sur les intensions de l’artiste ou sur le contexte. Cela reste toutefois une très bonne mise en bouche de l’univers de ce photographe pour les néophytes telle que moi.

    • ';
    • 12/07/2012

      Belle exposition. J’y suis allée sans trop savoir à quoi m’attendre, mais je suis ressortie vraiment emballée et avec une nouvelle passion pour ce photographe et sa vision d’une certaine femme belle et forte. L’érotisme affirmé des femmes fait du bien à voir, certaines photographies révèlent un aspect fétichiste en photographie de mode dès les années 70, qu’on exploite encore et encore dans la presse actuelle. La vidéo est très intéressante. Le choix des photographies est très bien pour ceux qui s’intéressent à la mode. Les portraits sont saisissants. Malgré le nombre important de photographies, on espérerait en voir d’avantage.

    • ';
    • 18/06/2012

      Belle expo avec des photos de stars ou de belles inconnues qui retracent une partie de la carrière d’un grand photographe

    • ';
    • 07/06/2012

      très belles photos, parfois dérangeantes A voir absolument

    • ';
    • 06/06/2012

      Le parti pris scénographique est évidemment discutable mais il ne m’a pas empêché d’apprécier à sa juste valeur l’immense talent de Newton et la beauté de ses clichés.

    • ';
    • 06/06/2012

      photos magnifiques mais la mise en place des œuvres (trop hautes pour les enfants, mal éclairées, mauvais recul….) peu efficace

    • ';
    • 04/06/2012

      Certain clichés sont carrément mal éclairés. Quand même, à ce niveau, ça laisse songeur. Cf. Newton rien à (re)dire. Je suis une inconditionnelle et donc peu objective :)

    • ';
    • 03/06/2012

      Pas beaucoup de nouveautés, l’exposition à la MEP l’année dernière sur l’extrême en présentait déjà beaucoup.

    • ';
    • 21/05/2012

      On est déçu, (presque) pas un seul cliché qui ne soit pas déjà vu et revu.. Les portraits des Wildenstein et de Jean-Marie Le Pen sont magnifiques..

    • ';
    • 20/05/2012

      Rien de nouveau sous le soleil… Une déception aux vues de la presse lue au sujet de l’exposition…

    • ';
    • 16/05/2012

    • ';
    • 13/05/2012

      Exposition intéressante, avec assez peu de photos (au regard de la production de H Newton) mais à la présentation brouillonne (et bâclée ?). Cependant les images de Newton résistent bien (c’est dire !). L’ambiguïté et la controverse dans le traitement de l’image des femmes apparait clairement. Certaines images sont exceptionnelles (mais ce n’est pas un scoop).

    • ';
    • 08/05/2012

      au delà des pièces connues (les grands nus) et le côté un provoc de ses photos de modes très mises en scène (il était un des premiers à le faire, mais bon, on a l’impression de l’avoir vu 100 fois depuis), je retiendrai surtout ses photo 60′s et ses portraits de personnalités.

    • ';
    • 05/05/2012

      Une exposition intéressante qui fait la part belle au regard créatif et provocateur du photographe, on en ressort avec une image sympathique de l’artiste, malgré un rapport aux femmes plutôt ambigu. On regrettera toutefois la scénographie entassée qui gâche un peu le plaisir surtout lorsque la densité de visiteurs est importante.

    • ';
    • 03/05/2012

      Un peu trop court, le film est très intéressant !

    • ';
    • 02/05/2012

      intéressant

    • ';
    • 02/05/2012

      De magnifique et surprenante photos :D de qualité. Un travail exceptionnel mais très peu d’explications… À découvrir et ne pas louper

    • ';
    • 30/04/2012

      Belle exposition avec des photos qui marquent les esprit mais trop courte au regard du prix du billet d’entrée. Sans compter l’afflux de gens qui empêche de profiter pleinement des photos.

    • ';
    • 30/04/2012

      Les photos sont exposées telles quelles mais peu (voire pas) d’explications sont données. C’est dommage mais l’expo reste néanmoins de grande qualité.

    • ';
    • 30/04/2012

      J’ai beau chercher je ne vois que : « Très déçu ».

    • ';
    • 30/04/2012

      De superbes séries, d’autres moins à mon goût (l’expo est organisée par thème). Peu de queue à l’extérieur mais finalement très tassés à l’intérieur, la scéno n’aidant pas vraiment à « respirer ». A voir bien sûr malgré ce bémol du monde, du bruit et de la scéno.

    • ';
    • 28/04/2012

      Une exposition magnifique mais petit bemol au niveau de la taille : On reste quelque peu sur sa faim à la sortie .

    • ';
    • 28/04/2012

      Un talent incroyable ! Très beau travaux pour Vogue et Yves Saint Laurent. Exposition à ne pas louper !

    • ';
    • 26/04/2012

      Probablement une des meilleures expos que j’ai vu quant à la qualité. Immense talent, maîtrise incontestable. Regrets pour le prix que ne vaut pas la recomposition de ses images, éclairage médiocre, spots placés aux mauvais endroits qui reflètent sur les images, et on ne voit rien du grand palais si ce n’est la façade. Trop de monde également, pourtant la file d’attente était vide, peut-être aurait-il fallu réguler ?

    • ';
    • 25/04/2012

      Tout à fait d’accord avec prisca même si quelques photos sont intéressantes techniquement. A travers cette exposition, je trouve la réputation d’Helmut Newton très surfaite et le travail exposé globalement sans intérêt.

    • ';
    • 20/04/2012

      J’ai été très déçu par cette exposition. Trop de photos de femmes objets sans identité. Je suis d’accord avec xavthi comme quoi il est dommage de s’offrir au plus offrant. Beaucoup de photos ont été légitimé par son nom et non par l’excellence de la photo.

    • ';
    • 18/04/2012

      Belles photos, mais Helmut a raison quand il rappelle qu’il ne fait pas de l’art mais se vend au plus offrant. C’est manifeste et ça n’empêche pas son talent de s’exprimer – dans le cadre qu’il a définit. Sinon, beaucoup de monde (nocturne du mercredi soir) et beaucoup de beautiful people : l’univers de la mode plutôt que celui de l’art contemporain…

    • ';
    • 17/04/2012

      Sans doute beaucoup de talent. Mais aucune photo ne m’a réellement touché.

    • ';
    • 16/04/2012

      Helmut Newton est certes talentueux mais à part deux ou trois photos monumentales, on a le sentiment d’un talent mis au service du plus offrant. Quel gâchis.

    • ';
    • 15/04/2012

      accrochage affectif trop de choses pas toujours utiles mais quand les photos sont belles on frise le sublime a voir de toute facon

    • ';
    • 12/04/2012

      Une exposition dont la scenographie est simple.. Il manque un theme qui dirige toutes ces images.. La plupart des tirages sont de simples impressions jets d’encre.. Un peu decevant surtout pour le prix d’entrée. Seule la video montrant Newton en prise de vue, donne un peu de solidité a tout cela.

    • ';
    • 09/04/2012

      de magnifiques photos, quelques reflets gênants. quel artiste,

    • ';
    • 09/04/2012

      une exposition simple mais efficace. Les photos sont bien choisies, bien exposées, la scénographie n’est pas du trop chargée mai pas vide non plus …une bonne expo ! les citations au mur sont vraiment un bon élément à la fois de scéno et de médiation!

    • ';
    • 04/04/2012

      C’est une expo consécration mais qui, du coup, ne fait pas découvrir l’oeuvre au visiteur qui ne connaît pas Helmut Newton. Un bon moment d’esthétique et de plaisir tout de même …

    • ';
    • 02/04/2012

      C’est déja mieux que le musée Newton a Berlin… De très belles photos, pour certaines pas très connues. j’aurai préféré voir encore d’autres photos pas très connu… car beaucoup des photos présenter sont des vues et revue. Quelques « paroles » présenter sur les murs nous présente le photographe j’aurai aimé en voir d’autre pour le connaitre un peu mieux… ils aurai pu nous faire connaitre Newton autrement.

    • ';
    • 31/03/2012

      Nous ne connaissions que le nom de ce photographe célèbre et le souvenir de quelques clichés de magazine de mode. Aussi cette première grande rétrospective en France depuis sa mort est l’occasion de se faire une opinion sur cet artiste qui a marqué la photographie par son style moderniste. Helmut Newton aimait déranger et imposait ses choix. Il met souvent en valeur des femmes sûres d’elles ou dans des situations valorisantes face aux hommes. On oublie un peu le travail de magazine de mode devant la mise en scène des photos. Les commanditaires des clichés ont dû être surpris certaines fois. Dommage qu’il n’y ait pas plus de textes explicatifs pour les béotiens que nous sommes. Nous étions venus pour découvrir le travail d’Helmut Newton. Nous en sommes ressortis impressionnés par la qualité artistique des photos et interrogatifs devant certaines mises en scène.

    • ';
    • 28/03/2012

      Très belle exposition qui permet de découvrir Newton au delà des magazines de mode. Des très beaux portraits, parfois suprenants, parfois dérangeants (je fais référence à la présence des chiens sur certaines photos) mais où l’esthétisme est toujours là qu’ils soient en couleur ou en noir et blanc. On en redemande !

    • ';
    • 26/03/2012

      Une superbe exposition, on retrouve les clichés connus d’Helmut Newton, on en découvre des nouveaux. On souris devant certaines photos, on s’interroge devant d’autres. Qu’on soit en noir et blanc ou en couleur tout est vraiment d’une beauté incroyable ! On rentre très facilement dans son monde et on s’amuse en se disant qu’il aime déranger, faire du tout et n’importe quoi avec la nudité (dans le n’importe quoi je fais référence à ce corps nu dans la gueule d’un crocodile…). S’y on prend le temps, une vidéo très agréable est à visionner dans la dernière salle. Bref cette exposition vaut vraiment le coup d’oeil, je recommande à tous !

    • ';
    • 26/03/2012

      Helmut Newton détestait-il les hommes ? Nul ne sait. Aimait-il les femmes? Peut-être. Ce qui est sûr en tout cas, c’est qu’il mythifiait ces dernières en les représentant telles des amazones des temps modernes face à une gente masculine émasculée. Et c’est bien là, la force de ses photos. Pour lui, « une photo de mode doit ressembler à tout, sauf à une photo de mode ». Helmut Newton ne se contentait donc pas de simples photos. Il racontait des histoires, en empruntant des codes narratifs liés au cinéma, à la peinture, au journalisme people dans la mise en scène de ses modèles. Habillées à la garçonne en Yves Saint Laurent ou en tenue d’Ève, elles s’émancipaient à travers son objectif. D’elles, se dégageait toujours l’idée de Puissance, comme si ce thème jadis octroyé naturellement aux hommes leur était désormais réservé. Pour preuve, le cheval, symbole ultime du mâle dominant, l’étalon reproducteur, se débat désespérément face à un modèle triomphant, aux bras levés, victorieux, rageurs. Elle le regarde à peine, le combat est fini depuis bien longtemps. L’ours, force de la nature, roi des forêts, se chevauche tel un vulgaire canasson dans une chambre d’hôtel. En réalité, cette relation animale n’est qu’une mise en abîme d’une constante chez Helmut Newton : la représentation de la domination féminine dans la relation femme-homme. Une relation qui parfois tourne au masochisme dans le meilleur des cas, voire au meurtre dans le cas extrême. Mais pire que l’humiliation physique, la domination douce sans violence qu’elles font subir aux hommes, qui plient et se rompent devant la toute puissance de leur regard. En fait, Helmut Newton faisait plus qu’écrire des histoires. Il s’inscrivait dans l’Histoire. Celle de la modernité.

    • ';
    • 24/03/2012

      Expo qui ne prétend pas l’exhaustivité et ne présente pas le personnage de Newton. Vu que c’est la première rétrospective faite sur le photographe, il aura fallu mettre en relief son apport au monde artistique au minimum. Il n’y a aucun discours construit autour des œuvres: Uniquement 1 chrono de sa vie, un tout petit texte introductif et qqs citations sans dialogue avec les images exposées. La répartition des photos dans les salles est faite limite au hasard sans chronologie, ni division par pays, ni rien, ce qui retranche énormément a’ la cohérence du parcours. Les photos sont identifiées sans indication de leur dimensions, sans mention du commanditaire (quelle maison de couture pour quelle photo?) et sans le nom du mannequin. —> BREF, SI ON CONNAÎT MAL (ou pas) HELMUT NEWTON, ON DORMIRA PAS MOINS BÊTE LE SOIR. Le Grand Palais peut mieux faire.

    • ';
    • 24/03/2012

      C’est une très belle exposition qui nous transporte dans l’univers d’un photographe qui exploite tous les thèmes : mode, nus, portraits, sexe et humour avec beaucoup de talent.

    • ';
    • 22/04/2012

      L’accrochage est étouffant, est-ce à cause de la multitude de formats, comment sauter d’un format classique à un Yves Saint Laurent grandeur nature ? [...] Plus que de chefs-d’œuvre, parlons de «hors d’œuvre». Newton avait ce talent inouï de taper juste.
      Voir la critique complète >>

    • 30/03/2012

      Une rétrospective qui remet enfin les pendules à l’heure. (…) Imaginé par son épouse June, (…) le parcours, très riche en documents, archives, Polaroid et images de très grands formats, taille en pièces toutes les idées reçues. (…) Et dire que les milieux de l’art français ont longtemps vu dans ce chroniqueur impitoyable un rigolo payé des fortunes pour photographier des femmes sexy. Huit ans après sa mort en 2004, à l’âge de 83 ans, cette exposition leur oppose un cinglant démenti.
      Voir la critique complète >>

    • 26/03/2012

      (…) L’exposition déçoit par son manque de substrat et la qualité inégale des images présentées (…) En mettant brutalement à nu les corps, il a mis à mal les conventions. L’exposition, de ce point de vue, est un juste reflet de cette énergie et de ce goût de la transgression qui a conduit Helmut Newton à transformer la photographie « appliquée » en quelque chose d’autre (…). On aurait aimé cependant que cette frénésie soit mise en perspective et que derrière la pulsion, soient divulgués le savoir faire et la culture d’un photographe qui connaissait ses classiques. (…) Il tenait à jour des carnets de travail qu’il aurait été judicieux d’exhumer. Manquent aussi les nombreux autoportraits de l’artiste. (…)
      Voir le site >>

    • 23/03/2012

      Pénétrer dans cette première grande rétrospective française de Helmut Newton, c’est risqué. Il y a tant d’humour qui plane sur ces interdits charnels que le charme opère comme un grand rire libérateur. (…) L’accrochage, d’une belle intelligence, distingue les périodes, souligne comment l’invention de Helmut fit valser la mode et les coupes de champagne (…). Ses portraits de personnalités sont de la même famille. (…) Chic et choc.
      Voir la critique complète >>

    • 23/03/2012

      Magnifique exposition (…) Tout est là : le mystère, le glamour, le sulfureux. (…) Présentées selon les thèmes chers à l’artiste, plus de deux cents images, pour la plupart des tirages originaux, retracent l’itinéraire d’un sale gosse du XXe siècle. (…) Rien n’est laissé au hasard
      Voir la critique complète >>

    • 23/03/2012

      Ode aux femmes, les photographies d’Helmut Newton ont-elles aboli l’homme? C’est tout l’inverse! (…) Quel message ce dynamiteur, disparu il y a huit ans, offre-t-il à notre époque puritaine? Pour Jérôme Neutres, commissaire de l’exposition, celui-ci tient en un mot: la liberté.
      Voir la critique complète >>

    • 16/03/2012

      Magnifique rétrospective. On revoit ses plus fameux clichés, on en découvre d’autres. (…) À les revoir, les photos de Newton suggèrent un substrat : le monde des années 1920, les cabarets berlinois, Marlene Dietrich et Lotte Lenya, le futurisme russe. (…) Il y a une poésie de Newton. La star, à travers cette exposition, c’est lui. En montrant, il s’efface. En s’effaçant, il apparaît. (…) Les apparences, chez Newton, sont traversées. Les femmes sont signées. Intouchables ? Inimitables ? Non, plutôt surprises, exactes, belles comme jamais. L’opération, par essence, touche au romanesque : comment fixer sur une pellicule l’image sensible d’un corps ? Une luminance impressionne des sels d’argent. Une femme rencontre une surface.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (551)

    • dominique.branger
    • corinegodiard
    • crystal
    • papposilene
    • dann
    • coline.aunis
    • sacharey
    • judith.lasry
    • laurefarantos
    • N. T.
    • realnaima
    • sandou2b
    • annabel-laso
    • diane-d
    • oriane.tusauraspas
    • noemie-ariste
    • nanou_at
    • merinos.melissa
    • eboschi
    • fabienne.hippolyte
    • mfouere
    • arnaud-lefeuvre
    • g-defour
    • agathe-f
    • chloe.bringuier
    • clotilde.pointivy
    • perrine.elkrief
    • didier.lecorre
    • jlonni07
    • plouin
    • cakopcan
    • e.onfroy
    • franchesca.zanelli
    • jean.csap
    • joh-peccadille
    ...et 516 autres personnes

    Ils l'ont vue (395)

    • gyzmo
    • agnes
    • nade
    • anamure
    • delphinequartetqueme
    • varna
    • hadrien
    • cyrillevi
    • mathilde.simonian
    • vanille
    • lodasie
    • gaelleschlachter
    • realnaima
    • louise.gombert.5
    • MarineBrnt
    • jcs
    • victran
    • just--me83
    • lenamariap
    • celinemaguet
    • kermel77
    • cyrielle.triolet
    • averri
    • daphne_krzisch
    • manon.vk
    • j-m-la-pluie
    • flore
    • anne.pauline.mathieu
    • adele_bloch_bauer
    • n.hoang
    • helixfelix
    • LizaBergara
    • lilou-39
    • ma
    • isabelleaguerre
    ...et 360 autres personnes