Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Van Dongen

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Van Dongen et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Van Dongen

Marchande d’herbes et d’amour, 1913, Collection privée, Istanbul

La vasque fleurie, vers 1917, Musée d’Art moderne de la Ville de Paris

L’Écuyère, 1920, Musée-Château, Dieppe

La nuit ou la lune, 1922, Palais Princier, Monaco

Anna de Noailles, 1931, Stedelijk Museum, Amsterdam

Van Dongen

Fauve, anarchiste et mondain

  • billet

    billets

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    Van Dongen au Musée d’art moderne : vive la couleur! - 6/04/2011

    Van Dongen. Fauve, anarchiste et mondain - 28/04/2011

    Arte – Kees Van Dongen, un Hollandais à Paris - 21/06/2011

    /
    précedent

    Achetez vos billets coupe-file pour l'exposition Van Dongen dès maintenant ! Le paiement des tickets est sécurisé.


    logo-Fnac Visite simple 0 € Achetez vos billets >

    Centrée sur la période parisienne de l’artiste, l’exposition rassemble environ 90 peintures, dessins et un ensemble de céramiques, de 1895 au début des années trente. Les multiples facettes du personnage sont ici restituées : peintre hollandais prompt à la caricature et à la dénonciation sociale, artiste d’avant-garde et figure du fauvisme, devenu une des grandes figures de la scène parisienne des années folles. L’exposition témoigne du succès de l’artiste : les recherches et les expositions récentes sur le personnage, fulgurant dans ses trouvailles et déroutant par la diversité de ses sujets, ont permis de mieux comprendre l’ampleur des découvertes de l’artiste et sa stratégie artistique. Le titre Fauve, anarchiste et mondain évoque moins une succession de périodes qu’une superposition de postures artistiques : hollandais rebelle proche des milieux anarchistes autour de 1895, prompt à la caricature et la dénonciation sociale, artiste d’avant-garde notamment du fauvisme, dans lequel il occupe une place originale et un rôle décisif quant à sa diffusion à l’étranger (Hollande, Allemagne, Russie). Fauve « urbain », Kees Van Dongen se focalise sur le corps féminin, en particulier le visage fardé jusqu’à la déformation par la lumière électrique empruntée à Degas et Toulouse-Lautrec, devenant en quelque sorte sa griffe. Par la couleur, Van Dongen reste l’artificier du fauvisme. Il la régénère lors de ses voyages au Maroc, en Espagne et en Egypte au début des années 1910 où il réinvente l’Orient. Mais Paris reste le sujet principal de sa peinture : Montmartre – il y rencontre Picasso et Derain – au début du siècle, qui le séduit par la verve populaire et la vie de bohème ; Montparnasse, avant et après la guerre de 1914 dont il est l’un des principaux animateurs, mettant en scène une nouvelle femme à connotation plus érotique. Et enfin, le Paris des « années folles » que Van Dongen qualifie de « période cocktail », où il se consacre exclusivement à la nouvelle élite parisienne : hommes et femmes de lettres, stars du cinéma et de la scène, aujourd’hui oubliés, annonçant avec quarante ans d’avance l’univers des « beautiful people » d’Andy Warhol. La pose est outrée, le costume et l’accessoire théâtralisés révélant le factice de ses personnalités qui n’existent qu’à travers leur rôle. Le succès de Van Dongen qu’on peut comparer à celui d’un Foujita et sa participation aux avant-gardes en font un artiste singulier, qui fascine encore par sa verve et sa liberté.

    Dates 25/03/2011 - 17/07/2011
    Domaine peinture
    Période XXe siècle
    Site officiel Musée d’Art moderne de la Ville de Paris (MAM)
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 10/08/2011

      Belle explosions de couleurs. Découverte surprenante d’un artiste qui a osé provoquer. A voir

    • ';
    • 15/07/2011

      plutôt déçue par ce qu’il est devenu… une période que j’aime beaucoup néanmoins, avant qu’il ne soit mondain…

    • ';
    • 13/07/2011

      J’en sors avec des couleurs plein la tête. Très belle expo.

    • ';
    • 11/07/2011

      Une belle expo sur Van Dongen. Elle montre bien qu’après des débuts prometteurs dans le fauvisme, Van Dongen va s’intéresser plus à la vie mondaine qu’à la peinture qu’il délaisse peu à peu jusqu’à se laisser aller à une peinture criarde et sans profondeur.

    • ';
    • 08/07/2011

      D’une variété exceptionnelle, beaucoup d’influence de peintres très divers, les couleurs sont vives, l’ensemble est lumineux : une splendeur.

    • ';
    • 03/07/2011

      Il peint les femmes d’une manière tellement contemporaire et ça m’a inspiré pour la peinture!

    • ';
    • 01/07/2011

      Superbe exposition, explications bien faites, œuvres bien mise en valeur dans de grandes salles, que du bonheur !

    • ';
    • 29/06/2011

      Très belle exposition, visitée un dimanche fin juin. On entre sans faire la queue, on ne se marche pas dessus, donc les conditions de visite sont très bonnes. Les tableaux sont bien présentés et mis en valeur. Vaut le voyage.

    • ';
    • 25/06/2011

      Une trés belle exposition. Un bien beau voyage.

    • ';
    • 23/06/2011

      Une plongée dans la Belle Epoque et les années folles … c’est toute une atmosphère qui revit à travers les tableaux de Kees Van Dongen. Lire la critique sur : http://parcours-art.blogspot.com/2011/04/kees-van-dongen-au-musee-dart-moderne.html

    • ';
    • 10/06/2011

      Un artiste que j’ai découvert grâce à cette expo et je suis émerveillée par tant de couleurs ! C’est vraiment une très belle expo, complète, compréhensible, et unique ! En plus le musée est très grand donc même s’il y a du monde ça ne se remarque pas :) A voir et revoir !

    • ';
    • 23/05/2011

      On croit bien le connaitre et la surprise est de taille – une explosion de couleurs et de beautés féminines.. Un style très personnel.. C’est magnifique!!

    • ';
    • 19/05/2011

      Très belle expo ! L’expo est très bien faite: l’organisation est simple (ordre chronologique) mais chaque période est bien décrite. Quelques oeuvres bénéficient d’une description détaillée. Un petit documentaire (à la fin) permet de récapituler l’ensemble.

    • ';
    • 09/05/2011

      Le MAM nous offre, une nouvelle fois après l’excellente expo sur Basquiat, un pur moment de plaisir. Le déroulement et l’accrochage sont très bien pensés (didactiques et rythmés). On y découvre l’œuvre (de qualité sans être révolutionnaire), la vie et la personnalité (controversée !) de Van Dongen, des années 1890 à 1938. Le titre de l’expo est bien choisit. En un mot comme en 100, cela vaut le coup d’œil.

    • ';
    • 06/05/2011

      Très belle exposition bien agencée. Tout y est

    • ';
    • 02/05/2011

      Très belle sélection d’oeuvre ! Une belle rétrospective sur cet artiste.

    • ';
    • 29/04/2011

      fabuleuse exposition ! encore une fois le musée d’art moderne a réalisé une prouesse !

    • ';
    • 28/04/2011

      « La peinture est le plus beau mensonge » déclare Van Dongen et en effet tout est mensonger dans sa peinture surtout les audaces.

    • ';
    • 25/04/2011

      Magnifique. Oeuvre très éclectique

    • ';
    • 19/04/2011

      Superbe expo!

    • ';
    • 16/04/2011

      Quelle richesse ! Extraordinaire, une vraie bonne surprise !

    • ';
    • 14/04/2011

      J’adore!

    • ';
    • 14/04/2011

      Choix des oeuvres sublime! Rien à dire

    • ';
    • 02/04/2011

      Magnifique exposition très complète. Voilà une vraie exposition

    • ';
    • 01/05/2011

      Les couleurs fauves sont bien là, les silhouettes cernées de noir aussi. Mais que reste-t-il aujourd’hui de cet artiste mondain autrefois d’avant-garde? Une exposition qui tente de faire le point sur Van Dongen. Le point final?
      Voir le site >>

    • 29/04/2011

      La première section s’ouvre sur un autoportrait au corps immense, les mains dans les poches (1895) (…). (…) Le Hollandais est présenté dès ses débuts sous les traits de l’arriviste, s’empressant de rencontrer les artistes qui occupent le devant de la scène parisienne comme Steinlen (…). (…) Si la deuxième partie de l’exposition présente moins d’intérêt sur le plan stylistique, le peintre de la vie mondaine piège ses tableaux de détails savoureusement caustiques.
      Voir le site >>

    • 16/04/2011

      Van Dongen n’est jamais aussi juste que dans la simplicité. Aussi le fauve, qui a pourtant fait sa réputation, lui va-t-il plutôt mal. Ce type d’expressionnisme outrancier l’entraîne vers le kitsch – trop de couleurs, trop de contrastes, trop de violence feinte. La sobriété lui sied (…).
      Voir la critique complète >>

    • 05/04/2011

      Le fils de Rotterdam la laborieuse ne se résume pas à sa « période cocktail ». Hollandais rebelle, artiste d’avant-garde, fauve sensuel, sa peinture le réhabilite d’elle-même. (…) Démonstration frémissante en 110 tableaux, souvent désarmants de liberté. (…) L’avant-garde à l’état pur.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (330)

    • isaw
    • dominique.branger
    • corinegd
    • brokenglass
    • sacha.rey2540
    • hadrien
    • mathilde.simonian
    • celiaconil
    • elsaforin9989
    • gregoire.lefevre1
    • babelonflorens
    • Elkeunger
    • mov02
    • sarah.zennou
    • sofinet
    • clelia_del
    • louise.gombert.5
    • stephaniebordes
    • mathilde-j
    • jcs
    • Argonaute du Pacifique
    • cacacaro
    • elizabeth.migeot4101
    • vincent.blanchard.142
    • philippe-nassif
    • oriane.tusauraspas
    • kermel77
    • CM
    • morgan.hubert.5
    • zsofi-varkonyi
    • nick
    • g-defour
    • flore
    • laurieatny
    • e.onfroy
    ...et 295 autres personnes

    Ils l'ont vue (212)

    • nicolasdeleudeville
    • geoffroy.guigou
    • agnes
    • nanou
    • delphinequartetqueme
    • varna
    • judith.lasry
    • pazuzu
    • laurefarantos
    • jchden
    • david
    • victran
    • cebolang
    • exposcope
    • peparose
    • adele_bloch_bauer
    • pn.cocheteux
    • n.hoang
    • jean.csap
    • julia-pentecouteau
    • joh-peccadille
    • bresson.claire
    • lilou-398393
    • wivine.rg
    • vabuffet
    • camilleserra
    • eleonore.dornano
    • krisoforas
    • etienne.briere
    • rejane
    • paris2010
    • fschost
    • cecile.houchois
    • pescot
    • xjgs
    ...et 177 autres personnes