Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Surf et surface

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Surf et surface et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Surf et surface

Conception et chorégraphie : n + n Corsino / interprètes : Stefania Rossetti, Ana Teixido, / textes : Claudine Galéa / création sonore : Jacques Diennet / développement : Samuel Toulouse / images 3d : Patrick Zanoli

Coproduction : Danse 34, Productions / [ars]numerica / scène nationale de l’Allan

Surf et surface

Navigations chorégraphiques

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    n + n Corsino sont des auteurs atypiques d’histoires chorégraphiques. Ils scénographient le monde, le transforment, l’amènent sur des rives et des continents qui bougent, basculent sans cesse nos sensations, nos idées et références. C’est là que se jouent des enjeux, où s’ouvrent des failles qui fragilisent notre perception et inventent d’autres modes d’appréhension : de la danse, du mouvement, de l’espace, du temps. Chorégraphes, danseurs, Nicole Corsino et Norbert Corsino arpentent les territoires de la danse et analysent en géologues les faces cachées de la représentation. Invités des musées, des festivals de danse et des grands rendez-vous de l’image comme les Rencontres Internationales de la Photographie, à Arles, mais aussi de l’Ircam (Institut de recherche et de coordination acoustique-musique), ils ont inventé des oeuvres transgenres : fictions chorégraphiques et navigations chorégraphiques. Une aventure qui a commencé, le plus naturellement du monde : alors que la danse contemporaine explose en France, ils fondent leur compagnie à Marseille et se baptisent n + n Corsino. De Moscou à Vancouver, de Marseille à Hongkong, ce duo gémellaire garde une prédilection pour les sites urbains, live ou en 3d. Ils ont ainsi élargi leur territoire, s’écartant de la scène traditionnelle, au profit d’autres champs d’écriture et de représentations : espaces improbables, expérimentaux et aléatoires. Ils transposent la danse dans des topos qui la révèle à notre monde, dévoilant sa présence charnelle et sensuelle. Fondée sur leur expérience de danseurs, la démarche de n + n Corsino manifeste l’attention portée de façon intuitive à la qualité du mouvement et procède de son analyse fine par l’utilisation, souvent détournée, des technologies. Leur curiosité de chercheurs questionne les fondamentaux de la danse et invite les spectateurs à franchir les limites d’espaces toujours inventés. Naviguer, surfer devient une aventure artistique. Le spectateur, à la manière d’un promeneur à l’affût de l’immédiateté, défriche des contrées encore inconnues. La danse, médium multiple, contient toutes les données pour faire des recherches de n + n Corsino le haut lieu de la découverte, de l’incertain et de ce qui bouge dans la mémoire du mouvement et de ses traces.

    Dates 20/01/2012 - 20/03/2012
    Domaines installation
    vidéo
    arts du spectacle
    Période XXIe siècle
    Site officiel Centre des Arts d’Enghien
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 13/02/2012

      Le titre de la nouvelle exposition des chorégraphes n + n Corsino, Surf et Surface, à l’affiche du Centre des arts, donne un avant-goût de la gymnastique oculaire offerte par leurs images choré-numériques. Surfer sur la surface, glisser sur les écrans, caresser les peaux électroniques apaise les rétines explosées et procure un curieux délassement.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir

      Soyez le premier à ajouter cette exposition à vos favoris.

    Ils l'ont vue (1)

    • claire.blumenfeld
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.