Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Frédéric Chopin – La note bleue

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Frédéric Chopin – La note bleue et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Frédéric Chopin – La note bleue

Main de Chopin vers 1847

Jean-Baptiste Clesinger vers 1847

Effet de crépuscule

Charles Cuisin Effet de crépuscule Huile sur toile

Georges Sand

Auguste Charpentier 1838 Portrait Georges Sand Peinture

Frédéric Chopin – La note bleue

Exposition du bicentenaire

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Dans le cadre de la célébration du bicentenaire de la naissance du compositeur, le Musée de la Vie romantique présente un important hommage à Frédéric Chopin (1810-1849). Conçu spécifiquement pour la maison de la rue Chaptal où Chopin se rendait en voisin et ami, cet hommage sera une évocation de ses années parisiennes (1831-1849). Du 2 mars au 11 juillet 2010 Il s’agira de créer une atmosphère qui soit la transcription plastique du climat à la fois historique, esthétique et poétique où s’est épanoui le génie musical de Chopin. Entre littérature, peinture et musique, l’exposition se propose de faire jouer une gamme de correspondances, d’entrer en résonance avec une couleur, celle de la note bleue que Delacroix et George Sand entendent chez Chopin. De l’espace musical à l’espace pictural, cette note bleue jouera comme la réverbération d’une intériorité, d’un champ de force (comme on dit d’un champ de force magnétique) où résonne toute la puissance poétique de l’exil, de la patrie à la fois perdue et retrouvée. En somme interpréter pour mieux incarner… L’exposition regroupe quelque quatre-vingt dix peintures, sculptures et dessins de Chassériau, Clésinger, Corot, Courbet, Delacroix, Scheffer… prêtés par les principaux musées français : Louvre, bibliothèque-musée de l’Opéra – BNF, Carnavalet, Petit Palais, ainsi que Nantes, Rouen, Arras, Montauban et le prestigieux Metropolitan Museum of Art, New York et de nombreuses collections privées.

    Dates 02/03/2010 - 11/07/2010
    Domaine musique
    Période XIXe siècle
    Artistes Gustave Courbet
    Eugène Delacroix
    Jean-Auguste-Dominique Ingres
    Site officiel Musée de la Vie Romantique
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 01/05/2010

      Cette savante et précieuse exposition dessine les contours d’une société aristocratique et bourgeoise qui se plaisait à cultiver avec élégance l’art du paraître et du recevoir (…). Quelque 90 peintures, sculptures et dessins évoquent l’esprit aimable, ironique, parfois tragique qui régnait alors à Paris, capitale du romantisme musical.
      Voir le site >>

    • 16/04/2010

      Quel meilleur point de départ que la « note bleue » de Chopin, cette note qui reflétait au mieux l’atmosphère du début de soirée, au cours de laquelle le pianiste se laissait aller à l’improvisation entouré de ses proches ? (…) Le musée de la vie romantique mise sur « l’incarnation » et sur l’intime. (…) Visuellement comme musicalement, Chopin y est plus vivant que jamais.
      Voir le site >>

    Ils ont envie de la voir (2)

    • thierno
    • jjasko

    Ils l'ont vue (6)

    • cebolang
    • shanelove1
    • mamie.dan
    • kvmarin
    • doumerg.mc
    • ainolopa
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.