Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Inquiétantes étrangetés

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Inquiétantes étrangetés et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Inquiétantes étrangetés

Yves Tanguy, Sans titre

1927, huile sur toile

Hugues Reip, White Spirit

2005, installation, plaque circulaire en bois, formes découpées, moteur, spots et écran, 100 x 180 cm, écran : 224 x 250 cm, achat du FNAC 2008, dépôt au musée en 2010

Jana Sterbak, Artist as a combustible

1986, photographie couleur, tirage couleur, 29,8 x 20,4 cm, hors marges : 23,3 x 17,7 cm, Fonds national d’art contemporain, dépôt au Musée des Beaux-Arts de Nantes en 2003

Inquiétantes étrangetés

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    « L’inquiétante étrangeté sera cette sorte de l’effrayant qui se rattache aux choses connues depuis longtemps, et de tout temps familières » S. Freud (1919). A partir des collections du musée et de façon transchronologique (XVIIe – XXIe), l’exposition présente un nouveau regard sur les œuvres de la collection du musée. Choisies par Blandine Chavanne, directrice du musée et commissaire de cette exposition, les oeuvres ici réunies, ont toutes à voir avec le singulier, l’insolite, le trouble, le difficilement reconnaissable, voire l’inacceptable. Le concept freudien est ici davantage un outil méthodologique qu’une thématique. Il interroge la force du paradoxe, la contradiction, la tension et l’ambivalence des œuvres. Organisée autour de plusieurs thèmes, l’exposition engage à réfléchir sur le pouvoir de l’imaginaire, du visionnaire et de l’hallucinatoire et propose des rapprochements inattendus. Par exemple, autour de cette notion d’étrangeté inquiétante, Ingres côtoie Manzoni, Hafif, Gronon et Troeckel à propos de toile et de reflet. On Kawara dialogue avec La Tour et Chantron au chapitre de l’enfer et de la maladie ; Kandinsky, Tanguy, Arp, Ernst, Messager, Lam, Gonzales posent ensemble la question de l’interprétation. Toute image a un effet sur lequel cette exposition propose une réflexion en choisissant d’interroger la puissance des images, ce qu’elles véhiculent et comment, plutôt que ce qu’elles représentent. Inquiétante étrangeté met en avant le pouvoir des images, un pouvoir capable de modifier de façon radicale l’ordre établi, de révéler au spectateur ce qu’il ignore ou refuse de voir, de générer de nouvelles perceptions de soi et du monde. On peut citer Cahun, Brassaï ; Henri Michaux, Tanguy…. Parallèlement l’exposition affirme l’importance de la création d’images (aussi fictionnelles, rares ou travesties qu’elles puissent paraître), en tant qu’action forte qui permet à son créateur de mettre en scène son propre monde.

    Dates 05/11/2011 - 15/01/2012
    Domaines peinture
    art moderne
    Période XXe siècle
    Artistes Vassily Kandinsky
    Hans Arp
    Max Ernst
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (2)

    • jbibasse

    Ils l'ont vue (2)

    • ladymarmelade70
    • Adam_Pugliese
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.