accéder à exponaute
Votre action a été enregistrée avec succès !
José-Maria Sert

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition José-Maria Sert et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

José-Maria Sert

José-Maria Sert, Fantaisie méditerranéenne – esquisse pour décor salle de bal hôtel particulier Mdivani – ballons, 1935

Huile sur papier, 116,5×119,5 cm

José-Maria Sert, Les quatre saisons – salle à manger Arthur Capel – «Europe ou l’automne», 1917-1919

Huile et argent sur bois, 363×551, MNCARS

Etude photographique pour Le Monde bienheureux, deuxième projet de la cathédrale de Vic, «Huitième Béatitude», «Heureux ceux qui sont persécutés par la justice, le royaume des cieux est à eux» 1927-1929

Épreuve d’époque sur papier argentique noir et blanc avec mise au carreau rouge, 30 x 24 cm, collection particulière.

José-Maria Sert, Les quatre saisons – salle à manger Arthur Capel – «Afrique ou l’été», 1917-1919

Huile et argent sur bois, 310×173, MNCARS

José-Maria Sert

Le Titan à l’oeuvre (1874-1945)

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    J.M. SERT — le titan à l’œuvre - 20/03/2012

    Montage de l’exposition Sert - 28/03/2012

    /
    précedent

    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    « L’art perd le dernier représentant de la grande Peinture », écrit Paul Claudel dans Le Figaro du 14 décembre 1945, à la mort de son ami José María Sert. La monumentalité de son œuvre et la puissance de sa personnalité ont fait de Sert un artiste unanimement admiré à son époque. Le Petit Palais propose de le redécouvrir. José María Sert, le Titan à l’œuvre (1874-1945) ouvre les portes de son atelier, pour montrer la force de son art, l’originalité de sa méthode et l’éclat de sa vie. Peintre décorateur, Sert est inlassablement en quête de commandes, et travaille pour les élites économiques et politiques du monde entier, d’abord à Paris, puis en Europe et en Amérique. Il est un « baroque moderne », pétri de références à la grande tradition mais revendiquant l’actualité de son art. L’atelier est le fil conducteur qui permet de brosser le portrait d’un artiste aujourd’hui injustement méconnu. Il s’agit d’une approche inédite, qui veut rendre compréhensible une méthode de création originale et rigoureuse. Un décor fini exceptionnellement reconstitué côtoie ainsi environ 120 œuvres (des panneaux autonomes de taille monumentale – certains allant jusqu’à 10m de longueur par plusieurs mètres de hauteur -, des esquisses, des photographies de travail et des maquettes). Documents, photographies intimes et supports textuels permettront au visiteur de découvrir les coulisses d’un art et d’une vie, ainsi que de comprendre des choix politiques controversés, propres à une époque complexe. Cette exposition ambitieuse entend redonner sa place dans l’histoire de l’art à l’une des grandes figures « parisiennes » de l’art international du siècle.

    Dates 08/03/2012 - 05/08/2012
    Domaines peinture
    arts décoratifs
    Périodes XXe siècle, XIXe siècle
    Site officiel Petit Palais
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 26/07/2012

      http://paricultures.wordpress.com/2012/07/10/jose-maria-sert-petit-palais/

    • ';
    • 03/07/2012

      « Cette présentation de l’œuvre de Sert (il n’y avait pas eu d’exposition parisienne de son œuvre peint depuis 1926) à laquelle s’est attachée le Petit Palais mérite véritablement que, par-delà les mesquines approches idéologiques, l’on participe comme visiteur à cette redécouverte d’un artiste qui excède les mouvements, les classements et les comparaisons. Qu’on l’ait estimé jadis comme l’un des artistes majeurs de son temps, que naguère il ait été traité de kitsch, il s’affirme bel et bien par la démesure de son travail comme le Titan que le titre de la manifestation annonce. » (Daniel Couty, dans « La Tribune de l’art »)

    • ';
    • 10/06/2012

      L’organisation technique des projets est très bien expliquée et documentée. Quelques oeuvres intéressantes mais Dieu qu’il est difficile d’exposer des bâtiments monumentaux :)

    • ';
    • 18/03/2012

      Peu connu en France, l’oeuvre de José-Maria Sert méritait amplement une exposition… Le Petit Palais a réussi un pari difficile, en réunissant des oeuvres monumentales du maître espagnol dans un parcours très riche. J’ai beaucoup apprécié la présentation des maquettes des projets, qui rend l’exposition très vivante. Le processus de création de l’artiste est très bien expliqué et documenté, à l’aide de très nombreuses et intéressantes photographies. J’ai en revanche regretté que la réalisation concrète des décors par l’atelier ne fasse pas l’objet d’une présentation plus approfondie. Le gros défaut de cette exposition est, comme en témoigne les plaintes dans le livre d’or, sa médiation écrite: les explications sont mal placées, confuses… Il n’y a, par exemple, aucun texte introductif au parcours de l’exposition qui situe l’artiste dans son contexte… Certains éclaircissements viennent trop tôt ou trop tard… Cela étant, cette exposition vaut vraiment le coup: les oeuvres sont impressionnantes, démesurées, pleines de références à l’histoire de la peinture (Goya, Jules Romain et la chute des Géants, Delacroix, Boucher…). Il ne faut surtout pas manquer les photographies d’atelier mettant en scène des mannequins de bois, qui ne sont pas sans évoquer certaines oeuvres surréalistes et en particulier celles de Bellmer.

    • ';
    • 16/03/2012

      S’interdisant toute audace, se coulant dans des modèles anciens, s’appuyant surtout sur des réseaux mondains internationaux, Sert acquiert dans l’entre-deux-guerres une notoriété considérable. A Paris, New York, Genève (…), il accumule les commandes, dont l’exposition présente les esquisses, les maquettes ou quelques panneaux, pompeux exercices de rhétorique. (…) Jusqu’à ce qu’elle atteigne 1936, l’exposition n’est qu’agaçante : il y a tant d’artistes de la même époque qui mériteraient une étude de ce genre que l’on regrette que ce faiseur bavard en bénéficie. A partir de cette date, elle devient pénible.
      Voir la critique complète >>

    • 09/03/2012

      Pari réussi : José María Sert (…) aussi brillant que mondain , a produit suffisamment d’esquisses, de petits formats, de paravents pour faire une belle exposition. (…) La principale découverte réside dans les maquettes en bois issues de l’atelier de Sert (…) qui restituent en trois dimensions l’atmosphère de ses grands décors et permettent de découvrir des projets jamais réalisés.
      Voir la critique complète >>

    • 08/03/2012

      Captivantes, les cent vingt pièces réunies par le Petit Palais permettent de prendre d’un artiste ce qu’il eut bien peu : la mesure.
      Voir le site >>

    • 07/03/2012

      L’exposition – la première jamais consacrée en France à ce titan du décor – restitue la singularité de son travail d’atelier: photo du lieu à décorer, essais des poses servant le thème avec des modèles vivants, puis des santons ou des mannequins articulés, transposition au carreau, construction de maquettes en bois de la taille de maisons de poupée où les commanditaires jugent de l’effet produit en passant la tête. Sert ou la virtuosité du plaisir.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (61)

    • varna
    • hadrien
    • babelonflorens
    • victran
    • nick
    • jean.csap
    • rejanews
    • laura.ionita.528
    • paris2010
    • pescot
    • mc.blanc
    • gunnel.marielouise
    • Sylvain
    • mathieu.melon.9
    • rocio_ayeray
    • lea
    • hindys7
    • arnaud_degiovanni
    • ciccio
    • olivierb
    • josette.serbource
    • billy-blossom
    • sarah-baach
    • delphine-v
    • clementsiberchicot
    • r.perez.llano
    • corentindury
    • p-a-roset
    • dianegabb
    • na_dallies
    • fk.3
    • pascom
    • fannypelvet
    • zebulon2nd
    • sasabulle
    ...et 26 autres personnes

    Ils l'ont vue (21)

    • dominique.branger
    • lenamariap
    • n.hoang
    • joh-peccadille
    • aurore.hondet
    • felip19
    • flavio.bonuccelli
    • yavgfr
    • gallais-d
    • emmanuelle.goumarre
    • carinesimon
    • marie.rolindes
    • legroupesmv
    • florent.martin.9849
    • leny_roinne
    • laurealiceviguier
    • fontenille.jp
    • patrice.humain
    • Guy_Boulanger
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.