Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Bioulès Roma

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Bioulès Roma et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Exposition du Cabinet de dessins Jean Bonna, Palais des études. En 2007 et 2008, l’artiste Vincent Bioulès séjourna pendant un mois à la villa Médicis, sur l’invitation de Richard Peduzzi. Il y réalisa une série de 90 dessins figurant Rome et la Villa, avant d’en faire don en 2010 à l’École des beaux-arts qui les présente aujourd’hui. De grands formats colorés utilisant le pastel et la gouache voisinent avec des croquis extraits de ses carnets. Le cabinet de dessins de l’Ecole des beaux-arts présente une fois par an une exposition de dessins contemporains. Cette année, Vincent Bioulès, ancien professeur de l’Ecole, est à l’honneur. Né en 1938, il entre à l’Ecole des Beaux-Arts de Montpellier et à la Faculté des Lettres. Camarade de Jean Azémard, de Claude Viallat, puis de François Rouan et de Daniel Dezeuze, Vincent Bioulès s’installe à Paris en 1961 et fréquente l’Ecole des Beaux-Arts. Un des membres fondateurs du groupe Support/Surfaces, il en inventa le nom. Il se tourne ensuite résolument vers la peinture figurative par le biais du portrait et du paysage. C’est à la faveur de deux séjours successifs à la Villa Médicis qu’il se lance dans la réalisation de dessins de Rome, de la Villa et de son jardin. Ils racontent ces lieux mythiques et révèlent le rapport du peintre à la nature. C’est parce que ces paysages connus ont été maintes fois représentés par des artistes illustres, qu’ils se chargent, pour l’artiste, d’évocations de cette histoire de l’art, mais surtout de sa propre enfance, de ce « sentiment de déjà-vu » lui procurant son inspiration. Vincent Bioulès ne s’attache pas à une technique précise ou à un support en particulier. Il choisit une série de techniques variées en cherchant avant tout la solution plastique la mieux adaptée à la situation. C’est cette interprétation personnelle des paysages qui rend cette série de dessins remarquable.

    Dates 18/05/2011 - 15/07/2011
    Domaines arts graphiques
    beaux-arts
    Périodes XXIe siècle, XXe siècle
    Site officiel Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts (ENSBA)
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (2)

    • dsegor66
    • catherine.varma

    Ils l'ont vue

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.