Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Damien Cabanes

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Damien Cabanes et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Damien Cabanes, né en 1959, est un de ces artistes inclassables que le Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne se plaît à présenter. Ainsi, après Pascal Pinaud, Jean-Marc Bustamante ou encore Bernard Piffaretti, Damien Cabanes bénéficie ici de la première rétrospective qu’une institution muséale lui consacre. Peintre et sculpteur, abstrait et figuratif, prolifique et silencieux, Damien Cabanes se joue des paradoxes pour mieux dépasser toute forme d’enfermement. Son art laisse deviner des références, du minimal américain à l’art brut en passant par les expressionnistes allemands, mais ces différentes influences disparaissent vite au profit d’un désordre énergique au service de la vibration des matières et des formes, jusqu’au surgissement de la présence. Son œuvre peut ainsi s’inscrire dans un hors-temps, marqué par aucune époque strictement identifiable ni aucune culture spécifique. Plus de 110 œuvres datant des années 1990 jusqu’à 2011 seront présentées dans les salles du musée. De grandes peintures abstraites avec des taches, d’autres plus géométriques, des toiles figuratives ainsi qu’une quarantaine de gouaches couvriront les cimaises, tandis que de petites figurines en terre cuite émaillée et en terre cuite brute envahiront tables et socles aux côtés d’un ensemble impressionnant de « tortillons », d’une « pagode » monumentale de 3 m 50 de haut, d’un cône et d’une « fleur » de boules colorées. L’ensemble donne une impression de création tout azimut et vivifiante. Les œuvres de Damien Cabanes dégagent souvent une grande force de concentration et de densité. Les portraits peints par exemple ne cherchent pas à représenter ; Cyril Jarton écrit dans le catalogue de l’exposition : « L’enjeu de la pose n’est pas d’être représentée mais transmutée en contours, en couleurs, en taches, en vibrations ». Les gouaches semblent capter des moments de vie, à la façon de croquis pris sur le vif. Le temps ainsi figé ne montre rien d’exceptionnel mais des fragments de présences d’êtres au repos, jouant, discutant – en vie. « L’œuvre de Damien cabanes est une œuvre concrète et dense donnant forme aux petites manifestations de la vie ». (Olivier Kaeppelin, catalogue de l’exposition). Dans ses sculptures, le pouvoir de l’artiste à faire émerger formes et vibrations est tout aussi évident. Les « tortillons » par exemple sont de simples plaques d’argile peintes puis mises en torsion par les deux mains de l’artiste. D’un geste répété naissent une infinité de formes. La « variation sur un même thème » est au cœur du principe créateur de Damien Cabanes tel un musicien ayant trouvé l’instrument, la mélodie principale, les « couleurs » de l’univers à évoquer. Resterait alors à explorer encore et encore l’infinité des possibilités offertes par sa force de concentration et d’imagination face à la matière, pour mieux en exprimer la réalité.

    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique