Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Paul Klee

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Paul Klee et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Paul Klee

Ohne Titel (Gefangen)

Paul Klee, 1940 Peinture

Sorcières de la forêt

Paul Klee Sorcières de la forêt Fondation Beyeler

Tiges / Halme

Paul Klee Tiges / Halme Fondation Beyeler

Paul Klee

La collection d’Ernst Beyeler

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Paul Klee (1879-1940) figure parmi les artistes majeurs de la collection d’Ernst et Hildy Beyeler exposée à la Fondation Beyeler, près de Bâle. Ernst Beyeler, un des plus importants galeristes du XXe siècle, s’est intéressé très tôt au travail de Klee, attiré notamment par le côté poétique et musical de l’oeuvre. A partir des années 1950, il achète des dessins et des peintures, tout d’abord à des collectionneurs, puis auprès de Félix Klee, le fils de l’artiste. La sélection établie pour l’exposition de l’Orangerie permet de retrouver les grandes étapes de la création du peintre tout en reflètant la prédilection de Beyeler pour le Klee tardif. L’accent est ainsi mis sur les dernières années (1938-1940), marquées par l’utilisation de fonds de couleur rythmés par de puissantes lignes noires et brunes. Le collectionneur a lui-même évoqué l’accroissement grandiose de l’expression de l’art de Klee à la fin de sa vie. Beyeler parle d’ »un mouvement vers une dimension tragique, vers la vision dramatique incluant d’autres mondes ». La présentation de ces oeuvres magnifiques de Klee à l’Orangerie permet au public parisien de redécouvrir un artiste aujourd’hui considéré comme l’une des références majeures de l’art moderne, mais également de rendre un hommage à Ernst Beyeler, disparu le 25 février 2010.

    Dates 14/04/2010 - 19/07/2010
    Domaine peinture
    Période XXe siècle
    Artiste Paul Klee
    Site officiel Musée de l’Orangerie
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 12/06/2010

      Vingt-sept oeuvres composent cette sélection rigoureuse, gouaches diaphanes, dessins graciles ou tableaux sur des toiles de jute dont l’âpreté souligne la force contenue dans des surfaces toujours réduites. (…) Emouvant chant du cygne du peintre, et du collectionneur, puisque Ernst Beyeler est décédé le 25 février dernier.
      Voir la critique complète >>

    • 27/05/2010

      En une trentaine de toiles, l’exposition retrace l’évolution du style du peintre : des paysages flamboyants de ses débuts aux abstractions quasi mystiques de la fin de sa vie. Les surréalistes considéraient l’oeuvre de Klee comme un « musée complet du rêve ».
      Voir la critique complète >>

    • 10/05/2010

      Tout l’art du grand marchand de Bâle, disparu le 25 février dernier, réside dans cette sonate exquise en vingt-six chefs-d’œuvre du « poète peintre ». Passage obligé à l’Orangerie. (…) On suit sa partition en couleurs, en signes, en dégradés, en demi-teintes, en motifs légers comme des croches, tragiques comme des glas.
      Voir la critique complète >>

    • 07/05/2010

      C’est un très plaisant panorama sur l’aventure de cette peinture faite de rien, de lignes, de plans et de couleurs, mais qui est à elle seule un univers que propose l’exposition. (…) Chaque rencontre avec son oeuvre est un nouvel éblouissement.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (5)

    • thierno
    • jjasko
    • phonad
    • murazakis
    • nick

    Ils l'ont vue (7)

    • flomaes
    • cebolang
    • magali.cadet
    • floriane.herrero
    • bruno.loyer
    • chathuant.charles
    • ainolopa
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.