Votre action a été enregistrée avec succès !
hide_fb

Inscrivez-vous gratuitement sur exponaute et ne ratez plus jamais une exposition

Publiez une expo

Portraits de la pensée

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Portraits de la pensée et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Portraits de la pensée

Saint Jérôme, José de Ribera

Saint Jérôme, 1643 José de Ribera (1591, Xàtiva – 1652, Naples), dit il Spagnoletto (« l’Espagnolet ») Huile sur toile, 78 x 65 cm

Démocrite, le philosophe rieur, Johan Moreelse

Démocrite, le philosophe rieur (v. 1630) Johan Moreelse (Utrecht,1603 ? ‐ Utrecht, 1634) Huile sur toile, 84,5 x 73 cm Musée Royal des Peintures de Mauritshuis, La Haye

Saint Pierre pénitent, Dirck van Baburen

Saint Pierre pénitent (v. 1615‐1620) Dirck van Baburen (Wijk bij Duurstede ?, vers 1595 ‐ Utrecht, 1624) Huile sur toile, 165 x 137 cm Italie, coll. particulière

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Sur le thème de la figure du philosophe au siècle d’or, 45 chefs-d’oeuvre des plus grands maîtres du XVIIe siècle parmi lesquels Vélasquez, Giordano, Ribera pour l’école madrilène, Juan Do, Fetti, Lo Spadarino du Royaume de Naples mais aussi Brugghen, Moreelse, Baburen du caravagisme d’Utrecht. L’exposition propose de montrer l’invisible de la pensée en composant une galerie de portraits habités par le silence, le plaisir ou le pathétique d’une pensée qui rayonne dans la matière. La pensée est-elle seulement représentable et si oui comment la figurer ? Comment rendre visible l’acte de penser ? Peut-on se satisfaire de la représentation conventionnelle du penseur, de l’ermite, du philosophe solitaire, ou d’allégories symboliques ? Réalisés selon la conviction religieuse et l’imagination de l’artiste ou d’après un modèle anonyme, ces tableaux , ces tableaux sont l’occasion pour le peintre de composer avec la posture du personnage, la direction du regard, les gestes et les objets, toute une symbolique liée à la pensée philosophique et démontrent que l’écriture picturale peut correspondre à la pensée philosophique, quand l’idée intellectuelle prend la forme de l’allégorie.

    Dates 11/03/2011 - 13/06/2011
    Domaine peinture
    Période XVIIe siècle
    Artiste Diego Vélasquez
    Site officiel Palais des Beaux Arts de Lille
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 01/04/2011

      Peut-on peindre la pensée ? Si oui, comment y parvenir ? Défi utopique relevé pourtant par quelques artistes européens qui se rencontrent pour démontrer que l’invisible s’incarne, s’approprie des gestes et des regards particuliers en leur conférant une valeur esthétique universelle. (…) En parcourant cette exposition, on pense au mot de Hegel pour qui « l’art est un produit de l’esprit ».
      Voir le site >>

    • 01/04/2011

      Le Palais des Beaux-arts de Lille (Nord) propose l’exposition la plus inattendue du moment, en marge des sentiers trop souvent battus par les musées. (…) « Chaque tableau est une oeuvre ouverte » commente Alain Tapié. Son exposition l’est aussi, qui laisse autant le champ libre aux spécialistes qu’aux simples amateurs de peinture.
      Voir le site >>

    • 25/03/2011

      Il fallait sans doute beaucoup d’intelligence et d’audace pour construire une exposition autour de cet « inexprimable »-là. (…) Sobrement mais très efficacement scénographiée, l’exposition est accompagnée d’un catalogue remarquable par ses contributions nombreuses et de grande qualité et ses notices impeccables.
      Voir la critique complète >>

    • 23/03/2011

      Une cinquantaine de tableaux sagement alignés sur des cimaises d’un rouge profond peuvent faire une exposition surprenante. Partant du principe que ces portraits de philosophes étaient réalisés en série au XVIIe siècle pour agrémenter les cabinets de curiosités, les commissaires ont opté pour un accrochage ininterrompu. L’effet est saisissant même si la qualité des œuvres est variable.
      Voir la critique complète >>

    • 17/03/2011

      Au vu du sujet (…), de la liste des artistes (…) et des œuvres choisies (…), on pouvait craindre que l’exposition (…) puisse être un peu ennuyeuse, voire rébarbative. Après la visite de cette incroyable galerie de portraits, il n’en est rien. Alignés au cordeau sur des cimaises rouge sang, ces cinquante toiles venus de nombreux musées étrangers (…) démontrent que ces illustrations d’un sujet irreprésentable sont un thème passionnant.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (22)

    • e.onfroy
    • joh-peccadille
    • sacha-v
    • Mithra
    • ludovic.galerie
    • fabmuse56
    • felip19
    • pwyplosz
    • aude.guernigou
    • lmansuy
    • annedval
    • IdaeaMagdalena
    • dorotheesonntag
    • triboulet.renaud
    • lacmic
    • yves_abramovici
    • annemarieroche
    • manuelarudolf
    • coline.huet

    Ils l'ont vue (4)

    • elodieal
    • amduclosel
    • antje-burmeister
    • jess.perez.9469
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.