Votre action a été enregistrée avec succès !

Publiez une expo

Roger Lambert-Loubère

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Roger Lambert-Loubère et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Roger Lambert-Loubère

Roger Lambert-Loubère, Torrent assoiffé

Ary Scheffer, Homme debout dans un paysage

Roger Lambert-Loubère

Un regard intérieur

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Né en 1920 à La Réole et décédé en 2001 à Gujan-Mestras en Gironde, Roger Lambert-Loubère est un peintre méconnu du public. Homme sensible et secret, plongé dans une aventure intérieure avec la peinture à laquelle il a dédié toute sa vie, il donne à voir des oeuvres figuratives, aux confins de l’abstraction, qui révèlent un monde sans bords et sans dimensions où la couleur est un réel travail de recherche. De lui Jean Paulhan qui le rencontre en 1950 dira : « Les tableaux de Lambert-Loubère me font songer au mot- à l’étrange mot- de Cézanne : il faut faire plus vrai que vrai. Que je les considère du point de vue de la forme ou de l’informe, de la figure ou de l’infigure, de l’abstrait ou du concret, ils m’offrent la même attention inflexible, la rigueur, la fine et riche matière, la précision enthousiaste qui les rapproche tantôt d’un plan d’architecte et tantôt d’un vitrail, le même élan – vers quels nuages , la même soumission – à quelle vérité, qui passe les vérités ? ». Le Palais des Beaux-Arts souhaite rendre un hommage à cet artiste libre, à cet observateur et admirateur du spectacle offert par le paysage des Corbières, à ce peintre à la palette riche et lumineuse qui a su exprimer l’inexprimable limpidité de l’eau et transcender les instants furtifs en ordonnant et en interrogeant entre elles des plages de couleurs donnant à ses œuvres un calme apparent qui suscitent l’émotion chez le regardeur. Dans l’exposition seront présentés ces paysages lumières, forte présence mystérieuse où la sensibilité à fleur de peau de l’artiste s’exprime à l’état pur jetée telle qu’elle sur la toile, sans fard, ainsi que ces architectures d’intérieurs d’église à la matière si fluide qu’elle en devient transparente. Les œuvres exposées proviennent des collections des musées des Beaux-Arts de Caen, de Bordeaux et de Lille.

    Dates 20/07/2011 - 09/03/2012
    Domaine peinture
    Période XXe siècle
    Site officiel Palais des Beaux Arts de Lille
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 25/02/2012

      N’y allez pas, ceci n’est pas une expo du tout! Il y a UN tableau de cet artiste au Palais des Beaux Arts! Info mensongère!

    • ';

    Ils ont envie de la voir (6)

    • albertine
    • adrien.girard.7547
    • claudine_malaquin
    • m.minella
    • pierreneau

    Ils l'ont vue (3)

    • antje-burmeister
    • blandinette92
    • a.melard
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.