Votre action a été enregistrée avec succès !
Through the Vanishing Point

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Through the Vanishing Point et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Through the Vanishing Point

Through the vanishing point

Installation dans le cadre du Programme McLuhan de Culture et Technologie « Coach House Institute » de l’Université de Toronto. Courtesy du Scotiabank CONTACT Photography Festival, © Toni Hafkenscheid.

Through the Vanishing Point

David Rokeby et Lewis Kaye

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    Les artistes David Rokeby et Lewis Kaye ont reconstruit la figure de McLuhan en une exposition illuminant l’esprit intellectuel du grand prophète des médias. En guise de cadre à leur travail, les artistes ont fait appel au livre de McLuhan (écrit en collaboration avec Harley Parker), “Through the Vanishing Point : Space in Poetry and Painting” (Au-delà du point de fuite. L’espace en poésie et en peinture),1968, qui explore la façon dont les médias électroniques fragmentent l’expérience homogène de l’espace. Dans l’exposition « Through the Vanishing Point », Lewis Kaye et David Rokeby présentent deux œuvres séparées mais complémentaires, reconstituant la présence de McLuhan sous forme auditive et visuelle. Mettant en œuvre ses idées sur l’espace acoustique et visuel, les artistes recréent l’atmosphère des mythiques séminaires du lundi soir. Les deux artistes ont adapté l’exposition en une installation in situ spécifique au Centre culturel canadien. La composition sonore sur six canaux de Lewis Kaye utilise des archives des séminaires de McLuhan (murmures du public, débats ainsi que des interviews) afin d’invoquer sa présence ainsi que l’histoire et l’atmosphère auditive de la « Coach House ». LEWIS KAYE Lewis Kaye montre une profonde fascination pour l’interaction entre le son, la technologie et la culture. Ses projets explorent, adaptent et transforment des enregistrements d’environnements sonores sous différentes formes artistiques. Il travaille souvent en collaboration avec des artistes visuels. Ses œuvres individuelles principales comprennent « You Are Here », audioguide sonore présenté lors de la première Nuit Blanche de la ville de Toronto en 2006 et « Toronto Transit Soundspace » un projet d’art sonore mobile. Lewis Kaye est professeur assistant au Département d’Etudes en Communication de l’Université Wilfrid- Laurier à Waterloo (Ontario) où il donne des cours sur le son, les médias alternatifs et la culture numérique. DAVID ROKEBY David Rokeby crée des installations interactives sonores et vidéo sur ordinateur depuis 1982. Sa première œuvre, « Very Nervous System » (1982- 1991), fut présentée à la Biennale de Venise de 1986. Ses œuvres « Watch » (1995), « Taken » (2002) et « Sorting Daemon » (2003), soulèvent les questions posées par la surveillance vidéo. D’autres œuvres entreprennent un examen critique des différences entre intelligences artificielle et humaine. Les installations de Rokeby ont été exposées en Amérique, en Europe et en Asie et son œuvre a fait l’objet de plusieurs rétrospectives. Il a reçu de nombreux prix et récompenses dont le prestigieux Prix du Gouverneur Général en Arts Visuels du Canada en 2002. Il a représenté le Canada à la Biennale Internationale d’Architecture de Venise en 2002 et à la Biennale d’Art de São Paulo en 2004.

    Dates 30/09/2011 - 16/11/2011
    Domaines art contemporain
    installation
    vidéo
    sciences et nature
    photographie
    Période XXIe siècle
    Site officiel Centre culturel canadien
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (12)

    • Argonaute du Pacifique
    • maxbonhomme
    • chloe.bringuier
    • alice.martel
    • bresson.claire
    • celiaroussin
    • kliokra
    • angelica.vincent
    • s-cordaro
    • andra-monica
    • vincentservoz
    • marion.pradelle

    Ils l'ont vue (1)

    • tara-q
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.