Votre action a été enregistrée avec succès !
Les théâtres de Jean-Louis Barrault

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Les théâtres de Jean-Louis Barrault et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Les théâtres de Jean-Louis Barrault

Un périple parisien

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


Jamais peut-être homme de théâtre ne fut autant lié à la capitale et à ses lieux de représentation. Acteur, metteur en scène et directeur de sa propre compagnie, Jean-Louis Barrault a successivement occupé et investi plus d’une quinzaine de lieux parisiens pour y mettre en jeu son art, recherche d’un « théâtre total ». Du théâtre de l’Atelier à la gare d’Orsay dans laquelle il installe un chapiteau en bois au-dessus des voies en service, de la Comédie-Française qu’il quitte avec son épouse Madeleine Renaud pour fonder la Compagnie Renaud-Barrault au “théâtre sous les arbres” de Marigny, de la grande salle de l’Odéon transformée par des velums amovibles en passant par l’Elysée-Montmartre qui alterne matchs de catch et représentations, jusqu’à la patinoire du Palais de Glace transformé en théâtre du Rond-Point, Jean-Louis Barrault fut un passager en transit, faisant sienne la devise de Charles Dullin, « Le plus beau théâtre du monde est le théâtre où je travaille ». Durant ses nombreuses “ transhumances ”, il prouve sa capacité à adapter des théâtres traditionnels aux exigences de ses choix de répertoire par la création de petits espaces susceptibles de soutenir de nouveaux auteurs dramatiques et la pluridisciplinarité de ses activités, concerts, conférences, lectures ou récitals de poésie. Il s’approprie les bâtiments les plus divers, les modèle à sa convenance et les transforment en une « maison du théâtre », accueillante et chaleureuse, lieu de rencontre avec le public et d’échanges avec les créateurs de son temps comme Pierre Boulez, Jean Cocteau ou encore Bernard Zehrfuss. L’exposition est ainsi une invitation à suivre Jean-Louis Barrault dans son périple parisien, des dorures du théâtre à l’italienne, dont il aime le passé chargé d’histoire, aux lieux les plus improbables dans lesquels il invente un nouveau théâtre.

Dates 28/06/2011 - 28/08/2011
Domaine arts du spectacle
Période XXe siècle
Site officiel Pavillon de l’Arsenal
  • nom_membre

    Connectez-vous

    Pour poster une critique

Ils ont envie de la voir (1)

  • solangeroussat

Ils l'ont vue (2)

  • aneff
  • patrick-m
Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.