Votre action a été enregistrée avec succès !
hide_fb

Inscrivez-vous gratuitement sur exponaute et ne ratez plus jamais une exposition

Publiez une expo

Ainsi soit-il

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Ainsi soit-il et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Ainsi soit-il

Albert Bouts, Christ de douleur bénissant

1500-1510 Huile sur panneau de chêne, 35,5 x 23,5 x 0,7 cm Lyon,

André Kertesz, Distorsion, n°45

1933, coll de Galbert

Chihacu Shiota, State of beeing n°2

2009, coll de Galbert

Ainsi soit-il

Antoine de Galbert collectionneur

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Galeriste et collectionneur d’art contemporain depuis une vingtaine d’années, Antoine de Galbert est né à Grenoble en 1955. Diplômé de sciences politiques, il devient contrôleur de gestion jusqu’en 1987, date à laquelle il ouvre sa propre galerie d’art à Grenoble. Il est surtout connu pour sa collection d’œuvres contemporaines et d’objets ethnographiques. Son indépendance d’esprit lui permet de réunir une collection affranchie des normes de l’histoire de l’art. En 2004, Antoine de Galbert crée La maison rouge, une fondation reconnue d’utilité publique dont la vocation est de promouvoir les différentes formes de la création actuelle au travers de la présentation d’expositions temporaires. Une sélection d’une centaine d’œuvres anciennes, modernes et contemporaines de sa collection seront présentées au sein du département du XXe siècle des collections du musée des Beaux-Arts de Lyon. L’exposition souhaite mettre en valeur un dialogue entre les œuvres de la collection d’Antoine de Galbert et quelques œuvres choisies dans la collection du musée des Beaux-Arts de Lyon. Les artistes exposés Albert Bouts (XVe siècle), Louis Cretey, Antonio de Bellis (XVIIe siècle), Joseph-Désiré Court, Fleury Richard et Théodore Géricault (XIXe siècle). À ces oeuvres muséales, répondront celles d’artistes confirmés de la collection d’Antoine de Galbert , tels Christian Boltanski, Arnulf Rainer, Hermann Nitsch, Lucio Fontana, Dieter Appelt, Pierre Molinier, Annette Messager, Tatsumi Kudo, ou François Morellet… L’exposition s’inscrit dans le projet scientifique du musée visant à mettre en valeur des grands collectionneurs ayant un lien fort avec Lyon.

    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 13/11/2011

      Plutot intéressant, même si on peut déplorer que cette exposition évince les collections temporaires d’art moderne du musée.

    • ';
    • 23/10/2011

      Parallèle classique, contemporain très intéressant.

    • ';
    • 11/10/2011

      (…) Au Musée des Beaux-arts, il faut absolument aller voir l’accrochage d’une partie de la collection d’Antoine de Galbert (…). Il est trop rare de voir des œuvres classiques dans des expositions d’art contemporain alors que l’inverse est devenu fréquent, et, la plupart du temps, heureux. Cette juxtaposition-ci est particulièrement réussie.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (6)

    • anne.pauline.mathieu
    • lacmic
    • sabrina-clark
    • ti_clem
    • naguinancy
    • sandrine.potay2716

    Ils l'ont vue (9)

    • brokenglass
    • mhoulbert
    • charlottecornaton
    • riallandcecile
    • florent.martin.9849
    • manon.tricaud
    • maximouse_2
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.