Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Xavier Lambours

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Xavier Lambours et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    C’est par le cinéma – Hitchcock, Lang, Welles – et par la peinture, notamment avec le choc produit par la découverte de Mondrian, que Xavier Lambours en est indirectement venu à la photographie. Sous les auspices de Diane Arbus, aussi, dont les images carrées, prises au flash, l’ont conforté dans une écriture photographique singulière. Lambours est un photographe du mouvement, de la recherche, de la remise en question de soi. C’est aussi un étrange rêveur, capable de rêver de photographies. Et un homme de fiction, auteur de romans-photos. Las de la presse, qu’il juge aseptisée, la technique prenant le dessus sur le personnage, conscient que « le combat est difficile », Lambours nous invite aujourd’hui à découvrir une (petite) part de son travail si fécond. Des portraits, des paysages, des nus. Les portraits, majoritairement photographiés en noir et blanc, sont aussi des formes dérivées et complexes d’autoportraits, Lambours projetant sur Derrida, Duras, Lévi-Strauss, Mitterrand, Truffaut, Welles et tant d’autres ses propres interrogations, saisissant dans leur regard une forme d’inquiétude. Quelque part dans ces images, la mort s’annonce, celle des autres et la sienne propre, comme dans ce très beau portrait de Derrida au soir de sa vie, saisi devant un mur de pierres, au musée d’art et d’histoire du judaïsme. Souvent, les visages fonctionnent en diptyques avec des animaux ainsi le regard sombre et dur de Mitterrand renvoie à l’oeil écarquillé d’un taureau. Lambours multiplie les approches, les perspectives, les techniques : hommage classique à la sensualité de Rubens ou de Renoir, mais aussi ouverture fantasmatique dans un univers fantastique de nus voilés qui en appelle aux figures de Belphégor, Fantômas et aux films de Franju. Ici, une « vanité », ailleurs un corps opulent, grisé, dont la chair semble celle d’une statue. Ailleurs encore, un travail sur la déformation du nu féminin à travers le filtre de tissus de camouflage de guerre, produisant des distorsions et d’étonnants chromatismes.

    Dates 25/06/2011 - 25/09/2011
    Domaine photographie
    Site officiel Maison Européenne de la Photographie (MEP)
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 14/09/2011

      Une série de portraits « clasiques » avec quelques clichés décalés (Sean Connery perdu dans une foule) et quelques autres ne faisant que souligner le charisme du sujet (le portrait de Mitterand, celui de Lilian Guish…).

    • ';
    • 07/09/2011

      bon… rien de bouleversant. Ah si ! juste un problème de mise en scène de la partie XL qui m’a franchement dérangé. Cette façon de cacher les 4 photos « osées » derrière un rideau rouge, dans un petit coin de l’expo (exactement comme « L’origine du monde de Courbet » au Grand Palais… !) C’est détestable, et ça ne fait, à mon avis que renforcer le côté voyeur, que de souligner le côté vaguement érotique…

    • ';
    • 06/09/2011

      Le travail de portraitiste peut paraitre plus artificiel que les autres expos données par la MEP actuellement, mais dans le genre, c’est plutôt très bien fait. Bel éclairage et bel accrochage, en particulier mettre Mitterand – plus monarque que jamais – à côté d’un gros plan d’oeil de bovin, il fallait oser !

    • ';
    • 02/09/2011

      Beau coup d’œil et portraits montrant bien la personnalité. J’ai beaucoup aimé.

    • ';
    • 27/08/2011

      Génial, à voir absolument!! Un style indescriptible, une série de portraits cadre serré à tomber par terre, un régal!

    • ';

    Ils ont envie de la voir (15)

    • julie.eugene
    • romaind
    • blackbarbak
    • antje-burmeister
    • arvorsteven
    • angelica.vincent
    • fleur.demarty
    • jpouzoulet
    • bernard-meurice
    • matthieufleury
    • tkornfeld
    • Co_oreal
    • poletticlavetlisa
    • c.h.u.t
    • isamendez6

    Ils l'ont vue (36)

    • jean.csap
    • LizaBergara
    • bassemayousse
    • STEPHANIE
    • aurore
    • bertrand.robert
    • kfauconnet
    • PPP
    • gallais-d
    • francoisbailly
    • jess.perez.9469
    • Lucilelamagnifik
    • tara-q
    • eric.faussabry
    • etienne.trobas
    • matthias.charpiot
    • claire
    • ricbrinatti
    • valerie.vivancos
    • claudineh
    • agnes-lefranc
    • pierregeneston
    • didier.fournet
    • karinezaouche
    • fk.giraud
    • amybenadiba
    • elsaw18
    • mikhailpavlov
    • cricrioflov
    • jul78t9273
    • Jfboizot
    • legroupesmv
    • Nany971
    • lamassa.marie
    • nicolas-jesaispas
    ...et 1 autres personnes